Partager

Reconnaitre une relation toxique : 12 signes qui ne trompent pas

Il est toujours plus facile de pointer ce qui ne va pas chez les autres plutôt que de se pencher sur son propre cas. C’est aussi pour cela qu’il est aisé de s’enfermer dans une relation toxique sans s’en rendre compte, jusqu’à ce que la situation devienne ingérable. Voici 12 signes qui caractérisent les relations négatives dites « toxiques ». Ces 12 signes vous aideront grandement à prendre du recul par rapport à vos relations avec les autres, et savoir quand il faut dire « stop ! ».

1. Le stress voire la déprime qui s’installent durablement

Le premier signe qui doit vous alerter est votre baisse constante de moral. Se sentir déprimé, abattu ou bien tout le temps las est souvent symptomatique d’un entourage toxique. De même, si vous avez l’impression d’être toujours énervé et stressé, peut-être que l’une de vos relations a un effet néfaste sur votre mental. Par conséquence, elle ne mérite pas toute l’énergie que vous lui accordez. Dans ce cas, réagissez rapidement en mettant de la distance entre vous et la personne à l’origine de votre détresse. Cela ne pourra avoir qu’un effet bénéfique sur votre humeur générale.

2. La perte de confiance en soi

L’estime de soi est indispensable pour faire face aux diverses situations auxquelles nous sommes confronté dans la vie. Quelqu’un qui dit vous vouloir du bien mais qui vous dévalorise tout le temps et se montre extrêmement critique envers vous, aura, à long terme, un effet dévastateur sur votre confiance en vous-même. Il faut également savoir que certains individus malintentionnés utilisent ce type de stratagème, et vous amènent à douter de vous-même, pour mieux vous contrôler et vous manipuler dans le but d’obtenir quelque chose qu’ils convoitent (argent ou autre).

3. Le pessimisme qui se propage dans sa vie

Dans la mesure du possible, évitez les personnes négatives qui voient toujours le verre à moitié vide. Ce genre de relation entraîne un effet boule de neige qui vous mettra dans de mauvaises dispositions. En outre, passer le plus clair de son temps à essayer de rendre heureux quelqu’un qui ne le souhaite pas ne sert à rien, à part miner son propre moral.

4. Les crises de jalousie

Contrairement à ce que certains pensent, la jalousie n’est pas une preuve d’amour. Si l’une de vos relations ne supporte pas que vous consacriez du temps à d’autres personnes qu’elle et cherche à vous éloigner petit à petit de vos proches, elle n’est pas bénéfique pour vous. Ne laissez personne s’interposer entre vous et les personnes qui vous sont chères.

5. Les accès de colère

Il est impossible d’établir une relation saine avec quelqu’un d’irritable et de colérique. Ce type de personnalité recherche sans cesse la dispute et sape votre énergie en vous poussant toujours au conflit. Plutôt que de vous épuiser à débattre en vain, fuyez cette personne. Dites-vous qu’il y’a bien d’autres personnes convenables, qui sont capables de maitriser leurs émotions, et qui n’attendent qu’à faire votre connaissance. Alors pourquoi perdre votre temps dans une relation toxique ?!

6. Ne plus pouvoir faire confiance

Quand le doutes vous envahissent, que vous n’arrêtez pas de faire des découvertes déplaisantes au sujet d’une personne ou que vous n’êtes plus en mesure de savoir si elle vous dit la vérité, il faut vous résigner au fait que vous ne pouvez pas construire de relation avec cette personne. Il n’y a généralement pas de retour possible. Lorsque la confiance est perdue, elle l’est pour toujours. Il vaut mieux limiter les dégâts et partir plutôt que de continuer à se faire abuser.

7. Se retrouver seul à donner sans rien recevoir en retour

Il est fréquent de se croire en bonne compagnie avec quelqu’un, avant de se rendre compte que l’amitié ou l’amour dans cette relation ne fonctionne que dans un seul sens. Certaines personnes sont égocentriques et feront toujours passer leur intérêt avant tout. Ce qui est loin d’être le signe d’une relation équilibrée. Si vous vous retrouvez à toujours donner et que vous ne recevez rien en retour, vous pouvez en conclure, sans trop d’hésitation, que vous êtes les deux pieds dans une relations toxique.

8. L’absence de communication

Que ce soit parce que vous avez peur de parler de certaines choses ouvertement ou bien qu’il demeure beaucoup de non-dits entre vous, votre relation n’est pas saine et peut être toxique. Il est difficile de récolter un quelconque bienfait d’une relation lorsque la communication est au point mort, et que vous vous contentez seulement d’échanger sur des choses superficielles. La communication est l’un des piliers sur lequel se construit une relation positive, solide et durable.

9. S’attirer sans cesse des ennuis ou des problèmes

Cela peut paraître évident, mais nous perdons beaucoup de temps dans des relations qui n’apportent pas grand-chose à notre vie, ou pire, qui nous tirent vers le bas. La vie est courte, pourquoi la gâcher avec des gens qui nous ennuient ou qui ne font que nous créer des problèmes ? Ne vous sentez pas obligé de continuer à voir des personnes, si elles n’ont rien de positif à vous apporter.

10. Ne plus se reconnaître

À certains moments de sa vie, il peut arriver que l’on ne se reconnaisse plus. Et plus précisément, que l’on se retrouve à faire des choses qui ne sont pas en accord avec ses valeurs ou qui sont en totale contradiction avec ses aspirations. Si une relation vous pousse à devenir quelqu’un d’autre, quelqu’un que vous n’appréciez pas et que vous n’avez jamais voulu être, coupez court à cette histoire. C’est le seul moyen de retrouver la paix intérieur et de vous sentir à nouveau bien dans votre peau.

11. Se sentir bloqué dans le passé

Tirer des leçons du passé c’est bien, ne plus se projeter vers l’avenir l’est beaucoup moins. Pour continuer à avancer et à évoluer, laissez derrière toute personne qui vous ralentisse et rabâche perpétuellement des événements du passé sur lesquels vous n’avez aucune prise. Ce n’est pas du tout productif et cela ne peut que vous pénaliser en vous empêchant de construire votre avenir.

12. Ne plus être heureux

Aussi simple que cela puisse paraitre, il suffit d’écouter votre petite voix intérieure et de vous demander, en toute honnêteté, si vous êtes heureux. On peut être comblé en fréquentant une personne à une certaine période de sa vie et se rendre compte des mois ou des années plus tard que l’on a changé et que la relation ne nous convient plus. Il est possible de recoller les morceaux, mais rien ne sert non plus de s’acharner.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.