Partager

Pour éviter de trop manger, apprenez à faire des pauses

Nous sommes nombreux à considérer que faire un bon repas signifie sortir de table le ventre bien plein. Ainsi, rien de choquant à engloutir son déjeuner à belles dents jusqu’à se sentir totalement repus. Féculents, matières grasses et pain sont autant d’aliments consistants que l’on ingurgite alors en quantité pour atteindre cette sensation de satiété. Mais contrairement aux idées reçues, lorsque l’on sent son ventre bien tendu à l’issue d’un repas, cela ne veut pas dire que l’on a apaisé sa faim, mais que l’on a déjà trop mangé ! Or, outre la désagréable sensation de lourdeur au niveau de l’estomac et une prise de poids supplémentaire, cette manière de s’alimenter exagérément favorise troubles digestifs et distension de l’estomac. Ainsi, pour remédier à ce problème et se nourrir suffisamment tout en évitant de trop manger, les diététiciens recommandent une pratique simple: faire une petite pause en milieu de repas.

Faire une pause au milieu du repas déclenche la sensation de satiété plus tôt

Selon les professionnels de la nutrition, faire une pause au milieu du repas permet de se sustenter correctement, mais en limitant la suralimentation. La diététicienne Leslie Langevin recommande ainsi d’accorder un break de 10 minutes à notre estomac à la moitié de notre déjeuner. Cette simple pause permet d’arriver à satiété plus rapidement par un processus simple.

En effet, ces quelques minutes permettent à notre organisme de débuter son travail de digestion et ainsi, d’informer notre cerveau que nous avons commencé à répondre à la faim qui nous tiraillait. Une fois cette communication établie, notre cerveau sera en mesure de savoir où en est notre satiété et nous réclamera alors moins de nourriture pour clore notre repas, voire nous signalera que nous avons assez mangé.

Cette pause peut néanmoins être frustrante, la sensation de faim persistant un moment. Mme Langevin suggère ainsi, pour éviter de saliver devant son assiette, de s’éloigner de la table du repas et de boire un grand verre d’eau avec du jus de citron (breuvage reconnu pour son effet favorable à la digestion) ou tout simplement de vaquer à ses diverses occupations. Pour les diététiciens Stéphanie Clarke et Willow Jarosh, ce break peut s’avérer moins difficile en s’adonnant à la méditation durant quelques minutes. Ils affirment également que cette petite pause est avant tout une question d’habitude et qu’elle deviendra naturelle petit à petit.

Une fois ce rituel mis en place, vous n’apprécierez que plus de profiter d’un bon repas sans vous sentir le ventre lourd. Sans compter que cette démarche favorisera une éventuelle perte de poids pour qui souhaite se débarrasser de ses kilos superflus !

 

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.