Partager

Nos conseils pour sécher vos cheveux sans les abîmer

Le sèche-cheveux, le pire ennemi de votre chevelure ? Pas forcément ! Et pas plus que votre serviette-éponge fétiche. En réalité, tout dépend de la façon dont vous vous servez de vos accessoires de séchage après le shampoing. Suivez ces 6 conseils, et vous serez certain(e) de sécher vos cheveux sans trop les malmener et sans prendre le risque de les abîmer :

Séchez-les de temps en temps à l’air libre

Mais pas trop souvent et, surtout, pas trop longtemps. En effet, lorsque les cheveux entrent en contact avec l’eau, ils ont tendance à gonfler. Les particules liquides font ainsi pression sur les cuticules, risquant d’en éliminer les protéines qui sont la clé d’une chevelure resplendissante. Comme pour la plupart des soins de beauté, la paresse est à fuir si vous voulez avoir de beaux cheveux ! Aussi, après le shampoing, faites un dernier effort avant de sortir, ou de vous coucher (selon que vous vous lavez les cheveux le matin ou le soir) : emparez-vous d'une serviette d'abord, de votre sèche-cheveux ensuite, à condition, bien sûr, de suivre scrupuleusement les instructions ci-dessous !

Commencez le séchage de vos cheveux avec une serviette, mais sans les frictionner !

Dans l’idéal, et pour sécher convenablement vos cheveux, vous utiliserez d’abord une serviette absorbante, puis vous terminerez le séchage à l’aide d’un sèche-cheveux, si cela est nécessaire. Par contre, vous éviterez les frictions vigoureuses avec la serviette de votre précieuse chevelure à peine lavée. Si l’étape-serviette est incontournable, elle nécessite cependant le respect de certaines règles. Or, le tissu frottant sur la fibre capillaire encore imprégnée d’eau renforcerait l’action oppressante des particules liquides, que nous évoquions plus haut, fragilisant toujours plus la fibre capillaire de shampoing en shampoing, jusqu’à la briser totalement. Aussi, procédez doucement mais sûrement lorsque vous sortez de la douche et que vos cheveux dégoulinent. Commencez par absorber l’excédent d’eau à l’aide de la serviette, en procédant par petites pressions successives. Ensuite, enroulez la serviette autour de votre tête comme un turban, et laissez le temps faire son œuvre.

Choisissez une serviette adaptée

Cette règle va de pair avec la précédente. Maintenant que vous connaissez les dangers d’un séchage vigoureux de vos cheveux à l’aide d’une serviette, vous imaginez sans peine qu’il est primordial de choisir, pour cette opération, une serviette à la fois épaisse et douce, en mesure d’accomplir correctement sa tâche d’absorption, mais sans agresser les cheveux. Nous vous conseillons même de mettre de côté quelques serviettes de toilette dans votre salle de bain, que vous achèterez exprès et uniquement pour vos cheveux. Elles resteront ainsi moelleuses plus longtemps, parfaitement adaptées à l’usage auquel vous les destinez.

Utilisez un sèche-cheveux ionique

De même que la serviette, le sèche-cheveux, qui viendra terminer le séchage, doit être choisi sur mesure pour accomplir son office sans traumatiser votre chevelure. Les sèche-cheveux ioniques présentent, à cet égard, plus d’un avantage. Premièrement, ils se maintiennent à une température constante, ce qui vous donnera la certitude que vos cheveux n’auront pas à subir des augmentations intempestives de chaleur. Réglez l’appareil au minimum, et soyez sans crainte : même à air tiède, vos cheveux seront séchés en un temps record, les sèche-cheveux ioniques assurant un séchage beaucoup plus rapide que les sèche-cheveux classiques. Enfin, les ions négatifs servant de repoussoir contre l’électricité statique, une chevelure souple et brillante est assurée à la fin du séchage.

Protégez vos cheveux contre la chaleur

Si vos cheveux sont particulièrement fins ou fragiles, ou encore si vous les colorez régulièrement, procurez-vous un soin après-shampoing (de préférence sans rinçage et sous forme de spray, afin de pouvoir être vaporisé sur l’ensemble de la chevelure) qui les protégera contre la chaleur. Vous trouverez dans le commerce de nombreux sprays thermo-protecteurs, à utiliser sur cheveux humides et bien essorés, indispensables dans le cadre d’un lissage et recommandés même pour un simple brushing. Certains produits possèdent plus d’un tour dans leur sac, préservant la fibre capillaire contre les effets de la chaleur tout en ayant une action nourrissante et lissante.

Ne confondez pas séchage et brushing

Le séchage et le brushing des cheveux sont deux choses très différentes. Le premier consiste à éliminer les particules d’eau s’accrochant à la fibre après le shampoing, tandis que le deuxième vise à donner un style particulier aux cheveux, soumettant ces derniers à l’action de la chaleur pendant un laps de temps beaucoup plus long. Aussi, séchez vos cheveux au sèche-cheveux autant que vous voulez (en suivant les prescriptions ci-dessus) mais limitez-vous à un ou deux brushings par semaine. Ce sont les brushings qui sont les plus ravageurs pour vos cheveux, sans parler des fers à boucler ou à lisser ! Les jours où vous vous contentez d’utiliser votre sèche-cheveux pour ôter les dernières traces d’humidité de votre chevelure, attachez-vous les cheveux si ces derniers n’ont pas la forme désirée. C’est le moment de donner libre cours à votre fantaisie et de tester des coiffures toutes plus originales les unes que les autres. A vous nattes, chignons et leurs multiples variantes ! Vous avez les cheveux courts ou au carré ? Qu’à cela ne tienne, puisez dans votre provision de barrettes, de bandeaux et même de serre-têtes, ces derniers étant revenus à la mode !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.