Partager

Les femmes en surpoids ont moins de chances de décrocher un emploi et sont moins bien payées, selon des études scientifiques

Il était déjà avéré que les femmes gagnaient moins d’argent que les hommes à un même poste, on sait désormais que leur apparence physique a également un impact non négligeable sur leur carrière. Les résultats d’une étude menée par Jennifer Shinall, professeur de droit à la Van-derbilt Law School, montrent que plus une femme est en surpoids, moins elle a de chances d’être embauchée dans une entreprise et moins son salaire sera élevé. A contrario, si il s’agit d’un homme, son tour de pantalon n’aura quasiment aucune incidence sur sa vie professionnelle. Selon plusieurs témoins interrogés, un homme gros serait défini comme "drôle" alors qu'une femme en surpoids serait juste jugée sur son apparence physique "défavorable" et serait vue comme "négligée"...

Moins de chances d’être embauchée et d’être bien payée

Une seconde étude scientifique est arrivée à la même conclusion. Pour mener à bien cette étude, Les chercheurs ont envoyé à des recruteurs un CV avec la photo d’une jeune femme mince, puis le même CV avec la photo de la même femme en surpoids. Ils ont pris soin de retoucher le cliché pour que le visage de la postulante paraisse plus épais, afin d’être sûre qu’aucun autre critère comme la couleur de peau ou le look ne puisse entrer en ligne de compte. Les résultats sont sans appel : la femme au visage fin a systématiquement été contactée par les recruteurs au contraire de celle plus ronde. Le test était d’autant plus probant lorsqu’il s’agissait de postes nécessitant un rapport visuel avec la clientèle.

Selon une autre étude tout aussi inquiétante datant de 2011, le salaire de ces dames varierait également grandement selon leur tour de taille. En effet, les femmes en surpoids gagneraient de 9000 à 19 000 dollars de moins par an que leurs collègues à la silhouette fine. Lorsqu’on se penche sur le cas des hommes obèses, on constate toutefois qu’il n’y a aucune corrélation entre leurs revenus annuels et leur Indice de masse corporelle. Cet état de fait souligne une fois de plus l’injustice latente qui perdure entre les hommes et les femmes.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.