Partager

Comment savoir si l’on peut faire confiance à une personne

Que nous ayons été seulement déçus de par le passé ou pire, trahis, accorder sa confiance est devenu chose difficile pour beaucoup d’entre nous. À l’insouciance des premiers rapports sociaux succède souvent une méfiance envers « l’autre », voire même une véritable peur de s’abandonner à une relation sincère. Mais à qui faire confiance désormais ? Qu’il s’agisse d’amour, d’amitié ou de rapports professionnels, il est primordial de savoir à qui l’on a affaire avant d’envisager d’accorder sa confiance. Voici quelques moyens qui devraient vous permettre de reconnaître une personne digne de confiance.

1. Tester progressivement sa fiabilité

Donner un peu de sa confiance apparaît comme le meilleur moyen pour savoir si une personne en est digne. Ce « bénéfice du doute » accordé à l’autre est nécessaire au test de fiabilité qui vous assurera de sa bienveillance à votre égard. Cependant, tout est histoire de dosage. Comme a pu le dire Ronald Reagan : « Faites confiance, mais vérifiez ». En d’autres termes, n’accordez pas votre pleine et entière confiance de but en blanc, mais commencez par témoigner de petites marques de confiance. Vous pourrez ainsi mesurer objectivement l’honnêteté de la personne.

En outre, il a été démontré que cette démarche favoriserait même la fiabilité de l’autre : on serait plus enclin à être digne de confiance quand on nous fait confiance !

2. Prendre le temps d’apprendre à connaître la personne

Il n’y a pas de secret : plus on a passé de temps avec une personne, plus on a eu l’occasion de découvrir les différentes facettes de sa personnalité et moins cette personne peut cacher sa véritable nature. En général, une année constitue une période suffisante pour savoir à qui l’on a affaire et commencer à laisser tomber les armes. Attention donc à ne pas baisser votre garde trop tôt et à ne pas tirer de conclusions hâtives après seulement quelques semaines ou quelques mois de fréquentation. Certaines personnes peuvent dissimuler leurs réelles intentions et afficher une façade durant une longue période, avant de finir par faire volte-face.

3. Toujours garder à l’esprit que les actions comptent plus que les mots

La manière dont une personne agit au quotidien en dit beaucoup plus long sur elle que les promesses qu’elle peut vous faire. Ainsi, une personne digne de confiance agira comme telle : elle fera ce qu’elle a dit, s’expliquera dans l’instant en cas de malentendu, plutôt que de se justifier a posteriori. Cette règle vaut tant pour les grandes choses que pour les petites qui ne sont pas moins révélatrices de la personnalité de l’autre. La sociologue Martha Beck affirme d’ailleurs à ce sujet : « La façon dont vous faites les petites choses est celle dont vous faites tout ».

4. Laisser l’autre s’ouvrir en premier

Avant de vous dévoiler, et ainsi de prendre le risque d’être trahi, attendez que l’autre s’ouvre en premier. Si cette personne vous confie des informations intimes et autres secrets, il est plus que probable qu’elle est digne de confiance. En effet, de la sorte, elle prend elle-même le risque d’être abusée et évitera de vous trahir sous peine que vous lui rendiez la pareille.

5. Etre attentif aux signes

Il n’est pas forcément nécessaire d’attendre longtemps pour se faire une opinion, certains signes ne trompent pas quant à la malhonnêteté d’une personne. Par exemple, si elle cancane sur les autres ou utilise trop souvent le mot « confiance », prenez garde ! De même, si vous ressentez le besoin de lui demander de ne rien dire à personne quand vous lui confiez quelque chose, c’est qu’intuitivement vous sentez bien que vous ne pouvez pas lui faire confiance.

6. Faire attention aux flatteries !

Si la personne avec qui vous envisagez d’établir une relation de confiance n’a de cesse de vous complimenter, fuyez ! En général, de tels éloges répétés sont le signe que quelque chose se trame en arrière-plan et que celui ou celle qui vous flatte tente de vous abuser. Car comme le dit si bien le dicton : « tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute ».

7. Poser des questions directes

Les gens malhonnêtes et indignes de confiance sont toujours mal à l’aise avec les questions directes qui appellent des réponses simples. Lorsque l’on a quelque chose à cacher, la réponse est rarement claire et spontanée. Soyez donc à l’affût des incohérences, des tentatives de détournement d’attention et des réponses évasives, vous vous éviterez bien des désillusions.

8. Se méfier des petits mensonges

Bien qu’ils portent rarement à conséquence, les petits mensonges sont un bon indicateur de l’honnêteté de l’autre, car ils ne sont souvent que le prélude à de plus gros mensonges. Ils peuvent même faire l’objet de petits aveux bien arrangeants pour qui souhaite éviter d’avoir déjà à reconnaître bien plus grave.

9. Avoir un regard objectif

Face à des situations suspectes, tâchez de porter un regard le plus objectif possible. Vous pourrez ainsi différencier les faits de ce qui relève de votre imagination. De cette manière, vous éviterez d’accuser cette personne à tort, ou au contraire, de lui trouver des excuses.

10. Vérifier qu’il ou elle sait faire confiance aux autres

Quiconque est digne de confiance sait que la loyauté marche dans les deux sens. Ainsi, une personne fiable accordera plus facilement sa confiance. Une récente étude menée à propos du comportement des joueurs de jeux vidéo le confirme. Elle a montré que les joueurs les moins enclins à trahir les autres joueurs sont ceux qui comptent le plus sur ceux-ci tout au long du jeu.

11. Étudier son entourage

L’entourage d’une personne donne bien des indications sur qui elle est réellement. Amis, famille ou collègues pourront peut-être vous confier directement certains éléments qui vous font défaut, ou tout simplement vous dire ce qu’ils pensent d’elle. Mais il est non moins important de prendre en considération la nature et la longueur de la relation qu’ils entretiennent avec elle. Par exemple, des amitiés de longue date ou des relations professionnelles de confiance seront le gage d’une certaine fiabilité.

12. S’informer de ce qui se dit sur la personne

Il ne s’agit pas ici de croire tout ce que vous pourrez entendre ! Mais les bruits qui courent, à défaut d’être une source d’information véritable et objective constituent une sorte de « prise de température ». Il peut donc être utile de s’y intéresser.

13. Ne pas oublier que les gens peuvent changer

Malgré les quelques astuces énoncées plus haut, ne perdez pas de vue que la confiance est une chose à renouveler sans cesse et que vous ne saurez jamais vraiment à qui vous pouvez pleinement donner votre confiance. Le meilleur moyen, après ces quelques vérifications, reste donc de faire le choix de donner sa confiance jusqu’à ce que l’on soit éventuellement convaincu du contraire. Vivez et laissez vivre !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.