Partager

Comment déboucher un évier

L’évier ou le lavabo bouché est une sorte de rite de passage obligé, et exaspérant à la fois, disons-le clairement, de la vie de n’importe quel adulte indépendant. Un jour ou l’autre vous serez amené à vous confronter à un évier bouché et à ce moment-là vous n’aurez qu’une seule idée en tête : le déboucher ! Et le plus vite possible !

La première solution qui vous viendra à l’esprit est celle d’appeler un plombier. Chacun son métier certes, mais tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir les services d’un professionnel au moindre souci domestique. La deuxième solution c’est d’aller acheter un produit chimique puissant au supermarché du coin, pour vous rendre compte, qu’à part le nom du produit, ça n’a rien de puissant et que votre évier n’en a rien à secouer.

Passons donc en revue quelques solutions économiques et efficaces, à différents degrés, pour déboucher un évier récalcitrant. Nous allons commencer par les solutions les plus simples et remonter progressivement jusqu’aux plus efficaces, de manière à vous donner les moyens de vous en sortir même dans les cas les plus désespérés :

1. Pour un évier qui s’écoule lentement, versez de l’eau bien chaude

Dans la mesure où votre évier n’est pas totalement bouché et que l’eau s’écoule lentement mais sûrement, y verser de l’eau suffisamment chaude devrait faire l’affaire. Faites chauffer de l’eau dans une casserole ou une marmite, assurez-vous que votre évier soit entièrement vidé de l’eau qu’il contenait auparavant, puis versez l’eau chaude dans l’évier. Laissez agir quelques minutes, puis ouvrez le robinet d’eau froide pour évacuer les dépôts dans le siphon et refroidir les canalisations.

Information importante à prendre en considération : de nos jours, la majorité des tuyaux de drainage qui se trouvent sous les éviers et les lavabos sont en PVC (en plastique), il faut donc faire attention à ne pas trop chauffer votre eau et à ne pas en verser à plusieurs reprises, sans alterner avec de l’eau froide, sous peine de faire fondre et d’abîmer les canalisations.

Si l’eau chaude n’y fait rien et que votre évier n’est toujours pas décidé à vous faciliter la vie, passez à la solution suivante :

2. Le duo : bicarbonate et vinaigre

Là encore il s’agit d’une solution à mettre en œuvre lorsque l’évier et les canalisations seront vidés, afin que le résultat soit au rendez-vous. Vous devrez par conséquence patienter que l’eau s’écoule petit à petit dans les tuyaux, ou bien avoir recours à d’autres solutions si votre évier est complètement bouché (voir les solutions ci-dessous).

Mesurez un demi-verre de bicarbonate de soude, puis versez-le soigneusement dans la conduite bouchée de l’évier en question. Maintenant, mesurez un demi-verre de vinaigre blanc et versez-le à l’intérieur de la même conduite, sur le bicarbonate que vous veniez de déverser.

Ne soyez pas impressionné par la réaction qui se produit et laissez agir pendant quelques minutes. Pour terminer, ouvrez le robinet d’eau afin d’évacuer les dépôts rongés par le bicarbonate et le vinaigre, vous devriez vous retrouver avec un évier débouché dans lequel l’eau s’écoule parfaitement.

3. Sortir le déboucheur à ventouse

Ne sous-estimez pas le bon vieux déboucheur à ventouse.  La ventouse permet d’envoyer de l’eau sous pression dans la canalisation pour déloger le bouchon. Autre avantage, vous n’avez pas besoin d’attendre que l’eau s’évacue totalement de l’évier pour pouvoir utiliser votre déboucheur à ventouse. Au contraire, il faut un minimum d’eau dans l’évier afin de créer la pression nécessaire sous la ventouse. Néanmoins, et pour éviter d’en mettre partout, il est préférable de puiser l’excédent d’eau, pour n’en laisser que la moitié. Vous n’aurez plus qu’à faire un mouvement vertical de haut en bas, en gardant le manche bien droit sur le drain, pour débloquer la canalisation et déboucher votre évier.

4. Démonter le siphon, le nettoyer et le remonter

C’est pour moi la solution la plus efficace, elle m’a sortie de nombreuses fois de l’impasse avec l’évier de ma cuisine.

Enfilez de jolis gants en plastique et posez un récipient (une petite bassine ou un seau) juste en dessous du siphon, afin de recueillir l’eau qui se trouve à l’intérieur de ce dernier. Surtout pensez à garder le robinet fermé tout au long de l’opération, si vous ne voulez pas prendre une douche.

Dévissez le siphon, en positionnant votre main fermement en dessous afin qu’il ne tombe pas dans le récipient, sous le poids de l’eau qu’il contient. Débarrassez-le des dépôts et autres accumulations. Petite astuce : utilisez une vieille brosse à dent pour bien nettoyer l’intérieur du siphon et faites de même avec les deux canalisations auxquelles il se raccorde.

Une fois le nettoyage terminé, remettez le siphon à sa place, en prenant bien soin de ne pas oublier les joints, puis revissez le tout. Le siphon remonté, il ne faut pas crier victoire trop vite, gardez votre petite bassine sous le siphon et ouvrez le robinet pour vérifier que l’eau s’écoule normalement et qu’il n’y pas de fuites au niveau des joints.

5. Utiliser un fil de fer (ou un cintre)

L’idée est d’introduire un fil de fer droit, ayant un petit crochet à l’extrémité, dans la canalisation et de racler l’intérieur pour extirper le bouchon, ou du moins le déloger. Si vous n’avez pas de fil de fer chez vous, vous pouvez utiliser un vieux cintre, en fil de fer évidemment, que vous devrez remettre bien droit à l’aide d’une pince et en tordre l’extrémité de manière à obtenir le petit crochet qui ira gratter la paroi de la canalisation.

Un petit conseil : faites tourner le fil de fer délicatement et sans forcer à l’intérieur de la tuyauterie pour ne pas la perforer.

6. Se servir d’un furet

Un furet est une longue tige flexible avec une extrémité en forme de tire-bouchon et une manivelle à l’autre extrémité. C’est la version professionnelle de notre fil de fer déboucheur à fabriquer soi-même et présenté dans la solution précédente.

C’est un outil redoutable qui se glisse très loin dans les canalisations pour débloquer les bouchons. Il vous sera d’autant plus utile si votre problème ne vient pas du siphon de votre évier mais plutôt d’un souci de canalisation obstruée.

Vous pouvez en acheter un dans votre magasin de bricolage préféré ou le commander sur Internet, si vous n’êtes pas trop pressé. Son utilisation reste assez simple et explicite : il suffit de l’introduire dans la canalisation, aussi loin que possible, puis de le faire tourner pour débloquer tout obstacle qu’il rencontre sur son chemin.

7. Que faire si rien ne fonctionne ?!

À ce stade et avec toutes les solutions que nous venons de voir, votre évier devrait être en état de fonctionnement. Mais, car il y’a toujours un mais, certains cas s’avèrent plus compliqués que d’autres et tout le monde n’est pas doué avec ses mains ou n’a pas la patience et le temps de démonter un siphon et de le remonter. Si rien n’y fait pour vous, le plombier reste votre meilleure option. Veillez toutefois à choisir un bon plombier, de préférence un plombier recommandé par votre entourage et dont les tarifs seront aussi transparents que raisonnables.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.