Partager

23 astuces pour arrêter de fumer

Si fumer a longtemps été symbole de prestige social, aujourd'hui cette habitude est clairement reconnue pour ce qu'elle est : nocive pour sa propre santé et celle des autres, coûteuse et somme toute antisociale. Vous faites donc peut-être partie des milliers de personnes qui, chaque jour, décident d'arrêter de fumer. Seulement voilà : comme de toute addiction, car c'en est une n'ayez aucun doute là-dessus, on ne s'en défait pas si facilement. Voici quelques astuces et conseils à même de vous aider à vous libérer de l'emprise du tabac et à arrêter de fumer.

1. Fixez-vous une date

À laquelle vous arrêterez définitivement de fumer et respectez-la ! Pas de fausses excuses pour repousser l'échéance : le bon moment, c'est maintenant.

2. Préparez-vous avant d’arrêter de fumer

Les vieilles habitudes ont la vie dure, et celle de fumer est d’autant plus délicate en raison de votre addiction à la nicotine. Informez-vous au maximum en lisant des livres ou des articles sur Internet, consultez l’avis de votre médecin ou encore mieux celui d’un médecin addictologue, parlez-en à votre pharmacien et à des personnes qui sont parvenus à se débarrasser de la cigarette…etc. Le but de la préparation est d’établir votre plan de résistance et de maximiser vos chances d’en finir définitivement avec cette mauvaise habitude.

3. Listez ce que vous aimez dans le fait de fumer

De là, déduisez toutes les difficultés qui se poseront à vous (occasions sociales, période de stress etc.) et réfléchissez à une tactique à adopter face à chacune d'elles. De cette façon, quand la difficulté en question se présentera vous saurez exactement quoi faire et comment la surmonter.

4. Choisissez l’arrêt total plutôt qu’un arrêt progressif

D’après une étude scientifique, vous avez 25% de chances supplémentaires d’en finir avec la cigarette, et de ne pas y revenir, en arrêtant totalement et brutalement de fumer plutôt qu’en diminuant progressivement le nombre de cigarettes que vous fumez chaque jour. Si vous vous posiez la question de savoir s’il vaut mieux arrêter totalement ou y aller progressivement, maintenant vous avez la réponse !

5. Listez vos raisons pour arrêter

Notez tout ce qui a influencé votre décision, et mettez en avant les critères les plus décisifs : une grossesse, la maladie d'un proche, vos enfants ou autre. Cela vous aidera à "tenir" dans les moments difficiles. Si vous ne savez pas par où commencer vous pouvez consulter notre liste :

« 16 raisons qui vous motiveront à arrêter de fumer »

Petite astuce : relisez votre liste chaque matin afin de renouveler votre motivation.

6. Repérez les moments particulièrement difficiles

Au café du matin, après le repas, le soir en sortant du travail… Plus vous anticiperez, mieux vous serez à même de lutter contre l'envie le moment venu, en mettant en place des stratagèmes pour tromper votre manque.

7. Cessez d'acheter des cigarettes

Si vous avez décidé d'arrêter de fumer, inutile d'acheter une cartouche. Un ou deux paquets suffiront jusqu'à la date prévue pour votre libération. Avoir du stock ne fera que vous inciter à retomber dans la cigarette.

8. Lorsque vous aurez envie d'une cigarette, souvenez-vous que résister 10 minutes suffit à la faire passer

Il faut garder à l’esprit que votre envie de fumer est éphémère et qu’elle finira toujours par passer, à condition d’y résister au minimum une dizaine de minutes, d'où l'intérêt du conseil suivant :

9. Listez des choses à faire quand l'envie de fumer vous prendra

Exercice physique, jeux sur l'ordinateur ou sur votre smartphone, tasse de thé ou de tisane... Trouvez de quoi contrer votre envie jusqu'à ce qu'elle disparaisse !

10. Installez des jeux sur votre smartphone et jouez régulièrement 

Non ce n’est pas une blague ! Selon une étude scientifique des jeux tels que Tetris ou CandyCrush aident à surmonter les addictions. Cela s’explique par le fait que ces jeux occupent l’esprit et les pensées de la personne l’empêchant ainsi d’éprouver le manque d’alcool, de tabac et même la faim (l’envie de manger).

11. Choisissez « la bonne période » pour arrêter de fumer

Certes, on peut considérer qu'arrêter pendant le pire moment de votre vie est gage de réussite, dans la mesure où si vous résistez alors que vous êtes au bord de la dépression, rien ne vous fera rechuter. Mais cette approche est risquée; Mieux vaut donc mettre tous les atouts de votre côté en choisissant une période sereine, où vous vous sentez bien et où vous verrez votre décision de façon résolument positive.

12. Jetez tout ce qui rappelle votre vie de fumeur

Du balai les cendriers ! Au placard, le briquet du grand-père ! Pas la peine de vous rajouter des tentations à tout bout de champ. Dans le même ordre d'idées, nettoyez et parfumez votre maison et votre véhicule pour en chasser toute odeur de tabac.

13. Récompensez-vous

Une bonne idée consiste à mettre l'argent des cigarettes de côté, dans un bocal par exemple, et à l'utiliser pour vous faire plaisir. Même les "petits" fumeurs seront impressionnés par la rapidité avec laquelle leur cagnotte augmente !

14. Limitez les déclencheurs

L'alcool, le café sont souvent associés à la cigarette. Au moins pendant un temps, évitez-les ou remplacez-les par autre chose : thé, verre d'eau, jus de fruit frais...etc. C’est une bonne occasion de modifier votre routine pour limiter les tentations.

15. Prévoyez des collations saines à portée de main

Plutôt que de risquer de prendre 10 kilos en grignotant une barre chocolatée à chaque pulsion tabagique - et de recommencer à fumer sous le fallacieux prétexte du surpoids - optez pour le grignotage sain : pomme, fruits secs, barre énergétique. Et puis n’oubliez pas de consommer des fruits et des légumes en quantité.

16. Créez-vous un espace "non-fumeur" !

Interdisez la cigarette dans votre maison, votre voiture ou autre. Fuyez les lieux enfumés et demandez à vos proches de ne pas vous coller leur cigarette sous le nez, au moins au début de votre sevrage.

17. Faites une liste des méfaits du tabac et accrochez-la bien en vue

Ce n'est pas miraculeux : si connaître les dangers de la cigarette suffisait à la faire abandonner, plus personne ou presque ne fumerait. Mais cela peut aider à se rappeler les raisons qui justifient votre décision et à renforcer votre motivation.

18. Mettez toutes les chances de votre côté

Médicaments, substituts à la nicotine, chewing-gums, mais aussi groupes de soutien, lignes dédiées, acupuncture... renseignez-vous sur toute l'aide disponible et n'ayez pas peur d'y avoir recours.

19. Exprimez vos émotions

Informez votre entourage de votre décision et ne cherchez pas à refouler vos sentiments. Certes, vous serez sans doute un peu à cran les premiers semaines, mais tenter de réprimer vos émotions ne fera que vous compliquer la tâche... et fatalement vous donner envie de fumer ! Soyez rassuré, vos proches et vous, cette période quelque peu houleuse ne durera pas.

20. Faites du sport régulièrement

Il a été scientifiquement démontré que le sport aide à lutter contre le stress et l’anxiété tout en améliorant l’humeur générale de la personne qui le pratique de manière régulière. Vous adonner à une activité physique régulièrement vous aidera donc à surmonter les moments difficiles du sevrage. Considérez le sport comme votre meilleur allié dans votre démarche d’arrêt du tabac. Mettez votre tenue de sport et allez vous dépenser pour recharger vos batteries et laisser votre passé de fumeur derrière vous !

21. Accordez-vous de bons moments de détente et de divertissement

Auparavant, vous pensiez que la cigarette vous procurait ces instants de détente dont vous aviez tant besoin. À présent que ce n'est plus le cas, ne négligez pas votre bien-être : prenez du temps pour vous, démarrez une nouvelle activité, sortez, bougez, faites du sport, écoutez de la musique, dansez, jouez, rigolez … bref : amusez-vous pour ne pas ressentir le manque !

22. Rappelez-vous que le temps joue pour vous

Dès votre dernière cigarette éteinte, vous commencez à accumuler les bénéfices sur votre santé : rythme cardiaque, capacités respiratoires, endurance, goût et odorat, bien-être et bien plus encore. Et tous ces avantages ne feront que croître avec le temps, jusqu'à ce que le tabagisme ne soit plus qu'un lointain souvenir.

23. Si vous rechutez, ne baissez pas les bras et recommencez !

La majorité des gens ne parvient pas à arrêter du premier coup. Mais sachez que les chances de succès augmentent avec le nombre de tentatives, alors ne vous découragez pas et ne baissez surtout pas les bras.

En conclusion, sachez qu'arrêter de fumer est sans doute la meilleure décision - et peut-être la plus importante - que vous prendrez de votre vie. En tant qu'ancienne (grosse) fumeuse, je ne peux que vous encourager : c'est beaucoup moins difficile qu'on veut bien vous le faire croire, et la vie sans tabac est infiniment plus agréable ! J'ajouterai un ultime conseil : lisez le surprenant livre d'Allen Carr, "Arrêter de fumer, en fait c'est facile". Je vous l'accorde, sa lecture est d'un ennui titanesque, mais les résultats peuvent être pour le moins surprenants !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.