Partager

Vous n’arrivez pas à prendre une décision importante ? Laissez vos regrets le faire à votre place

Qu’il soit de nature professionnelle ou personnelle, qui ne s’est pas retrouvé un jour avec un choix déterminant à faire ? Une décision fondamentale à prendre ? Pour beaucoup, la vie consiste à multiplier les connaissances. Mais plus que cette compilation d’éléments objectifs, ce sont bien les prises de position qui jalonnent notre vie qui lui donnent son sens profond. En réalité, ces quelques décisions cruciales que nous devons prendre au cours de notre existence importent plus que tout le reste. Loin des seules implications concrètes qu’elles ont sur notre parcours, nos grandes décisions déterminent surtout qui nous sommes ou voulons être. Malheureusement, il est avéré que plus une décision est importante, plus elle est baignée d’incertitudes. Le choix apparaît ainsi plus complexe encore… voire même impossible ! Mais pour ceux que de telles situations pétrifient, pas de panique ! Il suffirait de se projeter dans son avenir et d’apprendre à répondre à une simple question pour que tout devienne plus clair et notre choix, évident. « Quel serait mon plus grand regret ? »

Se projeter dans l’avenir et considérer ses regrets

Qui ne connait pas aujourd’hui Amazon ? Le site marchand le plus vaste et le plus populaire de la planète. Et pourtant il n'aurait certainement pas existé si son fondateur n’avait pas pris la bonne décision, il y’a de cela une vingtaine d’années.

Placé face à un véritable dilemme à la veille de la création d’Amazon, Jeff Bezos, son fondateur et actuel PDG, dut se résoudre à faire un choix déterminant pour la suite de sa carrière et même sa vie tout entière. Entre conserver une situation professionnelle aussi assise que confortable et se lancer dans le pari fou de la création d’Amazon, il raconte avoir vécu 48 heures de réflexion particulièrement éprouvantes durant lesquelles devait se jouer son avenir ainsi que celui de sa famille.

 

C’est de cette période charnière que Jeff Bezos a tiré une solution au problème décisionnel que nous connaissons tous. Il a imaginé un système pour remédier au doute lorsqu’une décision cruciale doit être prise : le « travail de minimisation des regrets ». L’élément clef de ce système est la prise en considération de ses éventuels futurs regrets.

 

Il nous propose ainsi un exercice de projection dans le temps qui permettrait de rendre limpide le choix le plus cornélien. Il s’agit de s’imaginer à 80 ans, avec tout notre vécu et la sagesse alors acquise, et de réfléchir sur la décision qui nous occupe. Mais au lieu de peser le pour et le contre, Jeff Bezos incite la personne que nous serons alors à s’intéresser à un seul point : nos regrets. À cet âge avancé, quel sera alors mon plus grand regret ? Avoir pris telle ou telle décision ce jour-là ?

Ce « travail de minimisation des regrets » est très important, car il permet de dépasser la dimension immédiate du choix. Outre les répercussions à court terme, il permet d’interroger son moi profond sur ce qu’il souhaite entreprendre. Et c’est seulement en se projetant dans un avenir si lointain que nous pouvons bénéficier d’un recul suffisant sur la question.

Bien sûr, adopter cette technique avant de prendre une décision ne vous empêchera pas de faire parfois de mauvais choix au vu de la suite des évènements. Seule une réelle rétrospective serait à même d’empêcher cela. Selon le fondateur d’Amazon : « Le monde ne prend pas toujours nos désirs en considération, mais il nous rappelle régulièrement nos choix. » Il n’y aurait donc pas de « bonne décision », mais seulement la sienne propre. Éviter tous les écueils est bien entendu impossible. Mais, selon lui, le véritable enjeu dans un choix est de ne pas prendre le risque de passer à côté de quelque chose d’essentiel pour soi. Comme le dit l’adage : « Mieux vaut avoir des remords que des regrets »…

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.