Partager

Se servir de la règle de trois pour améliorer la décoration de sa maison ou de son appartement

Vous souhaitez revoir la décoration de votre maison ou appartement, y apporter du style, de l’harmonie, tout en  créant une atmosphère chaleureuse et accueillante ? Vous devriez faire appel à  la règle de trois pour y parvenir plus facilement. C’est une règle utilisée par les designers et les professionnels de la décoration, dans différents aspects de leur métier comme nous allons le voir. Mais avant de passer à la pratique, essayons de comprendre le concept de la règle de trois et ce qu’elle vous apportera réellement.

Casser l’aspect symétrique

En matière de design, tout comme en matière de décoration, la symétrie et l’asymétrie jouent un rôle essentiel.  La règle de trois consiste à casser l’aspect symétrique en utilisant des objets, des couleurs, ou des formes, en nombre impair, qui est le nombre trois. Le but de cette démarche étant de trouver l’équilibre entre l’aspect symétrique et asymétrique. En sachant que trop de symétrie donne un aspect froid et austère, alors que les couleurs et les objets en nombre impairs (asymétrie) sont plus plaisants pour les yeux mais aussi plus mémorables.

Mise en pratique

Maintenant que vous avez une idée de l’utilité de la règle de trois, voyons comment vous pouvez vous en servir pour donner du cachet à votre décoration :

  • Le choix des couleurs : que ce soit pour votre intérieur ou pour votre extérieur, choisissez trois couleurs à harmoniser de la manière suivante : une couleur principale qui couvre 60% de la surface de la pièce ou de l’extérieur, une couleur secondaire qui en couvre 30%, et une dernière couleur vive à utiliser en petites touches, en guise de 10% restants. Vous pouvez voir que cela fonctionne très bien sur la photo ci-dessus. Avec les murs qui sont en blancs comme couleur principale, une couleur secondaire qui est le gris taupe sur une partie des murs et des meubles, et des touches de rouge sur les coussins et les objets décoratifs pour la troisième couleur.

  • La disposition et le nombre d’objets décoratifs : pour vos objets décoratifs (vases, bougies, chandeliers …) pensez également à les grouper et à les disposer par trois sur une même surface. Toutefois, il faut maintenir l’équilibre asymétrie/symétrie, et veiller à ce que vos objets possèdent un minimum de points en commun (la couleur, la matière…etc.) afin d’éviter de trop faire pencher la balance du côté de l’asymétrie.

  • Les suspensions et l’éclairage : idem pour votre éclairage et vos suspensions. Si vous vous demandez combien de suspensions il faut installer au-dessus de votre table de salle à manger, trois est le chiffre magique qui répondra à votre question. Remarquez également, sur la photo ci-dessus, que le nombre de chaises de l’ilot est de trois.

A ce stade vous devriez n’avoir aucun mal à utiliser la règle de trois. Néanmoins, il ne faut pas en abuser, et en faire usage sans prendre en compte certains facteurs :

Exceptions à la règle

Certains vous diront que toutes les règles sont faites pour être brisées. Nous nous contenterons de vous dire que l’on doit faire appel au bon sens avant tout, et qu’il ne faut pas appliquer les règles aveuglément. La règle des trois n’est pas une solution adaptée à toutes les situations. Notamment lorsqu’on ne dispose que de peu d’espace. Oubliez donc la règle de trois si votre cuisine est trop petite et que vous voulez y installer des suspensions. Deux ou une seule suffiront. Pas la peine non plus de mettre trois objets décoratifs sur une surface qui est trop petite pour les accueillir. Faites appel à votre jugement et votre goût avant d’appliquer la règle de trois.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.