Partager

Savoir réagir face à une personne jalouse

Peut-être avez-vous déjà été confronté à la déception de constater que ceux que vous appeliez, hier encore, collègues ou amis, se sont subitement transformés en monstres et ne cessent de vous pourrir l'existence ? Oh, ils ne vous attaquent pas directement, non, ils se contentent de commentaires acerbes ou de plaisanteries qui n'en sont pas vraiment. Mine de rien, ils vous dévalorisent sans cesse, ou font courir sur votre compte des histoires peu flatteuses et plus ou moins mensongères. Une fois le choc de la découverte passé, vous réaliserez peut-être que ces personnes sont tout simplement jalouses ; mais alors, comment devez-vous réagir ?

Etes-vous vraiment en face d’une personne jalouse ?

Réagir face à la jalousie, c'est important. Mais ce qui l'est encore plus, c'est de savoir reconnaître cette jalousie ! Posez-vous sincèrement la question : votre collègue est-il réellement envieux, ou est-ce vous qui vous surestimez un peu, et êtes déçu de ne pas rencontrer plus d'admiration ?

Pour vous aider à répondre le plus sincèrement possible à cette question vous pouvez consulter notre article : « Reconnaitre une personne jalouse de vous : les signes qui ne trompent pas »

Et enfin, pour éviter d'être jaloux vous-même, ne passez pas votre temps à vous comparer aux autres !

1. Restez calme et ne prenez pas la chose personnellement

Ce qui est le plus importante et le plus utile à faire, face à une personne jalouse, c’est de rester calme. Prenez de grandes et profondes respirations et lisez notre article à ce sujet : « 8 méthodes efficaces pour garder son calme en toutes circonstances ».

Cela peut être une promotion, des biens matériels, une vie sentimentale réussie. Mais dans tous les cas, vous devez garder à l’esprit que cela n'a rien à voir avec vous. Vous pouvez être aussi gentil, serviable et altruiste que possible, cela n'empêchera pas les esprits chagrins de jalouser votre nouvelle voiture. Ce sentiment leur appartient, il ne représente rien pour vous. Laissez donc les jaloux et les jalouses s'intoxiquer et prenez-les en pitié plutôt que de leur montrer qu’ils peuvent vous atteindre.

2. À quelle catégorie appartient votre jaloux (ou jalouse) ?

Sachez qu’il existe deux catégories de jaloux :

La première est celle des "inoffensifs" : bien qu'envieux de vous pour d'obscures raisons, ils n'ont pas le pouvoir ou le courage suffisants pour vous nuire réellement ; ils sont plus malheureux qu'autre chose. La seconde catégorie concerne ceux ou celles qui peuvent réellement vous nuire et vous faire du mal : un supérieur hiérarchique, un proche, votre belle-mère... Il convient de prendre ces personnes un peu plus au sérieux, sous peine de les voir ruiner votre existence avec délectation.

3. Jaloux inoffensifs : ignorez-les !

Ce conseil concerne plus particulièrement les "jaloux inoffensifs". La meilleure réaction à leur encontre est l'indifférence : ne rentrez pas dans leur jeu, ne prêtez pas le flanc à leurs piques. La plupart du temps, la frustration de ne pas obtenir de réactions à leurs attaques fera cesser rapidement celles-ci. La flamme de la jalousie s'éteindra d'elle-même, comme un feu qu'on n'alimente plus.

4. Ayez une discussion avec lui (ou elle)

Ce mode d'action concerne plutôt la seconde catégorie, les "P.P.E." pour « Pourrisseurs Potentiels d'Existence ». Bien qu'il soit délicat d'entamer la conversation, si vous possédez quelques talents en communication, il est grand temps de les mettre à profit pour résoudre le problème. Tâchez d'exprimer ce que vous ressentez calmement et sans être condescendant(e). Usez de diplomatie en sachant enrober un peu les choses tout en restant franc. Suivant la personnalité de votre interlocuteur, cette approche peut donner de bons résultats, vous débarrasser définitivement du jaloux/jalouse ou du moins aboutir à un cessez-le-feu.

5. Mettez une bonne distance

Si les deux solutions précédentes n'ont pas eu les résultats escomptés, il va vous falloir passer à l'action. Plus facile à dire qu'à faire, néanmoins dans le cas d'un supérieur jaloux, une tactique peut être de vous rapprocher de son propre chef, ou de tenter de changer de service, voire carrément de travail, si la situation est vraiment désespérée et que vous souhaitez préserver votre santé mentale. S'il s'agit d'une relation amicale, sachez prendre vos distances, évitez les amis communs, au moins pendant un certain temps. Enfin, si cette relation empoisonnée demeure virtuelle, la solution est plus simple : disparaître de la Toile... pour mieux resurgir ailleurs ! Quittez les réseaux sociaux, sites web et autres forums, ou à minima changez de pseudo, de façon à ce que l'empoisonneur perde votre trace.

6. Offrez votre aide

Là encore, cela ne fonctionne qu'avec certaines personnalités. Si la personne vous envie parce qu'elle vous a mis sur un piédestal et vous considère comme le messie (ou superman, selon ses croyances), lui tendre la main peut désamorcer le processus et inverser la tendance. Proposer - en toute modestie - votre aide pour un projet qui lui tient à cœur, ou simplement discuter amicalement, peuvent être des mesures efficaces avec quelqu'un qui vous idolâtre. Toutefois faites attention à ne pas vous monter le bourrichon et prendre la grosse tête, parce quelqu’un vous admire !

7. Changez votre façon de voir les choses

Cela paraîtra sans doute un brin mystique à certains d'entre vous, mais cela peut fonctionner si vous parvenez à regarder les choses différemment. Détachez-vous de ce que les autres pensent de vous, considérez vous comme le roseau qui plie mais ne rompt pas, voyez votre indifférence aux sarcasmes comme un moyen de vous élever spirituellement. Et enfin, fermez les yeux, respirez profondément et visualisez une bulle de lumière et d'amour qui entoure la personne jalouse. Au mieux, cela donnera des résultats. Au pire, vous vous sentirez mieux. N'est-ce pas le but final de la manœuvre, de toute façon ?

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.