Partager

Que faire quand on n'aime pas sa vie ?

Le réveil qui sonne pour vous ramener à la dure réalité, alors que vous étiez sur une plage des tropiques, votre petit dernier qui se roule par terre en hurlant pour ne pas aller à l'école, votre mari qui a encore oublié de sortir les poubelles et votre patron qui vous grille alors que vous essayez de vous faufiler en douce dans votre bureau avec dix bonnes minutes de retard : pas de doute, "VDM !" sera votre mot du jour ! S'il nous arrive à tous de connaître des journées noires, inutile de laisser la dépression s'installer. Voici quelques conseils pour vous réconcilier avec votre vie !

1. Pourquoi déteste-t-on sa vie ?

Avant tout, il vous faut comprendre ce qui vous donne ce sentiment. Le décalage entre la vie que vous pensez devoir mener et celle qui vous convient vraiment, les conditionnements de l'enfance et de la société, l'intransigeance envers vous-même sont autant d'éléments qui finissent par vous rendre la vie impossible. Débarrassez-vous des préjugés, réfléchissez à ce qui compte vraiment pour vous et à ce qui vous fait rêver. Avez-vous des projets, des passions ? Qu'est-ce qui vous pèse le plus dans votre existence actuelle ? Que pouvez-vous faire pour améliorer les choses ?

2. Adoptez un mode de vie plus sain

Cela peut paraître sans rapport, mais le manque de sommeil, une alimentation déséquilibrée et les excès, en tous genres, influent grandement sur votre humeur, donc sur votre façon d'envisager la vie ! Dormir suffisamment et dans de bonnes conditions, manger ce qu'on aime mais sans sombrer dans la malbouffe, éviter le tabac et les excitants : voilà les clés pour être paré à affronter les aléas de l'existence.

3. Bougez !

Les jours où tout semble aller mal, commencez par aller prendre un bon bol d'air ou, encore mieux, par aller faire du sport. Vous serez surpris du résultat. L’exercice physique libère des hormones (endorphines) dites du « bonheur ». Alors marchez, courez, faites du vélo, dansez, sautez, tous les moyens sont bons tant que ça vous fait du bien !

4. Prenez du temps pour vous

Offrez-vous un massage, achetez-vous un bon livre, faites les boutiques, bref prenez du bon temps ! Ne culpabilisez pas sur la journée perdue ou les 50 euros dépensés : vous y avez autant droit que les autres. La vie n'est pas qu'une suite de corvées et d'obligations. Et si rien ne vous tente, essayez d'écrire. Journal, poésie, mots sans queue ni tête ou lettre à personne, l'écriture est un outil puissant pour mettre de la distance et de l'ordre dans vos émotions. Vous pourrez aussi revenir un peu plus tard sur ce que vous avez couché sur le papier, pour voir ce que vous pouvez en retirer.

5. Arrêtez de vous comparer

Nous sous-estimons souvent l'impact de notre enfance sur notre vie d'adultes. Ce que faisaient vos parents, la façon dont ils vous ont encouragé ou au contraire dénigré dans vos activités ont forgé votre vision de la vie et votre notion de "réussite". Les succès des stars, des hommes d'affaires, des sportifs : tout cela aussi crée une pression qui peut être très forte, même si vous n'en avez pas forcément conscience. Et admirer les photos que publient vos ami(e)s sur les réseaux sociaux n’améliore pas non plus les choses. Rappelez-vous que vous ne vivez pas pour les autres : vous seul êtes juge de la qualité de votre vie !

6. Pensez à la chance que vous avez et à toutes les possibilités qui s’offrent à vous

Un toit sur la tête, un mari ou un entourage aimant, un emploi stable, ce sont des choses simples et que l’on considère souvent comme acquises, mais qui constituent pourtant autant de chance dans votre vie. Beaucoup de personnes rêvent de posséder ce que vous avez. Et même si vous avez touché le fond, demain est un autre jour, l’avenir est devant vous et les possibilités sont illimitées. Il n’appartient qu’à vous de rompre avec votre ancienne vie, qui ne vous satisfait pas, et d’en créer une autre plus épanouissante.

7. Évitez les influences négatives

Et en premier lieu, les personnes toxiques ! Votre copain bien intentionné qui vous conseille de vous secouer, votre meilleure amie fraîchement divorcée qui fond en larmes toutes les trois minutes, votre voisin dépressif... Pour une fois, faites preuve d'égoïsme : fuyez-les comme la peste ! Et ce n'est certainement pas le bon jour non plus pour regarder les premières vidéos de vos enfants - qui se sont inexplicablement transformés en extra-terrestres tablettophages et facebookivores entre-temps - ni les photos de vos seize ans, quand vous posiez en bikini taille 34 et sans vergetures...

8. Tournez-vous vers les autres

Cela peut paraître en contradiction avec le conseil précédent, mais ne mélangeons pas tout. Faire du bénévolat ou intégrer une association dans un milieu qui vous intéresse peut donner du sens à votre vie et ainsi vous réconcilier avec elle. Se tourner vers autrui peut aussi être un moyen de se faire aider : votre médecin de famille, un thérapeute, même votre interlocuteur sur une ligne d'appels d'urgence peuvent vous aider à franchir un cap difficile et à envisager les meilleures solutions pour l'avenir.

9. Riez !

C'est la meilleure thérapie contre les idées noires ! Offrez-vous un bon film comique, regardez le dernier spectacle d'un humoriste ou allez voir des vidéos sur YouTube. L'essentiel n'est pas ce que vous choisissez, mais le plaisir que cela vous procure. Et si vous parvenez à rire de votre vie, ou au moins de vos mésaventures du moment, c'est gagné !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.