Partager

Nettoyer un four

Alerte rouge ! Votre belle-mère débarque demain et votre four n'a pas vu l'ombre d'une éponge depuis la Guerre de Cent Ans ! Si, comme moi, vous faites partie de ceux qui laissent les vestiges s'accumuler dans leur four jusqu'à sédimentation ou presque, cet article risque de fort vous intéresser. Voici comment venir à bout de cette tâche peu motivante : nettoyer votre four !

La méthode classique pour nettoyer un four

Il existe dans le commerce de nombreux produits décapants spécialement dédiés au nettoyage du four ; il vous suffit de suivre le mode d'emploi sur le produit de votre choix. Cependant, il s'agit pour la plupart de produits chimiques agressifs, et pas franchement écologiques. Voyons donc les autres options qui s'offrent à vous :

Les alternatives écologiques pour nettoyer un four

1. Faire tremper !

Première chose à faire, et qui nécessite peu d'efforts : démontez la grille et les accessoires éventuels, et mettez le tout à tremper, pendant quelques heures, dans de l'eau très chaude additionnée de liquide vaisselle. Ensuite, frottez avec un tampon à récurer, puis rincez bien et séchez. Vous pouvez aussi faire passer les accessoires au lave-vaisselle s'ils le supportent : vérifiez la notice de votre appareil.

2. Utiliser du bicarbonate de soude

Ce produit va devenir votre meilleur allié dans la lutte contre l'encrassement de votre four et la saleté tenace partout dans votre maison ! Vous le trouverez aisément dans toutes les grandes surfaces. Voici la marche à suivre pour nettoyer votre appareil : mélangez environ 3/4 de bicarbonate de soude pour 1/4 d'eau tiède. Appliquez la pâte sur les parois, le fond et la porte de votre four, en évitant les surfaces métalliques nues. Ensuite, allez vous coucher et laissez agir durant la nuit ! Le lendemain, retirez la pâte avec un grattoir ou une éponge humide, en frottant pour venir à bout des résidus rebelles. Essuyez avec un chiffon humide.

3. Adopter le vinaigre blanc

Commencez par retirer les grilles et accessoires du four, que vous pouvez nettoyer comme expliqué précédemment, ou faire tremper dans un mélange d'eau très chaude et de vinaigre.

Procédez ensuite au nettoyage au bicarbonate : fabriquez votre pâte, étalez-la et laissez agir. Le lendemain, enlevez le plus gros de la pâte, sans trop insister. Ensuite, remplissez un petit vaporisateur de vinaigre blanc et pulvérisez sur toutes les surfaces. Vous devriez constater qu’une réaction chimique se produit, c'est normal ne vous inquiétez pas ! Passez ensuite une éponge humide pour ôter les restes de produits. Remettez les grilles dans le four et faites-le chauffer à une température très basse pendant 15 à 20 minutes pour le sécher. Terminez en essuyant toutes les parties avec un chiffon propre.

Et pour avoir une idée plus précise des étapes à suivre pour nettoyer votre four à l’aide de bicarbonate de soude et de vinaigre, vous n’avez qu’à visionner cette vidéo (en anglais) :

Une fonction d’auto-nettoyage sur certains fours

La façon la plus simple de nettoyer votre four reste tout de même d'utiliser la fonction d'auto-nettoyage intégrée ! Certes, si vous l'avez laissé s'encrasser durant des mois, cela risque de ne pas suffire. Commencez donc par relire les paragraphes ci-dessus (désolée...). Mais ensuite, avouez qu'il serait dommage d'avoir passé tant d'huile de coude et d'heures de décrassage pour laisser votre four redevenir un dépotoir. Apprenez donc à vous servir régulièrement et correctement de la fonction auto-nettoyage.

Il en existe plusieurs :

  • La catalyse permet au four de s'auto-nettoyer pendant cuisson, dès lors que la température dépasse les 200 °C. Cependant, cela ne concerne que les parois : vous devrez quand même nettoyer manuellement le fond et la porte. De plus, au bout d'un certain temps il vous faudra changer les parois.
  • La pyrolyse, quant à elle, chauffe votre four pendant  environ 1 heure à environ 500 °C. Par sécurité, la porte du four se verrouille et demeure froide. L'inconvénient réside dans la consommation électrique durant le nettoyage.
  • Le système EcoClean, lui, utilise de l'oxygène, qui va oxyder les débris. Le processus nécessite environ 1 heure de chauffe à 270 °C.
  • Enfin, le système à hydrolyse est le procédé le plus récent, à la fois économique et écologique. Il suffit de verser un peu d’eau au fond de votre four et de lancer le programme d’auto-nettoyage. Le four va chauffer jusqu'à transformer l’eau en vapeur qui va "ramollir" les graisses. Pour terminer, il suffira de passer l’éponge.

En conclusion, si le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc donnent de bons résultats, il n'en demeure pas moins que pour bien nettoyer votre four, le secret est de le faire régulièrement ! Vous y passerez moins de temps, vous éviterez les odeurs de brûlé à chaque fois que vous allumez votre appareil. Et votre belle-mère ne pourra plus faire de remarques désagréables, enfin sur ce point-là du moins...

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.