Partager

Moins dépenser : 9 questions à se poser avant de dépenser son argent

Dans une société qui crée toujours plus de besoins, difficile de ne pas craquer ! Au quotidien, nous sommes cernés par les publicités de toutes sortes, constamment tentés d’acheter tout ce dont nous avons besoin mais aussi tout ce dont nous n’aurions jamais pensé posséder. D’aucuns considèrent que l’on n’emporte pas son argent dans la tombe et qu’il n’a d’autre intérêt que d’assouvir nos nombreuses envies. En effet, utiliser son argent durement gagné pour consommer, rien de plus normal. Mais encore faut-il dépenser à bon escient. Pour éviter le gaspillage et n’employer son argent que pour ce qui compte vraiment, il est essentiel de bien réfléchir avant d’effectuer ses achats et ses dépenses. Vous poser ces 9 questions avant de sortir votre carte bleue devrait vous aider à mieux consommer et ainsi à moins dépenser.

1. Est-ce que j’ai vraiment besoin de faire cette dépense ?

La première chose à faire avant de dépenser son argent est encore de s’interroger sur la réelle nécessité de cet achat. Commencez par vous demander s’il s’agit ici d’assouvir un besoin ou une simple envie. Si votre réponse est la seconde, tentez de hiérarchiser celle-ci parmi toutes vos envies qui vous occupent. Demandez-vous également si ce n’est pas la perspective de faire une bonne affaire avec cet article soldé qui vous tente plus que l’objet lui-même.

2. Est-ce que je ne possède pas déjà un article similaire ?

Avant de procéder à tout achat, faire un petit inventaire de ce que vous possédez déjà vous permettra à coup sûr d’éviter nombre de dépenses superflues. Vous rêvez de cette petite robe noire en vitrine ? Demandez-vous si vos trois petites robes noires ne remplissent pas déjà l’office que vous lui réserviez… Soyez un peu honnête avec vous-même et sachez différencier un réel besoin d’un petit caprice !

3. S’agit-il d’un achat impulsif ?

Avoir l’irrépressible envie d’acquérir un article est une chose. Ne pas en avoir envie plus de 10 minutes d’affilées en est une autre. Tâchez donc de ne pas vous laisser submerger par votre engouement du moment. Ainsi, obligez-vous à ne pas céder dans l’instant et donnez-vous le temps de la réflexion. Pour ce faire, vous pouvez par exemple rentrer chez vous et noter dans un petit carnet cette envie qui vous taraude sans dépenser le moindre centime. Puis, donnez-vous un mois avant de consulter à nouveau votre carnet. Si votre envie a résisté à ces 30 jours fatidiques, faites-vous plaisir et retournez dans ce magasin ! Sinon, il vaut mieux garder votre argent bien au chaud.

4. Est-ce que je peux remettre cette dépense à plus tard ?

Si vous vous trouvez devant la réelle nécessité de changer votre ordinateur portable ou tout autre objet onéreux, tâchez de réfléchir à l’urgence de cette dépense. Vous pensez qu’il peut encore remplir son office quelques mois ? Différez donc cet achat et vous économiserez à terme une belle petite somme en rallongeant de la sorte la durée de vie de vos divers appareils.

5. Puis-je me permettre cette dépense ?

Projeter de faire certains achats est tout à fait normal. Encore faut-il ne pas vivre au-dessus de ses moyens. Faire un petit point sur votre budget vous évitera de vous endetter et vous donnera l’occasion d’économiser au lieu d’effectuer cette dépense. Sans compter qu’une acquisition a toujours plus de saveur après un petit temps d’attente !

6. Est-il possible de payer cet article ou ce service moins cher ?

Avant de passer en caisse, assurez-vous que vous ne faites pas une mauvaise affaire et que vous n’êtes pas en train de payer quelque chose plus cher sans aucune raison valable. Ainsi, commencez par noter le prix de l’article ou du service en question puis faites un petit tour sur le net afin de vérifier que vous ne pouvez pas trouver moins cher. N’oubliez pas que vous avez également la possibilité d’acheter de l’occasion, d’attendre les soldes ou avoir recours aux différents dépôts-vente et autres sites de ventes privées. Bien des fois, vous serez ainsi en mesure d’acquérir l’objet tant espéré à moindre coût et de réaliser des économies non négligeables.

7. Est-ce que je peux avoir cet article ou service gratuitement ?

Que ce soit en récupérant un objet dont un voisin, ami ou connaissance ne se sert pas ou en troquant celui-ci contre un service ou un autre article, il existe bien des moyens de ne pas débourser un sou. N’hésitez pas à consulter votre entourage ou à passer une annonce sur les réseaux sociaux. Tout ce que vous risquez c’est d’être agréablement surpris !

8. Est-ce que je peux fabriquer moi-même cet objet ?

Vous êtes bonne couturière ? Vous trouvez que vos produits ménagers, produits de beauté ou plats cuisinés vous reviennent trop cher ? Alors, prenez quelques instants et apprenez à réaliser votre plat ou article vous-même. Vous serez ainsi en mesure de faire non seulement des économies, mais aussi de contrôler la qualité de vos ingrédients et fournitures. Et il ne faut pas oublier que dans de nombreuses hypothèses, vous ferez un geste non négligeable pour la planète.

9. Puis-je payer en liquide ?

Une petite astuce pour mieux contrôler son budget consiste à payer le plus souvent possible en liquide. L’argent liquide n’étant pas extensible, contrairement à cette magique petite carte bleue qui dit rarement non !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.

Commentaires : 1

Soleillhac, lundi 18 juillet 2016
Quels bons conseils ! Merci !