Partager

Mieux gérer son argent : 10 conseils et astuces pour améliorer votre rapport à l’argent

À une époque où « exister » rime avec « consommer », difficile d’avoir un rapport sain à l’argent. Beaucoup se disent d’ailleurs constamment tiraillés entre leur envie de dépenser et leurs moyens réels. L’unique stratégie pour réussir à boucler ses fins de mois, sans pour autant faire l’impasse sur ses désirs, apparaît alors de gagner toujours plus d’argent. Et il est certain que le montant d’un salaire n’est pas étranger à une certaine aisance financière... Cependant, il est trop souvent oublié qu’une gestion judicieuse de ses revenus peut permettre d’optimiser l’argent que l’on a en poche et de remplir ses objectifs. Ainsi, un gestionnaire aguerri pourra, malgré un salaire limité, non seulement pourvoir à ses besoins, mais aussi faire des économies substantielles et anticiper les impondérables. Si vous êtes de ceux qui n’ont pas ce sens inné de la gestion, voici quelques conseils et astuces qui devraient vous permettre de mieux gérer votre argent et, par là même, vous aider à être plus à l’aise financièrement. De cigale, apprenez à devenir fourmi !

1. Faire un « état des lieux » de sa situation financière

Avant de vous lancer dans la gestion à proprement parler, il est indispensable que vous ayez une idée exacte de vos besoins financiers, ainsi que du montant de vos dépenses mensuelles. Pour ce faire, sans rien changer à vos habitudes, notez pendant un mois chacune de vos dépenses afin de voir clairement où passe votre argent. Dressez alors un tableau de ces dépenses, catégorie par catégorie. Ensuite, faites une liste de vos frais incompressibles (factures, alimentation…) afin de prendre conscience de vos dépenses superflues.

2. Établir un budget

Selon les planificateurs financiers, élaborer un budget mensuel est le meilleur moyen pour stabiliser sa situation financière. Ainsi, prenez un moment pour réfléchir à vos priorités en matière de dépenses et d’économies et attribuez-leur une somme mensuelle fixe. Les professionnels de la finance considèrent que l’idéal serait d’allouer 50 % de ses revenus à ses dépenses prioritaires, 20 % à son épargne et 30 % à ses loisirs. Petite astuce : pour éviter de dépasser votre budget en vous faisant surprendre par des dépenses imprévues, consacrez-leur une somme dans votre budget mensuel.

3. Suivre scrupuleusement son plan

Loin de brider votre niveau de vie, suivre rigoureusement votre budget vous permettra d’équilibrer vos dépenses. Vous pourrez ainsi profiter plus intelligemment de votre argent et vous éviter une source d’angoisse. Et si vous le dépassez sans cesse, réétudiez attentivement vos dépenses pour voir celles qui peuvent être supprimées. Peut-être n’avez-vous pas vraiment besoin d’aller au restaurant tous les week-ends ou de continuer à fumer ? Utiliser des enveloppes d’argent liquide pour régler vos différents frais pourra également être une bonne méthode pour refréner vos dépenses.

4. Payer ses dettes en priorité

Afin d’éviter de faire bêtement l’objet de pénalités ou pire, de tomber dans les abymes de l’endettement, payer son loyer, ses factures, ses impôts, ou ses éventuelles échéances de prêts devra être une priorité absolue ! En effet, le paiement de vos dettes devrait même passer avant les économies que vous souhaiteriez faire pour le futur.

5. Faire preuve d’organisation

Pour vous faciliter la tâche dans la gestion de votre argent, les services bancaires en ligne, les planners de smartphones, une boîte mail spécifique, ou même un simple calendrier, sont autant d’outils à ne pas négliger. Vous éviterez ainsi pénalités de retard et autres déconvenues en y retranscrivant votre budget, en notant les dates d’exigibilité de vos factures et en mettant en place des alertes.

6. Programmer ses dépenses « plaisir »

Au lieu de multiplier les achats impulsifs, planifier vos dépenses superflues vous aidera à gérer votre argent au mieux. Ainsi, lorsque vous serez tenté d’effectuer une dépense conséquente et non essentielle, plutôt que d’y céder dans l’instant, rentrez chez vous et notez-la dans un carnet. Et si vous souhaitez toujours faire cette dépense quelques semaines plus tard, vous aurez au préalable économisé l’argent nécessaire et vous pourrez vous faire plaisir !

7. Épargner régulièrement

Bien gérer son argent signifie, bien entendu, organiser ses finances au jour le jour, mais aussi et surtout, préparer son futur et ses vieux jours. Il sera donc essentiel d’économiser le plus d’argent possible, et ce, dès que vous bénéficierez de revenus suffisants. De plus, n’attendez pas la fin du mois pour mettre de l’argent de côté. Il sera souvent plus aisé d’épargner au début de chaque mois en mettant en place un virement automatique sur un compte, un livret ou en alimentant un plan d’épargne-logement ou d’épargne-retraite.

8. Économiser pour les cas d’urgence

Il sera tout aussi important d’économiser pour pouvoir faire face aux situations exceptionnelles qui pourraient survenir. Entre licenciement et situations de crise, nombreux sont les aléas qu’il sera bon d’anticiper sous peine de se retrouver un jour pris au dépourvu et submergé. Les planificateurs financiers préconisent de mettre de côté une somme pouvant couvrir vos besoins pour une période de 3 à 6 mois.

9. Planifier ses objectifs pour le futur

Ne vous méprenez pas : apprendre à ne pas dépenser à tort et à travers ne signifie certainement pas tirer un trait sur ses objectifs ! Loin de les oublier, prenez le temps d’en dresser la liste et d’organiser leur réalisation financière. Qu’il s’agisse d’acheter une belle maison ou de faire un jour le tour du monde, faites-en dès à présent l’une de vos priorités et élaborez un plan de financement à moyen ou long terme pour concrétiser vos rêves !

10. Profiter des avantages fiscaux

Se pencher sur l’aspect fiscal de votre situation ou de vos divers placements peut être l’occasion d’utiliser la loi pour faire des économies ! Ainsi, il pourra être intéressant d’officialiser votre union par un PACS ou un mariage pour bénéficier de certains avantages fiscaux. De la même manière, souscrire un plan d'épargne-retraite ou un plan d’épargne-logement pourra vous permettre d’échapper à certaines taxes.

11. Se faire conseiller par un professionnel

Si, malgré ces conseils, vous n’arrivez pas à rembourser vos dettes et finissez toujours le mois « dans le rouge », n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un conseiller financier. Celui-ci pourra étudier votre situation en détail et vous donner des conseils avisés ou élaborer pour vous un plan de redressement.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.