Partager

Les mauvais côtés de votre smartphone et comment s'en prémunir

D'une popularité toujours croissante, le smartphone se présente comme l'Outil indispensable, tant à la vie sociale qu'à l'accomplissement de tâches multiples. Cet appareil multifonction est même devenu une véritable drogue pour nombre de ses utilisateurs et leur facilite autant la vie qu'il ne l'altère. En effet, les effets néfastes de notre cher smartphone se dévoilent chaque jour et n'ont de cesse de se multiplier. Fort heureusement, il existe des moyens pour s'en prémunir. Mais d’abord prenons connaissance ensemble des effets négatifs du smartphone sur notre santé et notre vie au quotidien.

1. Forte addiction et symptômes de manque

Le smartphone apparaît comme un instrument fortement addictif. Et pas seulement sur le plan psychologique.
Selon les experts, de même qu'à l'occasion de la consommation de drogues, notre cerveau produit de la dopamine et de la sérotonine (« hormones du bonheur ») à chaque fois que nous recevons une notification sur notre téléphone.
La dépendance est donc bien physiologique. Ainsi, le brusque retrait de cet outil aux utilisateurs les plus dépendants peut provoquer des symptômes de manque. Une véritable pathologie est même apparue : la "nomophobie", qui consiste en la peur de ne pas avoir son smartphone à proximité.

2. Du stress à la dépression

Stress, anxiété et déprime sont autant de conséquences de notre « hyperinteraction » avec les autres. Être constamment connecté induit au mieux un sentiment d'anxiété face au temps de réaction de nos contacts et au pire, une véritable déprime due à l'absence de « repos social et professionnel ». Il est donc indispensable de s'accorder des breaks et de laisser son smartphone de côté pour se recentrer et pouvoir ainsi retrouver une humeur positive.

3. Des effets néfastes sur vos relations sociales

La vie sociale de chacun peut, à terme, se voir altérée par un usage intempestif du smartphone. Outre l'impolitesse d'être constamment penché sur son smartphone, c'est bien la qualité des relations sociales qui est touchée.
Des chercheurs de l'Université d'Essex ont démontré que les interlocuteurs et l’entourage des personnes « addicts » à leur smartphone se sentent moins écoutés, moins en confiance et attribuent une plus faible qualité à la relation elle-même.

4. Problèmes de concentration

Que vous soyez accro ou non, les problèmes de concentration sont récurrents chez les personnes qui possèdent un smartphone. Difficile de se concentrer au travail avec cet appareil à proximité. Mais il y a plus grave : être distrait par son téléphone en conduisant ou même en marchant dans la rue est la cause de nombreux accidents.

5. Douleurs physiques

Nous adoptons naturellement une mauvaise posture lorsque nous utilisons notre téléphone. Or, mal se tenir pendant une durée prolongée peut être cause de douleurs physiques notables. On voit ainsi se multiplier les personnes souffrant de maux de dos et à la nuque.
La rédaction continue de messages occasionne elle-aussi un mal physique nommé « tendinite du texto » ou « text claw ». Ce n'est autre que l'inflammation des tendons de la main et du poignet.

6. Perturbation du sommeil

63% des utilisateurs de smartphone de 18 à 29 ans amèneraient leur téléphone mobile jusque dans leur lit ! Or, taper des messages la nuit empêche de dormir... Mais au-delà de ça, il a été démontré que la lumière LED de l'écran du smartphone perturbe la production de mélatonine, hormone responsable de la sensation d'endormissement.

7. Altération de la vue et de l'audition

La contemplation prolongée de l'écran de votre téléphone portable peut être source de dégâts pour votre vue. Yeux fatigués, vision floue et maux de tête sont autant d'alertes à ne pas négliger. La rétine de l’œil elle-même peut être abîmée par l'exposition directe à la lumière de votre écran.
On constate également une perte d'acuité auditive chez les utilisateurs de smartphones qui écoutent de la musique (forte) via des écouteurs.

8. Les risques liés aux radiations

Il est avéré que les smartphones produisent des radiations. Cependant, les chercheurs considèrent, pour l'instant, que leurs effets néfastes ne sont que probables. À l'heure actuelle, selon l'Organisation mondiale de la santé, ces radiations seraient « potentiellement cancérigènes ».
Ces mêmes ondes seraient responsables de stérilité chez l'homme par la diminution du nombre de spermatozoïdes. Ce phénomène serait accentué par le transport du téléphone portable dans les poches de pantalons de ces messieurs.

9. Bactéries et infections

Transporté partout, y compris à table et aux toilettes (pour certains), votre smartphone est un véritable nid à microbes ! Porté régulièrement au visage, ce téléphone est souvent source d'infection. Pas de maladie grave en vue, mais des germes et même des particules fécales y sont régulièrement retrouvés...

Quelques conseils pour se prémunir contre les effets négatifs du smartphone

Modérez votre utilisation

Il n'y a pas de secret, pour limiter les mauvais côtés du smartphone, il faut avant tout lever le pied ! Un jour par semaine sans téléphone sera un bon moyen pour diminuer votre addiction.
S'en priver durant vos trajets (à pieds, en voiture), diminuera les risques d'accident et ne pas l'emmener dans son lit réglera vos problèmes d'insomnie. Enfin, si vous souhaitez améliorer vos rapports sociaux, exit le téléphone en public ou lorsque vous êtes attablés.

Veillez à limiter les radiations

Pour ce faire, limitez-en l'utilisation et ne le transportez surtout pas dans vos poches. Des boxers « atténuateurs d’ondes » sont même commercialisés.

Nettoyez bien votre smartphone

En contact répété avec votre visage, il est essentiel de garder un téléphone propre. Évitez de le toucher quand vous mangez ou de l'emmener avec vous aux toilettes. Enfin, manipulez-le avec des mains propres (autant que possible).

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.