Partager

L’essentiel à savoir pour bien conserver vos légumes

Vous avez peut-être fait de la consommation de légumes frais un précepte incontournable pour votre alimentation quotidienne. Et comme vous avez raison ! Il est prouvé qu’intégrer un grand nombre de produits du jardin dans son régime alimentaire est on ne peut plus sain. Mais encore faut-il savoir correctement les conserver pour bénéficier le plus longtemps possible des vitamines et nutriments qu’ils ont à nous offrir. Nombreux sont ceux qui pensent que le fameux bac à légumes du réfrigérateur est tout désigné pour remplir cette fonction. Malheureusement, ce compartiment magique est loin de suffire à optimiser la durée de vie et les qualités nutritionnelles de notre chère verdure. Pour éviter au maximum le gaspillage, commencez par n’acheter que ce dont vous avez besoin. Et pour apprendre à prolonger au mieux la fraîcheur des légumes dont vous disposez, suivez le guide !

Les règles d’or pour une bonne conservation des légumes :

- Séparer les légumes des fruits

Bien qu’ils soient souvent assimilés, les fruits et légumes sont loin de faire bon ménage lorsqu’il s’agit de les conserver. Un certain nombre de fruits, lorsqu’ils sont mûres, dégageant de l’éthylène (un gaz accélérant le vieillissement des plantes potagères), mieux vaut donc ne pas les entreposer ensemble !

- Stocker ses légumes dans un environnement frais et sec

Chaleur et humidité constituent des facteurs d’accélération du pourrissement des légumes. Il sera bon d’éviter de les garder dans une pièce enfumée, à proximité du four, d’un radiateur ou sous les rayons du soleil. De même, si vous les rangez dans votre réfrigérateur, pensez à les enrouler dans du papier absorbant pour limiter l’humidité.

- Ne mettre au réfrigérateur que les légumes mûrs

Le froid du réfrigérateur stoppant le processus de maturation des produits du jardin, commencez par les conserver à température ambiante. Ce n’est qu’une fois qu’ils seront mûrs que vous pourrez les mettre dans le bac à légumes.

- Ne jamais rincer les légumes avant de les stocker

Laver vos produits potagers avant de les stocker les priverait des défenses naturelles dont ils disposent contre le pourrissement et la moisissure. Il sera préférable de les essuyer simplement avec un chiffon sec. Ce n’est que lorsque vous serez sur le point de les consommer que vous pourrez rincer vos légumes.

- Laisser circuler l’air

Quel que soit l’endroit où vous conservez vos légumes, pensez à laisser circuler l’air en évitant d’en entreposer un trop grand nombre ensemble et en optant pour des sachets en plastique ou des boîtes de conservation en bois ou plastique que vous perforerez. Une mauvaise aération occasionnerait des fluctuations de température favorables à une dégradation prématurée et à une perte des nutriments.

- Attention : la moisissure est contagieuse !

Veillez à retirer les produits moisis ou pourris et à bien nettoyer votre frigo. Un contact de vos légumes avec de la moisissure les ferait se gâter plus rapidement.

- Quid des légumes séchés ou pelés et prédécoupés ?

Ces formes de légumes se conserveront très différemment des produits frais. Une fois séchés, ils ne nécessiteront pas de traitement particulier, si ce n’est d’éviter les lieux humides. Quant à ceux que vous aurez pelés ou découpés, placez-les au réfrigérateur dans des récipients remplis d’eau et fermés hermétiquement.

Des astuces pour prolonger la fraicheur de vos différents légumes :

- Comment bien conserver les pommes de terre

Pas la peine de les mettre au frigo, pour garder la fraîcheur de vos pommes de terre, il vous suffira de les entreposer dans un endroit pas trop chaud, sec et, surtout, dans l’obscurité. La lumière du jour accélère la germination, les rendant impropres à la consommation. Pensez également à retirer les germes qui poussent en surface afin de ralentir leur vieillissement.

Petite astuce : les stocker avec quelques pommes augmentera leur longévité.

- Comment bien conserver la salade verte

La salade durera plus longtemps si elle est gardée loin de l’humidité. Pour cela, vous pourrez la conserver au réfrigérateur, dans un sac plastique rempli avec un peu d’air et fermé hermétiquement. S’il s’agit de salade découpée, disposez-la dans un récipient tapissé de papier absorbant et recouvrez le tout avec du film étirable.

- Comment bien conserver les poivrons et les tomates

Contrairement aux idées reçues, les poivrons et les tomates ne doivent pas être stockés au frigo : ils ne feraient que perdre leur élasticité et leur saveur, pour devenir visqueux ! Afin d’éviter cette détérioration prématurée, maintenez-les dans un environnement frais et sec et disposez-les avec la tige vers le haut. Pensez cependant à séparer vos tomates des autres légumes, car elles dégagent de l’éthylène (un gaz qui peut accélérer la dégradation des autres fruits et légumes).

- Comment bien conserver les carottes

Les fanes de carottes devront systématiquement être coupées pour favoriser une bonne conservation. Après quoi, vous pourrez les mettre dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, dans un bocal rempli d’eau ou dans des sachets en plastique ou en papier.

- Comment bien conserver les brocolis et les choux-fleurs

Les brocolis et choux-fleurs pourront être conservés au frigo, dans des sacs en plastique séparés et perforés. Mais ils resteront frais plus longtemps en enroulant leur partie supérieure dans une serviette humide. Les brocolis apprécieront également que vous plongiez leur tige dans de l’eau froide.

- Comment bien conserver les avocats

Avant qu’ils arrivent à maturation, enroulez vos avocats dans du papier et stockez-les à température ambiante. Ce n’est qu’une fois mûrs que vous devrez les placer dans un sac plastique au réfrigérateur.

- Comment bien conserver les aubergines et les concombres

Les aubergines, ainsi que les concombres, verront leur durée de vie accrue en étant conservés à température ambiante. Veillez cependant à ce qu’ils ne reçoivent pas la lumière directe du soleil qui les ferait pourrir plus vite.

- Comment bien conserver les asperges

Bien que vous puissiez maintenir la fraîcheur de vos asperges un certain temps en les plaçant simplement dans un sac en plastique au réfrigérateur, ce n’est pas la meilleure solution. C’est en les mettant dans un verre d’eau, comme des fleurs, qu’elles dureront plus longtemps.

- Comment bien conserver les champignons

L’humidité constitue l’ennemi principal des champignons, dans la mesure où elle favorise leur moisissure ! C’est pourquoi il sera bon de les entreposer dans un endroit froid, sec et aéré. Un sac en papier ou un sachet en plastique perforé, rangé au réfrigérateur, fera parfaitement l’affaire.

- Comment bien conserver les oignons et l’ail

L’ail et les oignons se conservent mieux s’ils sont stockés à température ambiante, dans le noir. Néanmoins, un sac en papier percé conviendra tout à fait si vous ne disposez pas d’endroit adéquat. Par ailleurs, il faut éviter d’entreposer vos oignons à proximité des pommes de terre, car celles-ci accéléreraient leur pourrissement.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.