Partager

Je suis trop sensible, que faire ?

Autant la sensibilité est essentielle dans le processus de création pour de très nombreux artistes, autant elle est considérée comme une faiblesse et s'avère handicapante au quotidien. Si vous avez déjà perdu votre calme face à un obstacle, des remarques acerbes ou bien si vous doutez de vous-même en permanence, vous savez très bien qu'une trop grande sensibilité peut vous faire sombrer alors que, bien souvent, la situation n'est pas aussi dramatique qu'on le conçoit sur l'instant. La question qui se pose à ce moment-là c’est : comment se forger une carapace et se débarrasser de son hypersensibilité ?

La méditation pour mieux gérer ses émotions

Le principe de base de la méditation est d'apprendre à se recentrer sur soi afin de retrouver une certaine paix intérieure. Il ne s'agit pas pour autant de bloquer vos pensées ni vos émotions. Bien au contraire, méditer, c'est apprendre à accepter chaque pensée, chaque sentiment, chaque souvenir qui tente de s'imposer mais aussi de le laisser aller. L'être humain est parcouru par une rivière d'émotions qui s’écoulent dans un flux perpétuel. C'est donc un phénomène naturel. La méditation vient aider tout un chacun à canaliser tout cela pour que le quotidien ne soit finalement plus parasité en permanence.

Vous pouvez vous initier à la médiation et débuter sur de bonnes bases en consultant notre article qui traite du sujet : Débuter la méditation : les bases pour bien méditer.

Le sport pour calmer votre anxiété et réduire votre stress

Une trop grande sensibilité peut provenir d'un stress persistant et quel autre moyen, en dehors de la méditation, est aussi efficace que le sport pour réguler les effets néfastes du stress ? Une sortie régulière à la piscine, un peu de yoga ou de la course à pied, une petite activité physique peut vous grandement aider. L'objectif n'est pas de vous transformer en athlète professionnel, loin de là. Cependant, deux à trois petites séances de sport par semaine peuvent être très bénéfiques. Vous constaterez rapidement une baisse du stress, un meilleur sommeil et, comme par magie, vous serez beaucoup moins à fleur de peau. Cela s’explique par le fait que pratiquer une activité sportive permet à votre corps de libérer de l’endorphine, une hormone dite du « bonheur », durant l’effort.

Savoir prendre du recul et relativiser !

Une personne sensible a tendance à être bouleversée par un simple mot, une situation, une critique. Le sentiment prend rapidement le pas sur la raison chez l’hypersensible. Lorsque vous êtes particulièrement touché ou blessé par un événement, une parole, un geste ou un regard, prenez le temps d'y réfléchir et temporisez au maximum avant de réagir. La personne qui vient de parler n'avait peut-être aucune mauvaise intention. La communication orale est un art difficile, il suffit d'une grande fatigue, d'un souci, d'un moment d'égarement pour qu'une parole malheureuse ou mal interprétée soit prononcée. Il ne faut pas toujours tout prendre au pied de la lettre ou de manière trop personnelle.

Pour vous donner les moyens d’y parvenir vous pouvez jeter un coup d’œil à notre article : « 8 méthodes efficaces pour garder son calme et rester cool en toutes circonstances ».

Réapprendre à s'aimer soi-même

C'est un fait, lorsque l'on est sensible, on doute en permanence, on complexe, on se replie dans une bulle qui nous semble sécurisante mais il n'en est rien. Au contraire, cela peut même vous conduire à vous isoler davantage. Apprendre à se voir sous un nouveau jour est essentiel. Passez moins de temps à chercher ce qui ne va pas et regardez objectivement vos qualités. En gagnant en confiance, en vous réconciliant avec vous-même, vous deviendrez moins sensible au regard d'autrui, à la pression, aux critiques et à l'indifférence également.

Ce n'est pas une maladie

Nous vivons dans une société qui nous pousse constamment à la performance et qui met souvent l'humain de côté mais ce n'est pas pour cela qu'il faut considérer la sensibilité comme un défaut à corriger ou même une maladie. C'est une qualité rare qui a du mal à trouver sa place dans notre monde, tout simplement. Les artistes sont extrêmement sensibles à leur environnement. C'est grâce à cela qu'ils parviennent à créer des œuvres puissantes ! Il ne faut donc pas voir en votre sensibilité quelque chose de négatif. Le but est plutôt d'apprendre à en tirer le meilleur et à la canaliser pour qu’elle vous pousse à aller de l’avant.

Partager votre mal être avec un proche

Nous l'avons vu, la sensibilité n'a souvent pas sa place dans nos modes de vies modernes. De fait, nous avons tous tendance à cacher ce trait de caractère et c'est un tort. Même votre patron, vos collègues, votre conjoint, tout le monde a un jour ou l'autre ressenti l'angoisse de ne pas être à la hauteur. Tout le monde a été blessé par une parole, une critique. Tout le monde. Bien entendu, chacun a son niveau mais trouver des personnes avec qui en parler est essentiel. Lorsque l'on réalise que ce que l'on ressent est normal et partagé par un grand nombre, tout devient plus facile à gérer. Si vous ne pouvez pas vous ouvrir à votre entourage, peut-être pourriez-vous vous tourner vers un spécialiste ?

Changer certaines de vos habitudes liées à votre mode de vie

Peut-être que votre sensibilité exacerbée provient de plusieurs facteurs: une surcharge de travail, un déficit de sommeil, une mauvaise alimentation (et oui, cela a un impact réel)... En faisant le point sur vos habitudes de vie, vous pourrez détecter certains problèmes et corriger le tir afin de retrouver un certain équilibre essentiel.

Apprendre à dire "non" !

Les personnes sensibles ont souvent tendance à s'oublier pour mieux s'occuper des autres et pourtant, ce n'est qu'en étant bien dans votre peau que vous serez réellement bénéfique pour autrui. Sachez dire "non" et prenez du temps pour vous. Détendez-vous, reposez-vous et vous verrez, vous serez bien mieux dans votre corps et dans votre esprit. Une alliance essentielle pour aller vers les autres, apaisé(e), serein(e), confiant(e).

Un spécialiste pour vous aider

Un spécialiste, tel qu’un psychiatre, est la personne qui saura le mieux vous aider à surmonter votre hypersensibilité. Vous apprendrez de lui qu'environ 20% de la population actuelle souffre d'hypersensibilité et découvrirez qu'il existe bien des méthodes pour améliorer votre qualité de vie. Comment va-t'il s'y prendre ? En vous aidant à prendre du recul, à cibler le positif au lieu de vous centrer sur le négatif, à développer votre potentiel et votre confiance en vous !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.