Partager

J'ai tout le temps faim : les 12 raisons possibles

Vous avez un appétit insatiable et à la longue cela commence à vous porter préjudice ?! Vous souhaiteriez connaître les raisons de vos fringales et ainsi pouvoir envisager de manger de manière plus modérée ?

Ressentir en permanence une sensation de faim, même après avoir fait un bon repas peut être réellement déconcertant et amène beaucoup de personnes à se poser des questions sur le fonctionnement de leur corps. Voici douze raisons qui peuvent expliquer pourquoi votre estomac n’arrête pas de vous réclamer de la nourriture :

1. Vous n’apportez pas les bons nutriments à votre corps

Si vous vous nourrissez exclusivement d’aliments transformés : pizzas, sandwichs, chips, cookies, sodas et autres sucreries, sachez que malgré le plaisir que vous en tirez, vous n’apportez rien de bénéfique et d’essentiel à votre corps en termes de nutriments. C’est pourquoi la sensation de faim ne cesse de revenir à la charge, votre organisme n’étant pas ravitaillé par les aliments peu nutritifs que vous prenez. Incorporez des fruits et légumes frais ainsi que de la viande non transformée (volaille, poisson …etc.) dans votre alimentation et vous devriez résoudre définitivement l’énigme de votre appétit insatiable.  

2. Vous êtes déshydraté

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la sensation de faim peut apparaître lorsque notre organisme est en état de déshydratation, même légère. C’est pourquoi il est recommandé de boire un grand verre d’eau quand la faim se fait sentir. Ce qui a, en général, pour effet de la calmer. Peu importe la quantité de nourriture que vous consommez, si vous êtes déshydraté, vous ne serez jamais rassasié !

3. Vous avez une carence en protéine ou une autre carence

Il y a des nutriments qui sont plus efficaces que d’autres quand il s’agit de tromper la faim. Ainsi, essayez de changer vos habitudes : pensez à avoir systématiquement des protéines (viande, œufs, poisson…), des fibres (légumes, céréales complètes), et de bonnes graisses (huile d’olive, avocat, noix…) dans vos repas. C’est aliments prennent plus de temps à être digérés et viendront vous caler à tous les coups !

4. Vous mangez trop vite !

Il est important de prendre votre temps lorsque vous mangez, de le faire à heures fixes dans la mesure du possible, de s’assoir à table et d’y consacrer au minimum une demi-heure. Evitez de manger sur le pouce, en marchant ou en regardant la télé. Soyez concentré sur votre repas.

Il faut savoir que manger lentement possède de nombreux bienfaits :

  • Permet de garder la ligne.
  • Aide à contrôler la faim.
  • Améliore la digestion.
  • Réduit le stress.
  • Vous fait même économiser de l’argent !

Par ailleurs, une étude scientifique menée sur deux groupes de participants, consistant à équiper le premier groupe d’écouteurs, dans lesquels étaient diffusés des bruits du quotidien, tel que le son d’une télé allumée par exemple, alors que le second groupe dégustait ses repas en silence, a permis de constater que les personnes distraites par les écouteurs mangent beaucoup plus que les autres.

Il est donc recommandé de prendre ses repas dans un endroit calme et d’éteindre la télévision avant de se mettre à table.

5. Vous êtes trop stressé ou vous manquez de sommeil

Le stress et le manque de sommeil sont des facteurs qui ont un impact profond sur le sentiment de satiété et sur la quantité d’aliments à consommer. En étant stressé et fatigué, la faim se fera beaucoup plus ressentir qu’en étant détendu et en pleine forme. Dans la mesure ou vous n’arrivez pas à contrôler votre stress ou à dégager plus d’heures de sommeil, faites au moins attention à la qualité de votre alimentation, pour ne pas aggraver la situation.

6. Vous mangez par addiction

Tout comme la cigarette ou l’alcool, la nourriture peut tout bonnement rendre accro. Et attention, cela peut vite devenir un cercle vicieux. Plus vous mangez gras et sucré, plus votre corps réclamera ce type de nourriture. Prenez donc de bonnes habitudes au plus vite et vous verrez votre appétit diminuer en même temps que votre santé s’améliorer. C’est en mangeant mieux qu’on habitue notre estomac à moins réclamer !

7. Vous sautez des repas

Si vous pensez que sauter un repas vous aidera à perdre du poids, alors vous faites partie des nombreuses personnes qui font fausse route. Sauter un repas, c’est mettre votre corps en alerte, l’inquiéter quant à savoir si demain il pourra se nourrir ou s’il sera également en diète. Autant dire que le prochain repas devra être gargantuesque pour le satisfaire. Et qu’il a intérêt à stocker beaucoup plus de graisses ! Retour donc au cercle vicieux cité plus-haut…

8. Vous n’êtes pas assez actif(ve)

Mangez mais n’oubliez pas non plus de bouger ! Une étude a démontré que rester planté sur son canapé à regarder la télé à longueur de journée conduit à manger de manière excessive, notamment des aliments peu nutritifs. En revanche, être actif, bouger, faire du sport permet à l’esprit de se focaliser sur autre chose que la nourriture. Vous êtes par conséquence beaucoup moins tenté de grignoter quand vous êtes physiquement actif(ve) !

9. Vous ne prenez pas de petit-déjeuner

Ce n’est pas pour rien que certains le qualifient de « repas le plus important de la journée » ! Le petit-déjeuner vous permettra de tenir jusqu’à midi, de ne pas vous gaver ou d’être frustré(e) avant le prochain repas. De plus, lorsque vous ne prenez pas de petit-déjeuner, votre métabolisme fonctionne au ralenti, la faim se fait peu à peu ressentir et ce que vous mangez va s’installer dans votre corps sous forme de réserve au lieu d’être dépensé pour produire de l’énergie.

10. Vous mâchez trop de chewing-gum

Le chewing-gum stimule l’appétit ! Mâcher un chewing-gum vous fait produire de la salive, et une fois que cette salive arrive dans votre estomac, ce dernier s’attend par la suite à recevoir de la nourriture. Mâcher un chewing-gum augmente donc grandement la sensation de faim, contrairement à ce qu’on pourrait penser.

11. Vous avez un métabolisme rapide

C’est le cas de certaines personnes qui sont pour le coup plutôt chanceuses. Si vous faites partie des gens ayant un métabolisme rapide, alors vous digérez rapidement, et la plupart du temps sans même prendre de poids. Vous aurez donc rapidement à nouveau faim.

Il n’y a pas grand-chose à faire dans ce cas-là. C’est notamment le cas de grands sportifs. Prenez garde à ne pas vous gaver de tout et n’importe quoi pour autant. Mangez équilibré !

12. D’autres raisons

D’autres raisons peuvent justifier vos fringales, notamment : vous avez arrêté de fumer, vous prenez un traitement médical particulier, vous êtes sur le point d’avoir vos règles si vous êtes une femme… Certaines raisons sont irrémédiable, mais dans tous les cas essayez de ne pas vous jeter sur tout et n’importe quoi, pensez à fournir les nutriments essentiels dont votre corps a besoin en mangeant sainement.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.