Partager

Consulter votre smartphone dans le noir peut vous rendre temporairement aveugle

Nous sommes tous au fait des nombreux avantages et fonctionnalités de notre cher smartphone, mais en connaissons-nous vraiment les dangers ? Loin d’être un petit appareil inoffensif, des études nous démontrent régulièrement que notre téléphone portable comporte bien des dangers pour la santé. Alors que nous sommes déjà informés des risques de cancers et de stérilité dus à ses ondes, des possibilités d’addiction qu’il induit ou encore des nombreux germes dont il est porteur, d’autres effets néfastes nous sont encore inconnus.

Un article paru courant juin 2016 dans le New England Journal of Medicine a mis en lumière une nouvelle conséquence néfaste de l’utilisation excessive de ce « merveilleux petit outil high-tech » : le consulter trop souvent dans le noir pourrait nous rendre temporairement aveugles ! Ce n’est non pas sur des suppositions, mais bien sur des faits que s’appuie cette mise en garde. En effet, cet article médical expose le cas de deux femmes ayant fait l’objet d’une cécité partielle temporaire suite à la consultation répétée de leur smartphone au lit la nuit. Des médecins ophtalmologistes y détaillent les tenants et les aboutissants de cet accident domestique d’un nouveau temps.

Un nouveau type d’accident domestique facilement évitable

C’est au Moorfield’s Eye Hospital de Londres que le voile a récemment été levé sur le mystère entourant la cécité partielle et temporaire des deux femmes, âgées respectivement de 22 ans et 40 ans.

Alors qu’elles étaient venues s’y plaindre d’épisodes récurrents de pertes de la vision d’un œil, elles ont d’abord fait l’objet d’une batterie d’examens allant de l’IRM aux tests cardiaques. Mais aucune maladie ou anormalité physiologique n’ayant pu être découverte, le Dr Gordon Plant a eu l’idée de les interroger sur ce qu’elles étaient en train de faire avant l’apparition de ces épisodes de cécité. Leurs réponses furent alors les mêmes : avant de perdre temporairement la vue, chacune d’entre elles affirme avoir longuement consulté son smartphone dans le noir, allongée dans son lit. Plus précisément, il s’est avéré que toutes deux avaient pour habitude de regarder l’écran de leurs téléphones non seulement dans le noir, mais encore d’un seul œil, l’autre étant caché dans l’oreiller. Leurs pertes répétitives de vision d’un œil apparaissaient alors dès le lendemain matin. Chez la plus jeune, la cécité temporaire ne lui permettait plus que de voir les contours des objets de l’œil droit, le gauche continuant à fonctionner normalement. La deuxième femme faisait, quant à elle, l’objet d’une cécité totale d’un œil jusqu’au lever du soleil. Ces épisodes de perte de vision pouvaient durer jusqu’à 15 minutes.

Pour le docteur Plant, le constat est sans appel : c’est bien cette utilisation inadaptée de leur fonction visuelle qui était en cause. Selon lui, la cécité de ces deux femmes aurait pour origine la dissociation de leurs deux yeux pendant une durée importante et répétée. En consultant leurs smartphones dans le noir et d’un seul œil, l’œil regardant l’écran devait alors s’adapter à la lumière de l’écran du téléphone pendant que l’autre œil, caché dans l’oreiller, était adapté au noir complet. C’est, selon lui, durant la phase de rééquilibrage de la vision, c’est-à-dire alors que l’œil ayant été sollicité par l’écran du smartphone faisait en sorte de se réadapter à la vision du deuxième œil, que survenait la cécité.

L’ophtalmologiste a affirmé que cette cécité était inoffensive et facilement évitable. Il suffirait de ne pas utiliser son smartphone de la sorte pour éviter cet accident domestique d’un nouveau type. Il a ainsi renvoyé les deux femmes chez elles sans prescriptions particulières si ce n’est de bien s’assurer d’utiliser leurs deux yeux lorsqu’elles consulteraient leurs smartphones dans le noir !

Le Dr Rahul Khurana, porte-parole de l’American Academy of Ophtalmology, a, quant à lui, considéré qu’il s’agissait là d’une hypothèse fascinante, mais que deux cas isolés ne sauraient démontrer que la cause de ce problème de cécité serait l’utilisation du smartphone d’un seul œil dans le noir. Il doute même que beaucoup d’autres utilisateurs aient fait l’objet de ce problème.

Source : The Guardian

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.