Partager

Comment vivre seul et heureux

Que ce soit par choix ou par la force des choses, départ du foyer, célibat, séparation, divorce, perte du conjoint, de plus en plus de personnes vivent seules.  Dans l’esprit collectif, vivre seul est synonyme de solitude, de dépression et de vie difficile,  du fait de l’absence d’un partenaire qui vous soutienne, partage de bons moments avec vous et vous aide à surmonter les turpitudes de la vie.

En réalité, il y’a une confusion entre vivre seul et éprouver de la solitude. Il est tout à fait possible de vivre en couple, être marié, d’avoir des enfants et de se sentir isolé et d’être en proie à la solitude.

Parallèlement les personnes vivant seules, peuvent parfaitement profiter d’une vie heureuse et épanouissante sans souffrir de dépressions ou de troubles liée à la solitude.

Pour y parvenir, les personnes vivant seules  doivent néanmoins adopter un style de vie adapté à leur situation. Nous avons rassemblé pour vous les principaux ingrédients de ce style de vie :

1. Faites ce que vous avez toujours voulu faire

Lorsqu’on vit seul, on a moins d’obligations envers les autres et donc plus de temps à consacrer à soi-même. Alors pourquoi ne pas investir ce temps dans ce qui vous tient à cœur et dans ce que vous n’avez jamais eu la possibilité de faire auparavant : écrire, vous mettre au dessin, apprendre une nouvelle langue, lancer un blog sur un sujet qui vous passionne … faites-vous plaisir tout simplement !

Occuper votre temps libre est d’autant plus important que cela vous évitera de vous ennuyer, d’être envahi par des pensées négatives et de sombrer dans la morosité.

2. Sortez de chez vous

Si vous êtes à la maison et que vous ne vous sentez pas bien, sortez et respirez de l’air frais. Allez dans un parc et rapprochez-vous de la nature. Apprenez à apprécier les choses simples : écoutez les oiseaux chanter, contemplez la beauté du paysage, admirez la hauteur des arbres, laissez le soleil chatouiller votre peau et vous réchauffer le cœur. Ne restez pas retranché chez vous, il y’a tant de choses à découvrir et à faire à l’extérieur qui vous permettront de vous ressourcer et de vous vider l’esprit.

3. Evitez le laisser-aller

L’un des plus gros avantages de vivre seul, c’est de n’avoir personne sur le dos pour vous donner des ordres et vous dire ce que vous devez faire. Mais c’est aussi un gros inconvénient.  Vous n’avez personne pour vous dire qu’il faut ramasser vos affaires qui trainent dans le salon, personne pour vous dire qu’il faut faire une lessive, que les assiettes s’empilent dans l’évier ou que votre chambre a besoin d’un bon coup d’aspirateur. Il est donc très facile de se laisser aller et de se retrouver à vivre dans un endroit que vous n’aimez pas. Gardez votre espace de vie propre et bien organisé même si vous ne recevez pas souvent du monde chez-vous.

4. Tissez des liens avec vos voisins

A part si vous êtes un ascète qui a choisi de vivre au sommet d’une montagne à des milliers de kilomètres de toute habitation, vivre seul ne signifie pas que vous devez vous priver de tout contact avec vos semblables. L’être humain est un animal social et vous avez besoin d’interagir avec d’autres individus. Tout comme c’est important de pouvoir compter sur quelqu’un en cas de besoin. Faites donc un effort pour aller vers les personnes qui vivent autour de vous et tisser des liens avec quelques-uns de vos voisins.

5. Profitez du calme

Nous vivons aujourd’hui dans une société connectée où, même si l’on vit seul, on peut passer ses journées à consulter son smartphone, discuter sur les réseaux sociaux, regarder des vidéos sur Youtube ou jouer à des jeux vidéo. Ces activités peuvent occuper la majorité de votre temps et vous faire oublier l’essentiel. Déconnectez-vous de temps en temps pour pouvoir vous détendre au calme, méditer, prendre du recul et réfléchir à votre avenir.

6. Evitez les pensées négatives

Vos pensées peuvent être votre meilleur ami comme elles peuvent être votre pire ennemi. Parfois il suffit d’une petite pensée négative pour déclencher une déferlante d’idées, de souvenirs et de sentiments pénibles qui prennent d’assaut votre cerveau. C’est aussi facile de continuer à nourrir et à entretenir cette négativité jusqu’au point où des pensées telle que « Je me sens si seul », « Je finirais seul » ou « personne ne m’aime » commencent à vous traverser l’esprit. Soyez conscient de vos pensées et apprenez à couper court aux pensées négatives avant qu’elles ne se transforment en un monstre mental qui vous terrorise. Dès que vous sentez que vous perdez la bataille contre vos pensée, faites quelques chose de relaxant, prenez un bon bain, regardez un film, sortez faire une balade ou faites un peu de Sport.  Ce qui nous amène au point suivant :

7. Faites du sport pour garder la forme et le moral

Source de bien-être, le sport est un moyen efficace de vous détendre et un remède puissant contre le stress et l’anxiété. De nombreuses études scientifiques montrent que la pratique d’une activité physique contribue à la prévention de la dépression et à maintenir un équilibre mental.

Quand vous ne vous sentez  pas dans votre assiette, ayez le réflexe de  mettre votre tenue de sport et d’aller décompresser en faisant un peu d’exercice.

8. Allez au lit à une heure raisonnable

Votre sommeil a un impact profond sur votre santé et votre bien-être. Selon une étude scientifique, les personnes qui se couchent tôt ont moins de chances de développer des pensées négatives. D’autres études scientifiques tendent également à démontrer que vous êtes moins irritable, vous avez meilleure mine et vous êtes plus productif après une bonne nuit de sommeil. Conclusion, si vous voulez vivre seul et heureux, pensez  à bien dormir et bien vous reposer.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.