Partager

Comment vaincre sa timidité

Du léger complexe au véritable handicap, la timidité est contraignante à différents degrés, et chaque personne peut y être confrontée au cours de sa vie. Être incapable de prendre la parole durant une réunion importante, rougir et se mettre à bafouiller dès que l'on croise une potentielle conquête amoureuse, se mettre à transpirer et avoir le ventre noué à la seule idée de se rendre à une soirée remplie d'inconnus... Ce sont autant de situations du quotidien qui peuvent se transformer en véritables calvaires pour les plus timides d'entre nous. La plupart de ces symptômes découlent d'une mauvaise image de soi, d'humiliations vécues au cours de l'enfance ou encore de problèmes de stress et d'anxiété chroniques. Mais rien n’est gravé dans du marbre, un être humain peut changer, il peut s’améliorer et se débarrasser de ses défauts, à condition de s’en donner les moyens bien-sûr. Pour celles et ceux qui sont aujourd’hui décidés à combattre leur timidité, lisez ce qui va suivre :

1. Quels sont vos déclencheurs ?

Bien avant de vous attaquer à votre timidité, il faut apprendre à vous connaitre vous-même, et spécialement les déclencheurs de votre timidité. Qu'est ce qui cause vos crises de timidité ? Sont-elles liées à des lieux ou des personnes en particulier ? Comment s'expriment-elles ? Apprenez à déceler les signes qui annoncent une situation délicate, afin de pouvoir la gérer calmement et sans forcément être en panique.

2. Relativisez !

La plupart du temps, les gens ne font pas attention à vous ! Ce qui compte le plus pour eux, c’est leur propre personne, alors détendez-vous ! L'intégralité de l'univers n'a pas les yeux braqués sur vous : ce n'est pas grave si vous bafouillez, si vous rougissez ou encore si vous avez un vilain bouton en plein milieu du pif ! D'une manière générale, nous avons tous tendance à nous juger plus durement que les autres ne le font. Ne vous prenez donc pas trop la tête, restez cool et relaxe !

3. N’étalez pas votre timidité

Ne sortez pas votre timidité à tout le monde, comme on sort une carte de visite. Ne signalez pas à ceux que vous rencontrez pour la première fois que vous êtes timide. Respirez un grand coup, parlez-leur tranquillement, sans paniquer, et surtout ne vous dévalorisez pas. Au pire faites semblant, et à force votre timidité va se dissiper.

4. Appuyez-vous sur vos qualités

Nous avons tous des qualités ou des traits de caractère que les autres apprécient. Vous êtes doué de vos mains ? N'hésitez pas à confectionner vos bijoux, vêtements …etc. Et à les porter ! Cela vous donnera un sujet de discussion et vous valorisera. Vous êtes féru de sciences, passionné de sport, doué en chant ? Partagez vos hobbies et vos centres d’intérêt avec les autres. Non seulement vos échanges seront enrichissants, mais en plus parler d'un sujet que vous aimez et que vous maîtriser vous aidera à vous détendre et à vous sentir plus à l'aise avec les autres.

5. Maîtrisez votre respiration

En cas de crise, il existe de nombreuses manières de vous en sortir. La plus simple mais aussi la plus efficace est d'inspirer et d'expirer profondément, en se focalisant sur son souffle. Une méthode saine, inspirée de la méditation, qui a largement fait ses preuves ! De même, la sophrologie et d’autres techniques de relaxation viendront améliorer la gestion de votre timidité.

6. Projetez-vous

Une autre technique très efficace contre la timidité : « la projection ». Elle consiste à vous imaginer dans un cocon protecteur, un endroit où vous vous sentez bien, en sécurité. Ressentez les odeurs, la chaleur du soleil sur votre peau, écoutez le bruit des vagues... Cet exercice de quelques minutes, à faire avant ou durant les situations stressantes, vous aidera à vous détendre et à aborder votre quotidien avec sérénité.

7. Avancez un peu plus chaque jour

Exercez-vous au quotidien à dépasser vos limites. Rédigez une liste des situations les plus angoissantes et évaluez votre niveau d’anxiété face à chaque situation. Par la suite, exposez-vous graduellement, en commençant par les situations les moins stressantes pour vous, jusqu’à atteindre le sommet de vos angoisses et vous en débarrasser totalement. Vous avancerez ainsi progressivement et gagnerez en confiance à chaque étape.

8. Tenez un journal intime

Un autre moyen de soulager votre timidité est de tenir un journal intime. Notez-y régulièrement vos efforts, vos progrès et vos petites victoires. Vous avez réussi à dire bonjour à la chef de service sans bafouiller ? Vous avez pris un café avec des collègues que vous ne connaissiez pas ? Vous avez demandé des renseignements à une vendeuse dans une boutique en soutenant son regard ? Autant de pas dans la bonne direction qu’il faut consigner pour vous encourager à aller de l’avant !

9. Faites le ménage dans votre entourage

Il est déjà suffisamment dur d'être timide, sans devoir en prime supporter les remarques ou les moqueries de son entourage. Apprenez à repérer ceux et celles qui ne vous veulent pas que du bien : petites piques, remarques récurrentes …. Autant d'éléments négatifs qui vous détruisent à petit feu. Eloignez-vous de ces personnes toxiques et ne les laissez plus vous dévaloriser. Vous vous en porterez nettement mieux !

10. Sortez de votre zone de confort

Cela peut paraitre contradictoire, mais l’un des moyens les plus efficaces de vaincre ses peurs est de les affronter. Inscrivez-vous à un atelier de danse ou de théâtre, montez sur scène, prenez la parole lors d'une réunion associative, bref : faites des choses avec lesquelles vous n’êtes pas d’habitude à l’aise. Bien souvent, ces épreuves vous paraitront insurmontables, mais vous vous sentirez pousser des ailes lorsque vous les aurez accomplies ! Vous vous rendrez très vite compte que non, l'assemblée ne vous a pas dévoré vif, et qu'au contraire votre prestation a plu. Et, qui sait, vous pourriez même y prendre goût !

11. Interdisez-vous de ruminer vos échecs

Ne vous focalisez pas sur ce qui ne va pas dans votre vie. Nous connaissons tous des échecs ou des moments de doute et de gêne. Plutôt que de se les repasser en boucle, il est préférable d’en tirer des leçons, tourner définitivement la page et avancer.

12. Acceptez pleinement les compliments

Si l’on vous félicite sur votre apparence, vos bons résultats professionnels ou vos talents, acceptez pleinement ces compliments, et ne mettez pas en doute la sincérité de votre interlocuteur. Vous avez fait bonne impression, alors appuyez-vous sur ce qui a séduit et travaillez cet atout !

La plupart de ces exercices peuvent paraitre compliqués à réaliser, et vous décourager. La timidité ne s’évapore pas du jour au lendemain : ne baissez pas les bras, en y allant progressivement, vous constaterez très vite des effets bénéfiques, et verrez votre vie s'améliorer sensiblement.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.