Partager

Comment soulager un mal de dent

Quiconque a déjà souffert d'un mal de dents sait à quel point cela peut devenir intolérable. La meilleure chose à faire est bien sûr de contacter d'urgence votre dentiste, mais en attendant, vous souffrez le martyre. Avant de vous cogner la tête contre les murs, voici quelques astuces pour combattre et soulager la douleur :

Faites un bain de bouche à l'eau salée

Faites un bain de bouche avec du banal sel de cuisine, dilué à raison de 2 cuillerées à café dans un verre d'eau chaude. L’eau chaude salée agira pour atténuer un mal de dents ou une gingivite, en attendant de voir un médecin.

Prenez des médicaments anti-douleur

Le paracétamol et les anti-inflammatoires sont tout à fait indiqués pour soulager les douleurs dentaires, surtout si vous souffrez d'une inflammation. L'aspirine convient également, mais contrairement aux idées reçues vous ne devez pas appliquer la poudre directement sur votre dent. Prenez votre médicament selon le mode d'administration indiqué sur la notice !

Appliquez de la glace

Il est bien connu que le froid anesthésie, c'est pourquoi vous pouvez calmer la douleur grâce à une compresse de glace appliquée sur la joue du côté atteint. Vous pouvez aussi, si vous le supportez, mettre une poche de glace sur l'endroit douloureux. Attention toutefois à la poser sur la gencive et non pas directement sur la dent : pitié pour votre émail !

Utilisez un gel ou un bain de bouche analgésique

Les gels employés lors des poussées de dents des nourrissons peuvent donner de bons résultats sur les inflammations des gencives. Il existe également des bains de bouche combinant un désinfectant et un léger anesthésique. Ils soulagent efficacement les douleurs dentaires superficielles, et peuvent même suffire à en venir à bout dans certains cas.

Sollicitez un point d'acupuncture

Celui-ci est situé sur le dessus de la main, à l'endroit où se rejoignent la base du pouce et celle de l'index. Vous pouvez soit appuyer fermement sur ce point, selon le principe de l'acupression, soit y frotter de la glace pendant 7 minutes (ou jusqu'à engourdissement). Cela ne vous guérira pas, mais il semblerait que ça peut influer sur la transmission de la douleur au cerveau.

Le clou de girofle

Sans doute le plus ancien remède de grand-mère contre les maux de dents, le fait de mâcher une clou de girofle anesthésie en effet la dent douloureuse. L'effet reste par contre limité dans le temps. Vous pouvez aussi masser la gencive avec de l'huile essentielle de giroflier, toujours diluée dans un peu d'huile végétale vierge.

Mâchez de l'ail

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, mâcher de l’ail peut soulager votre mal de dent. Certes, votre haleine fera tomber votre dentiste en syncope, mais certaines personnes se disent pourtant soulagées par les principes actifs de l'ail. Vous pouvez donc essayer d'en mâcher une gousse avec la dent qui vous fait souffrir.

Les vertus du poivre et du gingembre

Si rien n’y fait et que votre mal de dent persiste, vous pouvez essayer de préparer une pâte à base de poivre de Cayenne, de gingembre et d’eau. Appliquez cette mixture sur les parties douloureuses. Les principes actifs contenus dans le poivre et le gingembre, à savoir la pipérine et le gingérol, sont connus pour leurs effets anti-inflammatoires et analgésiques.

Buvez du thé !

Le thé à la menthe aurait, lui aussi, des pouvoirs antalgiques. Cela est dû à la multitude de principes actifs contenus dans le thé, ainsi qu'aux vertus anti-douleur de la menthe poivrée. Une autre solution consiste à placer un sachet de thé encore chaud - mais pas trop ! - sur la zone douloureuse.

Fabriquez une décoction de myrrhe

Faites chauffer pendant 30 minutes 1 cuillère à café de myrrhe dans 2 tasse d'eau, puis filtrez le mélange. Utilisez la solution obtenue en bain de bouche 5 à 6 fois par jour, diluée à raison de 1 cuillère à café dans 1/2 verre d'eau.

Essayez de vous distraire de la douleur !

Plus facile à dire qu'à faire, certes, mais quelques techniques ont fait largement leurs preuves. Si vous êtes sportif, dépensez-vous : votre organisme sécrétera alors de l'endorphine et de la dopamine, deux "hormones du bonheur" qui contribuent à réduire le stress et la douleur ressentie. Même si vous n'êtes pas un sportif aguerri, partir faire une bonne marche vous fera du bien et distraira votre esprit de la douleur. Si la distance le permet, rendez vous chez votre dentiste à pied, vous ferez d'une pierre deux coups !

Une autre solution réside dans les techniques de relaxation, voire de méditation si vous la pratiquez. Ces deux méthodes peuvent vous aider à vous "détacher" de la douleur.

Toutes ces astuces restent cependant des palliatifs. Selon l'adage qui dit que mieux vaut prévenir que guérir, la meilleure solution pour ne pas souffrir des dents reste de bien en prendre soin ! Effectuez un brossage sérieux deux fois par jour, utilisez du fil dentaire ou des brossettes inter-dentaires et terminez avec un bain de bouche. Consultez votre dentiste au moins une fois par an, et méfiez-vous des chocs sur l'émail : chocs, chaud et froid … etc.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.