Partager

Comment réagir face à une personne en colère

Se retrouver face à une personne en colère peut être très intimidant, frustrant, et souvent profondément exaspérant. Malheureusement, la colère est un sentiment auquel tout être humain doit un jour ou l’autre se confronter. Que ce soit dans un cadre professionnel ou personnel, il est très utile de savoir gérer une personne colérique et arriver à garder le contrôle de la situation, même dans les cas les plus extrêmes.

A travers cet article, nous avons souhaité écrire un petit guide qui décrit les meilleures façons possibles de réagir lorsqu’on est confronté à une personne en colère, et cela selon plusieurs cas de figure qui peuvent se présenter :

1. Rester calme

C’est la manière la plus constructive de gérer la colère des autres. Se braquer, se mettre sur la défensive, ou pire, s’énerver, ne fera que valider le comportement agressif de la personne en face de vous. Pour ne pas aggraver la situation et mettre de l’huile sur le feu, il est primordial que vous sachiez garder votre calme. Il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire. Pour parvenir à contenir vos émotions, prenez plusieurs respirations profondes et lentes à la fois, relâchez vos muscles, et veillez à ce que vos gestes, de même que l’expression de votre visage, ne trahissent aucun signe de d’exaspération. Pour autant, cela ne veut pas dire que vous devez vous laisser aller complètement et rire au nez d’une personne en colère. Il est aussi important que la personne en face de vous sache qu’elle est prise au sérieux, si vous ne souhaitez pas que la tension monte d’un cran.

2. Eviter l’altercation à tout prix

Se disputer avec une personne en colère vous rendra, dans le meilleur des cas, aussi fautif qu’elle, et dans le pire des cas, l’altercation aura des conséquences dramatiques sur votre vie, votre santé, ou celle de vos proches. Il vaut donc mieux mettre vos émotions et votre égo de côté, garder votre calme, et laisser la personne extérioriser sa colère, s’il le faut, jusqu’à ce qu’elle retrouve la raison. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’un dialogue sera possible et qu’une solution pourra être trouvée au problème.

3. Se taire et écouter

Parfois la meilleure façon d’arranger les choses, c’est de ne rien faire, ou presque. Se taire et écouter la personne en colère est comportement efficace à adopter :

  • Vous éviterez ainsi d’envenimer la situation et de commettre une erreur, en disant quelque chose qu’il ne faut pas.
  • Ecouter vous aidera à découvrir l’origine du problème et la vraie source de frustration de la personne, pour pouvoir y apporter une solution concrète.
  • Le silence mettra de la distance entre vous et la personne en prise avec sa colère, ce qui lui imposera le respect.
  • Vous donnerez le temps d’éventuellement retrouver ses esprits, et de se calmer, à la personne à laquelle vous avez affaire.

4. Recentrer la discussion sur le problème

Après avoir écouté calmement ce que la personne avait à vous dire, vous devriez avoir une petite idée du souci à l’origine de cette éruption de colère. Il est donc temps de recentrer la discussion sur le problème et sur les solutions possibles pour le résoudre. Efforcez-vous de maintenir l’attention de la personne sur le fond du problème, et sur la manière de le surmonter. De votre côté, tâchez de garder les yeux sur l’essentiel, à savoir aboutir à une solution, et cela même si la personne dérive, ou qu’elle se remet à vous lancer des invectives. A la longue, vous finirez par apaiser le climat et revenir à un échange plus raisonnable.

5. Faire preuve d’empathie

Vous mettre à la place d’une personne en colère, et faire preuve d’empathie, vous aidera à comprendre ce qui provoque sa vive émotion, tout en vous rapprochant d’elle. Car il se peut que sa colère soit justifiée, et qu’à sa place vous auriez réagi de la même manière. Si c’est le cas, alors n’hésitez pas à exprimer clairement que vous êtes d’accord avec cette personne, que vous êtes de son côté, et que vous êtes prêt à l’aider à trouver une solution.

6. Admettre son erreur et s’excuser lorsqu’on est fautif

Personne n’est parfait. Il se peut que vous ayez commis une erreur qui a provoqué la colère de la personne à laquelle vous faites face. Il faut savoir se remettre en question, admettre ses erreurs, et s’excuser, tout en s’efforçant de réparer le mal occasionné, quand cela est possible.

Il n’y a aucune honte à reconnaitre ses erreurs et à s’excuser, au contraire, c’est un signe d’humilité. Et l’humilité est une qualité qui rend une personne plus humaine, plus accessible, et donc plus  appréciée par les autres.

Il faut toutefois bien évaluer la situation, et avoir la certitude d’être en tort, avant de présenter ses excuses. Recourir à de fausses excuses, dans l’espoir de calmer une personne, risque de la conforter dans sa colère et l’encourager, par la suite, à y avoir recours au moindre problème.

7. Mettre de la distance et laisser les choses se décanter

Si malgré votre patience et toutes vos tentatives de conciliation, vous continuez à vous heurter à une colère intense, alors il vaut mieux mettre de la distance entre vous et la personne. Quittez tout simplement l’endroit où se déroule l’altercation et ne restez pas dans la même pièce que la personne colérique.

Et si vous y tenez, vous aurez toujours l’occasion d’en reparler et de mettre les choses à plat, plus tard, quand tout le monde aura retrouvé ses esprits.

8. Se protéger en cas de violence

La colère peut parfois s’accompagner de violences, non seulement verbales, mais aussi physiques. Votre priorité dans les situations impliquant de la violence doit être de garantir votre sécurité et celle de votre entourage. Dans un premier temps, essayez de trouver un endroit sécurisé pour vous réfugier. Une fois à l’abri, contactez au plus vite votre commissariat de police ou la gendarmerie, et cela même si votre agresseur a fini par se calmer ou s’éloigner. Il est d’autant plus important de faire appel aux forces de l’ordre, qu’une personne qui exprime sa colère par la violence, a toutes les chances de s’en prendre à nouveau à vous, ou de se déchainer sur d’autres personnes.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.