Partager

Comment réagir en cas de fusillade

Avant de commencer cet article, nous souhaitons exprimer notre profonde douleur suite aux attentats de Paris et assurer notre soutien indéfectible aux familles des victimes.

2015 a été une année noire pour la France. Une année marquée par plusieurs attentats terroristes meurtriers. Dans la majorité de ces actes lâches et barbares des armes à feu ont été utilisées, et ont malheureusement fait de nombreuses victimes.

Bien qu’on ne puisse pas toujours, et dans tous les cas, s’en sortir indemne, réagir rapidement et savoir se protéger le temps que les secours arrivent, peut augmenter ses chances d’échapper à la mort.

Nous avons rassemblé sur cette page des conseils prodigués, suite à des fusillades ou des attentats, par des experts de la sécurité, en espérant que vous n’aurez jamais à y avoir recours. Notre seul souhait étant que personne ne se retrouve un jour sous le feu des balles.

Ne surtout pas rester dans le champ de vision du tireur

Une attaque par armes à feu provoque une grande terreur et amène une personne à avoir des réflexes malheureux. La majorité des gens restent tétanisés sur place ou se recroquevillent sur eux-mêmes en criant, et malheureusement restent dans le champ de vision du tireur, ce qui les condamne à une mort certaine.

Confronté à une fusillade, et à un danger de mort imminent, il est important de réagir rapidement pour sortir du champ de vision du tireur et ne plus être une cible. Nous allons voir comment vous pouvez y parvenir et cela selon l’environnement dans lequel se déroule la fusillade :

Dans un endroit clos

Un grand nombre d’attaques se produit dans des endroits clos et fermés tels que des bureaux, un restaurant, une classe d’école, une salle de cinéma ou de spectacle. Voici comment réagir au mieux dans ce type d’environnement :

  • Si la sortie est proche, et qu’il n’y a pas d’obstacles, courir vers la sortie : lorsque par chance vous vous trouvez à proximité d’une sortie, et que vous pouvez l’atteindre en 2 ou 3 secondes, la meilleure solution est de piquer un sprint vers cette sortie et d’échapper au danger.
  • Sinon, trouver refuge et s’enfermer dans une autre pièce : dans la mesure où il n’y a pas de sortie, qu’elle se trouve trop loin, ou qu’elle est barrée par l’assaillant, et que vous pouvez atteindre rapidement (en 2 ou 3 secondes) une autre pièce (la cuisine, les toilettes…) alors courez rapidement vous mettre à l’abri dans cette pièce. Aussitôt dans ce nouvel espace sécurisé, pensez à vous enfermer et à bloquer l’entrée.
  • Se mettre à couvert et se cacher : rappelez-vous, vous ne devez pas rester dans le champ de vision du tireur. Si vous n’avez pas la possibilité de sortir ou de rejoindre une autre pièce, il faut absolument vous mettre à couvert et vous cacher. Dès que vous entendez des coups de feu, placez-vous derrière un mur, un fauteuil, ou tout autre objet qui peut faire obstacle et vous masquer du tireur. S’il n’y a rien pour vous mettre à couvert en moins de 2 ou 3 secondes, alors mettez-vous à plat ventre par terre et rampez vers un endroit où vous pourrez vous cacher.

A l’extérieur

Certaines attaques se produisent en pleine rue, ou dans des endroits très vastes tels que les centres commerciaux, ce qui laisse les personnes complètement exposées.

  • Ne pas courir dans la direction opposée : supposons que vous êtes dehors et que soudainement vous vous retrouviez en face d’un fou qui tire sur tous les passants. Si par réflexe vous vous retournez et vous vous mettez à courir dans la direction opposée, vous risquez de vous faire tuer. Etant toujours dans le champ de vision du tireur, il n’aura qu’à pointer son arme sur vous et vous tirer dans le dos pendant que vous courez en sens inverse.
  • Courir pour se mettre à l’abri : le mieux que vous poussiez faire c’est de courir vers un endroit ou un objet pour vous mettre à l’abri. Il faut mettre un obstacle entre vous et le tireur le plus vite possible. Si vous pouvez entrer rapidement dans un café, un magasin, une boutique ou un immeuble, vous serez en sécurité, sinon mettez-vous à couvert derrière une voiture, un mur ou tout autre objet qui peut vous protéger des balles.

En dernier recours : désarmer le tireur

En situation désespérée, face à une mort certaine et si aucune autre solution ne s’offre à vous, vous devez passer à l’attaque et désarmer le tireur. Votre priorité sera de vous emparer de l’arme à feu. Il faut donc placer vos deux mains devant vous et saisir l’arme pour la mettre rapidement au sol. Une fois que l’arme sera au niveau du sol, le tireur se retrouvera également par terre en essayant de la récupérer. A ce moment-là, vous devez maintenir le forcené au sol. Aidez-vous de vos genoux en les posant sur le tireur pour peser de tout votre poids sur lui et l’empêcher de se relever.

Source : KPRC2 « savoir réagir en situation de danger de mort, conseils d’un ancien agent des services secrets américains».

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.

Commentaires : 1

aucun, mardi 17 novembre 2015
IL NE FAUT PAS SURTOUT PAS TOUJOURS, ET EN PERMANENCE ENVISAGER LE PIRE, CAR LÀ SE SERAI SANGOISSER INUTILEMENT À L'AVANCE