Partager

Passer l’hiver en bonne santé

C’est toujours la même chose : aux premières baisses de température, vous tombez malade. Et ces maudits virus ont tendance à être d’une compagnie quelque peu envahissante ! En effet, rien de plus désagréable et de moins glamour que de commencer l’hiver fiévreux(se), avec le nez qui coule, des yeux rouges et gonflés et une toux persistante. Si vous pensez encore qu’il s’agit là d’un mal obligatoire et que vous n’avez d’autre choix que de subir ce mauvais moment, vous faites fausse route ! Voici quelques astuces qui devraient vous aider à passer entre les mailles du filet et à rester en bonne santé tout l’hiver. Suivez le guide !

1. Éviter au maximum de s’exposer aux virus

Le premier « geste santé » à adopter en période hivernale sera assurément de fuir les virus en tout genre ! Cela ne signifie pas pour autant que vous devrez rester enfermé(e) chez vous jusqu’au printemps, mais plutôt qu’il sera bon de prendre certaines précautions telles que celle de ne pas vous mêler à la foule en périodes d’épidémies ou éviter les contacts rapprochés avec les personnes enrhumées et malades.

2. Adopter de bonnes mesures préventives

Étant malheureusement difficile de se soustraire à toutes expositions, certains gestes simples pourront vous aider à ne pas être contaminé(e) dès que vous approcherez d’un quelconque virus :

  • Se laver les mains très souvent.
  • Utiliser du gel hydro alcoolique (savon antibactérien) pour vous nettoyer les mains lorsque vous n’êtes pas chez vous.
  • Ne pas emprunter les stylos et les affaires des autres.
  • Ne pas se toucher le nez, les yeux ou la bouche lorsque l’on a été exposé(e) à des microbes.
  • Se rincer régulièrement les sinus et les oreilles.

3. Faire le plein de vitamines

Pour passer l’hiver en pleine forme, il sera bon de consommer encore plus de vitamines que le reste de l’année. Celles-ci permettent à notre organisme de mieux lutter contre les microbes et les virus, mais aussi de se remettre sur pied plus rapidement quand on a eu la malchance de tomber malade. Pour ce faire, privilégiez les aliments nutritifs (fruits et légumes) et, si besoin, prenez chaque matin des comprimés de vitamines complètes (apportant l’intégralité des besoins quotidiens en vitamines et minéraux).

4. Bien s’hydrater

On ne le répétera jamais assez : pour être en bonne santé, il faut boire de l’eau en quantité ! Une bonne hydratation tout au long de la journée vous protégera ainsi des microbes et vous aidera à vous débarrasser des toxines tout en préservant votre peau.

5. Prendre des compléments alimentaires

Outre les vitamines, des compléments alimentaires, ingérés chaque matin, vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté pour lutter efficacement contre les virus par leur effet « booster » de défenses immunitaires. Il s’agit notamment des ampoules de gelée royale, des gélules de zinc ou d’huiles de poisson, ou encore de celles d’astragale. Vous pourrez également prendre des comprimés à base de probiotiques naturels pour protéger vos intestins et renforcer votre système immunitaire.

6. Se faire vacciner et recourir aux traitements préventifs

Il pourra parfois être utile d’avoir recours à certains traitements préventifs, notamment pour les plus fragiles d’entre nous ou en cas d’épidémies. Vous avez ainsi la possibilité de vous faire préalablement vacciner contre la grippe ou de vous faire prescrire des médicaments antiviraux par votre médecin dès les premiers symptômes.

7. Adapter son alimentation à la saison hivernale

Entre les fortes baisses de température et les virus qui pullulent, l’hiver nécessite d’adapter son alimentation aux dangers qui guettent notre organisme. En effet, notre corps a besoin de plus de vitamines, mais aussi de plus de glucides et de lipides pour pouvoir lutter efficacement contre les agressions extérieures. Il vous faudra ainsi consommer des aliments plus riches et plus nourrissants que le reste de l’année, mais aussi des aliments chauds, cuits lentement et gorgés d’eau.

8. Bien dormir et s’accorder suffisamment de repos

Quels que soient les efforts que vous déployiez pour renforcer vos défenses immunitaires (vitamines, vaccins…), ils n’auront de réelle efficacité que si vous octroyez suffisamment de repos à votre corps. Par ailleurs, des études scientifiques ont mis en évidence le lien entre le manque de sommeil et le risque d’être enrhumé. En d’autres termes, mieux vous dormirez et plus vous augmenterez vos chances de ne pas tomber malade durant l’hiver.

9. Rester bien au chaud

Garder son corps à la bonne température est essentiel pour éviter de tomber malade. Pour ce faire, tous les moyens seront bons : bien vous couvrir, manger des plats chauds et consommer des boissons chaudes, mais aussi manger riche pour donner de l’énergie à son organisme et donc, un surplus de chaleur.

10. Renouveler l’air chez soi

Pour un peu que vous ou un membre de votre famille ait attrapé un virus, l’air de votre chez-vous peut vite se retrouver vicié et entretenir le rhume. Il sera donc important de renouveler l’air de votre intérieur. Les plantes vertes ou un purificateur d’air pourront aussi vous rendre un grand service en débarrassant votre oxygène des microbes stagnants.

11. Rester actif

Ne vous servez pas du froid comme excuse pour rester sous la couette. Qu’il s’agisse de s’adonner simplement à ses tâches quotidiennes avec énergie ou d’y associer de l’exercice physique, « bouger » sera bénéfique pour ne pas succomber au premier microbe que vous pourriez croiser ! En effet, par son amélioration du bien-être physique et psychologique, l’activité physique boostera vos défenses immunitaires.

12. Relever des petits challenges au quotidien

Chose surprenant : le fait de se fixer des buts quotidiens améliore la capacité à combattre les virus. En se donnant ainsi une petite dose de stress quotidienne via des petits challenges à relever (tels que d’accomplir toutes ses tâches en temps et en heure) votre organisme se préparera à lutter contre les différentes agressions extérieures, dont les microbes.

13. Développer sa vie sociale

Bien qu’il soit préférable de ne pas trop s’exposer aux virus, il restera essentiel de conserver, voire de développer, sa vie sociale en hiver. Des études ont montré que plus on a d’interactions sociales, et notamment avec ses amis, plus notre organisme produit d’anticorps.

14. Veiller à son bien-être

Il a été démontré par des études que se faire masser protège la fonction immunitaire par l’augmentation de la sensation de bien-être et ainsi, l’accroissement de la production de cortisol, de sérotonine et de dopamine qu’elle induit. De même, il sera bon de prendre particulièrement soin de sa peau pendant l’hiver. Pour éviter que le froid ne la dessèche, n’hésitez pas à utiliser des crèmes très grasses, telles que celles au beurre de karité ou au beurre de cacao.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.