Partager

Comment enlever les poils de chien

Tous les propriétaires d'animaux de compagnie le savent : le revers de la médaille avec Médor ou Garfield, c'est leur incroyable propension à semer des poils dans tous les coins de la maison ! Jusques et y compris dans les pièces où ils ne pénètrent censément jamais. Jetez un coup d’œil dans vos WC, vous serez surpris... Alors, à moins d'être l'heureux compagnon d'un chien nu du Pérou ou d'un Sphynx, il va vous falloir accepter cette dure réalité et retrousser vos manches ! Voici quelques tuyaux pour vous aider dans votre lutte héroïque contre les poils de chien errants.

1. Brossez régulièrement vos animaux

Hé oui, c'est le b.a.-ba pour éviter de voir votre habitat envahi de touffes de poils ! Plus vous entretiendrez votre chien ou votre chat, notamment en période de mue, moins il lui restera de poils à semer sur vos tapis et votre canapé. C.Q.F.D. des passages réguliers chez le toiletteur peuvent aussi s'avérer un sérieux plus.

2. Mettez des housses sur vos meubles, canapés …etc.

Toujours dans la catégorie "prévention", protéger votre mobilier (tous les fauteuils, mais aussi les meubles sur lesquels votre fidèle compagnon a l'habitude de s’installer) vous évitera de renouveler le mobilier à chaque changement de saison. Les housses et autres plaids présentent l'énorme avantage d'être lavables, aussi souvent que vous le souhaitez, et jetables une fois devenus vraiment trop laids ou trop velus.

3. Utilisez du ruban adhésif

Variante économique du ruban à charpie des bricoleurs, le gros scotch, plus particulièrement celui possédant une surface large, fait des miracles pour enlever les poils de vos vêtements, par exemple. Enroulé à l'envers sur son support ou directement autour de votre main, vous pouvez vous en servir un peu partout. Jetez-le dès qu'il est saturé de poils. Par ailleurs, son faible prix de revient en fait une solution aussi bien efficace que bon marché.

4. Achetez un "rouleau anti-poils"

Spécialement conçu pour les vêtements et tissus, cet accessoire, que nos mères avaient toutes dans leurs placards, soit-dit en passant, vous permet d'ôter non seulement les poils de votre compagnon à quatre pattes, mais aussi bien souvent les peluches des pulls.

5. Rien de tel que le gant en caoutchouc !

Pour plus d'efficacité, humidifiez-le légèrement, puis passez la main sur toutes vos surfaces. N'oubliez pas d'enlever régulièrement le fruit de votre récolte, sous peine de le répandre ailleurs... Variante : une éponge de cuisine propre et sèche.

6. Utilisez une raclette à vitres sur les tapis, canapés en tissu ou autres

Une fois de plus, le caoutchouc fait des merveilles pour amalgamer les poils en une bonne grosse boule, que vous n'aurez plus qu'à aspirer. La raclette habituellement utilisée pour nettoyer vos vitres est un allié redoutable contre les poils sur les surfaces plates.

7. Pour les parquets et planchers, essayez les lingettes et le balai à lingettes

Les produits Swiffer, notamment le balai, donnent de bons résultats grâce à leurs propriétés électrostatiques. Ils attirent tous les poils rebelles en un seul passage, sans mouiller les surfaces, d'où leur utilité sur le bois.

8. Les vertus de la microfibre

Cette matière révolutionnaire réunit les atouts des lingettes précédemment citées et l'avantage énorme d'être réutilisables. Un sérieux plus écologique et économique ! On peut aussi employer ces lingettes légèrement humides pour essuyer les surfaces de meubles en verre, en bois, en mélaminé etc.

9. Traitement de choc pour tapis poilus !

Humidifiez tout d'abord vos tapis avec de l'eau, éventuellement additionnée de bicarbonate de soude pour désodoriser le tissu en même temps. Pas vraiment indispensable mais aide à desserrer les fibres de votre tapis pour mieux le nettoyer : vaporisez de l'assouplissant liquide dilué. Passez ensuite le balai en caoutchouc, pour amalgamer les poils, puis terminez avec l'aspirateur. Le tour est joué ! Dernier conseil : sur les tapis, aspirez en croisant.

10. À propos d'aspirateurs...

Comme il est beaucoup plus fastidieux de courir après les poils si vous ne brossez jamais votre animal, il est également bien plus compliqué d'en venir à bout si votre aspirateur est complètement encrassé ! Ne négligez donc pas non plus l'entretien de votre fidèle compagnon à sac... Changez régulièrement le sac, profitez-en pour nettoyer les filtres et videz soigneusement les accessoires. Le must ? Investissez dans un robot aspirateur qui fera le boulot tout seul comme un grand ! Un peu cher, certes, mais infiniment appréciable...

11. N'oubliez pas d'entretenir régulièrement les conduits d'aération et la VMC

Mine de rien, ce sont de véritables nids à poussière, poils et autres ennemis de la ménagère. Bien qu'invisible, la saleté n'en est pas moins présente, et diligemment redistribuée de pièce en pièce par le système de ventilation ! Pour la qualité de votre air comme pour la propreté de vos sols, pensez donc à les nettoyer de temps à autre.

12. Et les vêtements ?

Si vous avez vous aussi constaté que votre robe tout juste sortie du lave-linge était encore couverte des poils de Lassie, essayez cette astuce : avant lavage, passez vos vêtements au sèche-linge, en utilisant un programme froid et sans brassage, pour "desserrer" les fibres. Attention, videz bien le filtre ensuite ! Secouez vigoureusement votre linge, puis lavez-le avec votre programme habituel et séchez. Pour encore plus d'efficacité, utilisez des boules de lavage et de séchage.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.