Partager

Comment choisir la caisse la plus rapide au supermarché

Cela fait une bonne demi-heure que vous faites la queue à la caisse du supermarché... Entre la caissière qui papote avec chaque client, les articles dépourvus de codes-barres et cette mamie qui range ses courses à la vitesse d’un escargot anémique, votre tour n’est pas prêt d’arriver ! C’est à croire que vous êtes maudit(e) pour toujours vous retrouver dans LA file d’attente sans fin. Mais peut-être n’y a-t-il pas de fatalité ?! Diverses études scientifiques ont démontré que logique, psychologie et mathématiques ont leur rôle à jouer en matière de sélection de la bonne file d’attente et qu’il existe bel et bien des astuces pour réduire son temps d’attente en caisse.

Quelques techniques pour échapper à la malédiction de la caisse la plus lente !

Selon plusieurs études scientifiques et autres constats d’experts, le temps perdu dans d’interminables files d’attente peut être considérablement réduit si l’on choisit judicieusement sa caisse.

Notre sélection devrait tout d’abord s’appuyer sur la configuration même de la caisse. Un constat étonnant a été fait par le chef d’entreprise américain Robert Samuel, spécialisé dans l’attente en caisse : les gens étant pour la plupart droitiers, ils se dirigeraient naturellement vers les caisses de droite. Nous gagnerions ainsi un temps substantiel en allant tout simplement à gauche !

De même, une récente étude menée par des universitaires de Washington et de Purdue a montré que si la visibilité de l’employé(e) de caisse est entravée et qu’il/elle ne distingue pas bien la file d’attente, cette personne ne sera pas en mesure d’adapter son rythme de travail au nombre de clients qui attendent.

Le bon choix de sa caisse dépendrait également des personnes en cause : clients et employés. Les données recueillies par le professeur de mathématiques Dan Meyer, nous encouragent, contrairement à notre instinct, à faire la queue derrière un client au caddy plein, plutôt qu'après plusieurs clients aux rares articles. C’est en effet le moment du contact entre le client et le caissier qui prendrait le plus de temps (41 secondes en moyenne) et non le scan des articles ( 3 secondes par article).

Les spécialistes en psychologie suggèrent, quant à eux, de bien étudier les profils des clients, ainsi que leurs achats. Certains acheteurs tels que les personnes âgées, et certains articles comme les fruits et légumes non pré-pesés, engageant un plus grand laps de temps en caisse.

Mais le choix de son hôte(esse) de caisse pèserait lui aussi dans la balance. Selon son expérience, M. Samuel affirme qu’une femme effectuerait les transactions plus vite qu’un employé masculin. Mais il nous rappelle d’éviter les bavard(e)s qui ralentissent forcément le mouvement !  

Enfin, si vous avez peu d’articles, orientez votre choix vers les caisses rapides et celles en libre-service qui vous offriront l’économie d’une longue attente.

Source : NYTimes.com

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.