Partager

Comment avoir le sens de la répartie et savoir répondre du tac au tac

Que ce soit pour faire bonne impression, détendre l’atmosphère, ou clouer le bec d’une personne qui agace, ne pas arriver à trouver les mots justes, au bon moment, est terriblement frustrant.

Combien de fois êtes-vous resté tétanisé, à vous triturer la cervelle et à chercher quelque chose d’intelligent à dire pour répondre à une boutade ou une petite remarque que quelqu’un vous a lancée ? Et quand vous aviez fini par enfin trouver La réplique de la mort qui tue … ce n’était qu’une heure après et une fois rentré chez-vous. Bref : trop tard.

Aujourd’hui nous vous proposons de briser cette malédiction !

Nous avons réuni sur cette page de quoi vous donner les moyens de surmonter ce blocage, de commencer à développer votre sens de la répartie et d’apprendre à répondre du tac au tac dans les différentes circonstances de la vie qui nécessitent un échange rapide.

Suivez le guide :

1. Apprendre à lâcher prise

La première chose que vous devez faire, si vous voulez avoir de la répartie, c’est lâcher prise, et ne surtout pas avoir peur de vous tromper. La répartie fait appel à votre imagination et donc à la partie créative de votre cerveau (l’hémisphère droit). Cette partie créative de vous-même s’affaiblit et s’éteint à partir du moment où vous commencez à vous juger, à trop réfléchir et à douter de vous-même. Pour développer votre répartie, il faut par conséquent savoir prendre des risques. Savoir laisser libre cours à votre imagination et vous lancer dans vos réponses de manière spontanée. La répartie est une forme d’improvisation dans laquelle il faut oublier l’enjeu et la réflexion profonde, pour laisser place à ses réflexes.

2. S’amuser et développer ses reflexes

Le meilleur moyen de ne pas avoir la pression, de stimuler votre créativité, et d’arriver à répondre du tac au tac, est de considérer tout ça comme un jeu. Un jeu d’improvisation et de joute verbale.

Prenez du plaisir à sortir des répliques drôles, à remettre en place les personnes qui vous attaquent et à vous distinguer dans les discussions par votre esprit vif et créatif. En vous prenant au jeu, votre confiance en vous-même se renforcera, vous développerez vos réflexes, et votre sens de la répartie deviendra redoutable. C’est un puissant cercle vertueux qui se mettra progressivement en place.

3. Rester calme, accepter et construire sur ce que l’on vous lance

Même si ce que l’on vous dit est complètement faux, n’a aucun sens, blessant, ou stupide, ne cherchez pas à le contredire ni à vous justifier, et ne laissez surtout pas vos émotions vous déstabiliser. Vous ne ferez que perdre la face et vous décrédibiliser en accordant de l’importance aux propos de votre interlocuteur.

La bonne démarche consiste à rester calme, accepter tranquillement ce que l’on vous dit, puis faire appel à votre imagination et construire une riposte qui retournera les mots de votre adversaire contre lui-même pour le mettre KO.

Prenez exemple sur ce garçon qui a répondu à une fille qui lui disait « sans vouloir te vexer, je te trouve plus beau sans tes lunettes », par cette simple phrase : « toi aussi, je te trouve beaucoup plus belle sans mes lunettes ».

4. Savoir écouter et observer

Une bonne réplique doit coller au contexte. Elle doit faire mouche et toucher l’interlocuteur par sa pertinence. Ce n’est qu’en étant totalement à l’écoute et complètement attentif qu’on arrive à rassembler de la matière et à choisir les bons mots, qu’on parvient à percevoir la faille ou entrevoir la brèche, et s’y engouffrer pour pouvoir frapper juste. Si vous voulez avoir une bonne répartie, apprenez à rester dans le moment présent, à bien écouter et à bien observer.

5. Se constituer un catalogue de répliques

Il existe un grand nombre de réponses et de répliques que vous pouvez réutiliser pour gagner du temps. Soyez toujours à l’affût de belles phrases drôle, inattendues et percutantes. Dès que vous entendez une répartie intéressante, mémorisez-là, puis attendez le bon moment pour pouvoir la sortir. Vous pouvez vous faire une petite liste sur papier ou bien créer un fichier sur votre ordinateur. L’essentiel c’est de cultiver votre sens de la répartie au quotidien. Les spectacles comiques, les films ou les livres sont également de bonnes sources d’inspiration qui viendront enrichir rapidement votre catalogue de répliques.

Et en attendant de vous constituer votre propre collection, vous pouvez consulter celle du site Reparties.fr.

6. Ne pas se rabaisser aux insultes et aux attaques mesquines

Dans tout échange, il y’a des limites qui ne doivent pas être franchies. Des choses à ne pas dire, sous peine de s’enfoncer encore plus, de se décevoir et décevoir son entourage, de créer une mauvaise ambiance ou d’envenimer les choses. Il faut toujours veiller à rester digne et ne pas se rabaisser à de la méchanceté gratuite ou des attaques mesquines. Et cela peu importe ce que l’autre personne peut dire ou faire. Quand les choses se présentent mal, il vaut mieux se taire et couper court à la discussion.

7. Prendre des cours de théâtre et d’improvisation

Pour finir et si vous souhaitez aller encore plus loin, vous pouvez considérer de vous inscrire à des cours de théâtres. Vous pourrez développer non seulement votre sens de la répartie mais aussi votre manière générale de communiquer et d’interagir avec les autres grâces aux conseils de professionnels.  Et puis, le théâtre, c’est avant tout du plaisir. Le plaisir de vivre de bons moments de joie et de bonne humeur, de pouvoir extérioriser ses émotions et faire de nouvelles connaissances.

 

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.