Partager

Comment arrêter de penser au passé

Analyser les événements passés afin d’en tirer les leçons qui s’imposent est primordial si l’on veut aller de l’avant dans sa vie. Non seulement, on est ainsi certain de ne pas répéter les mêmes erreurs mais de plus, on s’ouvre à de nouvelles perspectives, qui nous font grandir et nous aident à affronter les difficultés de la vie. Cependant, il faut faire très attention à ne pas rester bloqué dans le passé. S’obstiner à regarder vers l’arrière au lieu de tendre vers l’avenir, vous mènera tout droit à l’anxiété, l’angoisse, ou pire, à la dépression. Vous ne pourrez  jamais construire votre futur si vous restez accroché au passé et en étant prisonnier de la spirale infernale de toutes vos déceptions et de vos échecs. Mais alors comment faire pour arrêter de penser au passé ? Suivez le guide :

Acceptez vos pensées et n’y accordez pas trop d’importance

Plus vous essayez de refouler vos pensées et plus elles vous reviendront encore plus fortes qu’auparavant. Les accepter et les considérer comme quelque chose de normal, indiquera à votre cerveau que ces pensées ne sont pas importantes et qu’il peut les effacer et vous les faire oublier plus rapidement. À chaque fois que vous vous surprendrez à penser à votre passé, surtout ne culpabilisez pas, dites-vous que c’est naturel, puis rediriger calmement vos pensées sur autre chose ou sur ce que vous étiez en train de faire avant votre petit saut dans le passé.

Extériorisez vos sentiments

Si vous ruminez sans cesse les mêmes idées concernant votre passé, c’est que celui-ci n’est justement pas totalement derrière vous. Pourquoi donc ? Probablement parce que, faute d’avoir mis des mots sur les choses à l’époque, vous êtes resté sur un échec ou une grosse déception. En parler avec un proche, un ami de confiance ou un membre de votre famille est un premier pas vers votre libération. Toutefois, et si vous avez du mal à évoquer le sujet avec quelqu’un d’autre, vous pouvez aussi écrire sur papier tout ce qui vous perturbe. En extériorisant vos sentiments, votre passé cessera de vous apparaître comme une menace obscure et persistante. Une fois délivré de ce poids, après avoir exprimé ce que vous aviez sur le cœur, vous pourrez commencer progressivement à vous projeter dans l’avenir.

Posez-vous les bonnes questions

Comprendre ce qui vous est arrivé vous permettra d’y voir plus clair et de reprendre le contrôle de votre vie. Tant que vous subissez votre passé sans chercher à le comprendre vous ne pourrez pas vous en détacher. Prenez un papier, un stylo et commencez par décrire la situation qui vous ronge de l’intérieur, puis essayez de poser les bonnes questions : pourquoi les évènements se sont-ils déroulés ainsi ? Y-a-t-il un moyen de changer les choses ou alors est-ce que je me fatigue à y penser pour rien ? Est-ce que le tableau est vraiment aussi noir que ça ? N’y-a-t-il pas des choses positifs qui ont résulté de cette situation ?

Sachez pardonner pour votre propre bien

Pour pouvoir laisser le passé derrière soi, encore faut-il pouvoir pardonner ceux et celles qui nous ont blessé et ne pas nourrir de rancune. Bien sûr, le pardon et l’oubli ne vont pas de soi, surtout quand on a été profondément malmené. Ils vous sont cependant essentiels pour que vous cessiez d’alimenter votre colère, votre rancœur ou votre déception. Considérez qu’en restant hanté et obsédé par ce qui vous est arrivé, vous poursuivez l’œuvre de votre agresseur qui continue, indirectement, à vous faire du mal. Dites-vous que lui pardonner constitue, en quelque sorte, le meilleur moyen de vous en débarrasser.

Concentrez-vous sur ce qui vous entoure

Si vous êtes focalisé sur votre passé, cela veut dire que non seulement vous vous privez de votre futur, mais que vous avez également du mal à apprécier votre présent. Il est donc temps pour vous d’ouvrir les yeux, et de prendre conscience de ce qui vous entoure. Redirigez vos pensées calmement vers votre environnement, prenez le temps d’apprécier un paysage, un lever ou un coucher du soleil, ressentez pleinement l’air frais du matin qui circule dans vos poumons, le goût subtil de votre café, et petit à petit vous vous détacherez du passé pour mieux profiter du présent.

Positivez !

Derrière chaque problème il y’a une opportunité ! Quel que soit l’événement passé qui vous tracasse, vous pouvez certainement en tirer un avantage, si ce n’est déjà fait. Vote homme ou votre femme vous a quitté ? Cela vous donne la possibilité de rencontrer une personne avec laquelle vous serez beaucoup plus heureux(se), même si vous ne le connaissez pas encore. Vous aurez également beaucoup plus de temps libre pour voyager, lire, vous amuser et faire tout ce dont vous aviez envie, sans le pouvoir auparavant. Vous avez été licencié ? Peut-être que le moment est-il venu de reprendre cette formation dont vous rêviez autrefois. Un être cher a disparu ? Pour vous, c’est extrêmement douloureux mais lui, au moins, a cessé de souffrir. Voyez le verre toujours à moitié plein et votre passé ne sera bientôt qu’un lointain souvenir !

Occupez-vous et découvrez-vous de nouvelles passions

Un bon moyen de cesser de tourner en rond dans ses angoisses et ses souvenirs du passé c’est de s’engager corps et âme dans quelque chose de stimulant : une activité artistique, du bénévolat, un projet de déménagement, la reprise de ses études… Même si vous n’êtes pas motivé, lancez-vous. Non seulement vous inciterez votre cerveau à se concentrer enfin sur autre chose, mais de plus, petit à petit, vous y prendrez goût, et l’avenir vous appartiendra à nouveau !

Consultez un spécialiste

Si en dépit de tous vos efforts et toute votre bonne volonté vous ne parvenez toujours pas à tourner la page et à avancer dans votre vie, il est primordial de s’adresser à une personne compétente telle qu’un psychiatre. N’ayez aucune hésitation à ce sujet, vous serez entre de bonnes mains et vous obtiendrez toute l’écoute dont vous aurez besoin afin de solutionner votre problème.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.