Partager

Combien de fois doit-on se laver les cheveux ?

Lavez vos cheveux trop fréquemment et ils deviendront secs, fragiles, cassants et sujets à la pellicule ou à la chute. De la paille en guise de cheveux ce n’est pas vraiment glamour, ni confortable à porter d’ailleurs. À l’inverse, tenez-les éloignés de l’eau et du shampoing un peu trop longtemps et vous vous retrouverez avec une masse grasse, lourde et collante. Vous aurez plus l’impression d’avoir un casque sur la tête que des cheveux. Sans compter que cela peut également les asphyxier et conduire à leur chute. Pas vraiment l’idée que l’on se fait d’une belle chevelure !  Il est donc essentiel de savoir à quelle fréquence et combien de fois se laver les cheveux par semaine.

Néanmoins, la réponse n’est pas si simple et il n’y’en a pas une seule qui soit valable pour tout le monde :

Faut-il se laver les cheveux tous les jours ?

Il n’est pas recommandé de se laver les cheveux tous les jours. Seules les personnes ayant des cheveux très gras par nature, qui utilisent du gel coiffant ou qui transpirent beaucoup en raison d’une activité physique intense quotidienne (sport ou travail éprouvant physiquement …) peuvent se laver les cheveux tous les jours.

En dehors de ces cas exceptionnels, faire un shampoing chaque jour va inéluctablement irriter votre cuir chevelu et détruire la barrière de protection de vos cheveux. Vous risquez de vous retrouver avec de la pellicule ou pire souffrir de chute de cheveux.

Deux ou trois fois par semaine ?

Deux shampoings par semaine suffisent largement pour le commun des mortels et pour celles et ceux qui n’ont aucun problème au niveau de leur chevelure. Vous pouvez monter à trois, si vous remarquez que vos cheveux prennent du gras de manière importante. En revanche, lorsqu’on a des cheveux fragiles, secs ou avec très peu de volume, il est préférable de diminuer encore plus la fréquence de lavage, en allant jusqu’à une fois par semaine par exemple. Une cure de sébum sera également profitable pour les chevelures les plus fragiles et les plus abîmées. Jetez un coup d’œil aux informations de la partie « faire une cure de sébum ou passer en mode no-poo », un peu plus bas sur cette page.

Une seule fois par semaine ?

Pour celles et ceux qui ont des cheveux fragiles, secs ou cassants, il vaut mieux s’en tenir à un shampoing par semaine.  De cette manière vous limitez l’agression de vos cheveux par les détergents chimiques qui rentrent dans la composition de la majorité des shampoings. Et si vous souhaitez aller encore plus loin, renforcer votre chevelure et lui faire retrouver sa vitalité, vous devriez sérieusement envisager la cure de sébum ou alors le « no-poo » :

Faire une cure de sébum ou passer en mode « no-poo »

Sécrété par les glandes sébacées, le sébum constitue une barrière de protection naturelle et hydratante pour vos cheveux. Malheureusement, les shampoings trop fréquents ont tendance à irriter et agresser les glandes sébacées, ce qui provoque une sécrétion désordonnées du sébum. C’est pour cela que vos cheveux deviennent trop secs ou prennent de la graisse trop rapidement.

La cure de sébum a donc pour objectif de revenir à un ordre des choses plus naturel et à une sécrétion de sébum plus équilibrée.

Mais comment faire une cure de sébum ? Ben justement il ne faut rien faire … La cure de sébum consiste à ne pas se laver les cheveux pendant un mois, et de laisser au sébum le temps de se réguler tout seul. Il parait que cela fait des miracles et certain(e)s ont vu leur chevelure totalement transformée : brillance, douceur et plus de volume !

Quant au phénomène « no-poo » c’est la contraction de « no-shampoo », autrement dit : « pas de shampoing » du tout ! Ce qui ne signifie pas pour autant qu’il faille arrêter totalement de se laver les cheveux. C’est uniquement le shampoing qui est abandonné au profit d’un simple rinçage à l’eau ou à l’utilisation d’un shampoing maison fait à base de bicarbonate de soude et d’huiles essentielles. Les adeptes du « no-poo » sont de plus en plus nombreuses, et nombreux, et ils/elles ne cessent de louer ses mérites.

Quelques conseils pour laver vos cheveux sans les abimer ni les agresser

Dans tous les cas et quelle que soit la fréquence à laquelle vous vous laverez les cheveux, il est primordial de respecter certaines règles afin de ne pas agresser votre cuir chevelu et de le maintenir en bonne santé :

  • En lavant vos cheveux, il ne faut surtout pas gratter le cuir chevelu avec vos ongles. Contentez-vous de le masser avec le bout des doigts pour stimuler la circulation sans abîmer ni agresser les follicules capillaires. 
  • Evitez de brosser ou de coiffer vos cheveux alors qu’ils sont encore mouillés. Rappelez-vous que tant que vos cheveux sont mouillés ils sont fragiles et ils cassent plus facilement. Il est donc préférable de les manipuler avec délicatesse.
  • Rincez vos cheveux à l’eau tiède ou froide.
  • Par ailleurs, il ne faut pas frotter vos cheveux vigoureusement pour les sécher. Essuyez délicatement l’eau sur leur surface et leur longueur puis enroulez-les dans une serviette absorbante pour terminer le séchage en douceur.

Et pour celles et ceux qui veulent avoir une chevelure parfaite, rendez-vous sur notre article :

« 10 règles à suivre pour avoir de beaux cheveux ».

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.