Partager

Bien dormir en avion : 10 conseils et astuces

Bien qu’ils soient souvent indispensables pour rejoindre la destination de ses rêves, les longs voyages en avion sont rarement appréciés. Entre inconfort et fatigue, ces heures de transit sont plutôt perçues comme un mal nécessaire. Alors que certains tentent d’y tromper l’ennui en s’occupant de toutes les façons possibles, d’autres préféreront dormir pour écourter ce long périple. La seconde solution est peut-être la plus judicieuse quand on sait que le décalage horaire nous attend souvent à l’arrivée. Par ailleurs, se reposer convenablement durant le voyage peut également être l’occasion de faire le plein d’énergie avant d’arriver à destination. Encore faut-il réussir à dormir en avion ! Heureusement, il existe des moyens pour éviter de subir les nombreuses sources de gêne que l’on peut y rencontrer et pour parvenir à y dormir à son aise. Voici quelques conseils et astuces qui devraient vous permettre de bien dormir en avion et de démarrer vos vacances du bon pied !

1. Bien choisir sa place

Pour réussir à dormir en avion, le choix de la place est primordial. Moyennant un petit supplément, la plupart des compagnies aériennes vous proposeront, en classe économique, des places où l’espace réservé aux jambes est plus important. Occuper un siège « côté fenêtre » sera également un bon moyen pour dormir plus confortablement en avion. En vous asseyant à cette place de choix, il vous sera ainsi possible de contrôler la lumière extérieure en tirant les rideaux, mais aussi de vous appuyer contre la fenêtre pour vous assoupir.

2. Adopter la bonne position

Réussir à s’endormir est une chose, mais bien dormir en est une autre ! Pour éviter de se réveiller les jambes ankylosées, les décroiser permettra de ne pas gêner la circulation sanguine. De plus, la bonne position pour se reposer sans se faire mal au dos sera de s’étendre en inclinant le dossier de son siège au maximum et d’utiliser les accoudoirs. Et dans l’hypothèse où l’on aurait la chance de disposer d’un siège libre à côté du sien, l’utiliser en se mettant en position fœtale sera l’idéal pour bien dormir.

3. Veiller à ne pas avoir froid

Vous l’aurez certainement constaté : on dort toujours mieux lorsque l’on est bien au chaud ! Pour ce faire, n’hésitez pas à apporter une couverture ou à en demander une au personnel de bord. Et si la compagnie n’en fournit pas, couvrez-vous avec votre veste avant de vous assoupir pour éviter de vous réveiller en frissonnant. Enfin, penser à prévoir grosses chaussettes et foulard vous permettra assurément de bien vous pelotonner pour dormir.

4. Prévoir tout objet utile à son confort

Le secret pour faire un bon somme est avant tout de se sentir comme chez soi. Ainsi, il sera important de prévoir des vêtements confortables et un oreiller pour se sentir à l’aise. De même, n’oubliez pas de vous couper des gênes extérieures pour vous sentir « comme à la maison » en prévoyant des écouteurs pour écouter de la musique, des bouchons d’oreilles et un masque pour dormir.

5. Éviter toute source de lumière

On a souvent le réflexe de fermer les rideaux pour éviter la lumière du jour et d’éteindre les lumières (liseuses) de sa place. Toutefois, éteindre votre ordinateur portable, votre tablette et ne pas regarder la télévision sont autant d’astuces qui faciliteront votre endormissement. En effet, la lumière de ces écrans a pour effet d’empêcher la production de l’hormone du sommeil (mélatonine) et vous maintiendra éveillé malgré vous.

6. Manger léger et ne pas trop boire

Boire de l’alcool en avion est parfois considéré comme un petit coup de pouce à l’assoupissement. Cela vous permettra effectivement de dormir 2 ou 3 heures, mais vous perturbera par la suite et provoquera souvent une grande soif. En outre, boire beaucoup d’eau en avion signifie aller à maintes reprises aux toilettes, ce qui est loin d’être pratique. Trop manger ou manger gras ne sera pas non plus une bonne idée, car vous risquez de ressentir un inconfort, causé par la digestion, et votre endormissement n’en sera que plus difficile.

7. S’assurer de ne pas être dérangé

Afin d’anticiper tout dérangement pendant votre sommeil, n’hésitez pas à avertir le personnel de bord que vous ne souhaitez pas être réveillé. Ils éviteront ainsi de vous sortir de votre torpeur pour vous demander si vous désirez boire ou manger quelque chose.

8. Écouter de la musique

En plus de vous couper du bruit des autres passagers, la musique a des vertus relaxantes qui pourront faciliter votre endormissement. Et pour optimiser l’effet détente, préparez à l’avance une playlist spécialement dédiée à votre voyage en avion et munissez-vous d’écouteurs confortables.

9. Méditer

Rien de tel que de s’offrir une petite séance de méditation en avion si l’on n’arrive pas à dormir. Une fois détendu, les paupières closes, vous serez enfin en mesure de vous reposer. La méditation se chargera de bien préparer le terrain et finira par vous amener à plonger dans les bras de Morphée.

10. Avoir recours aux plantes

Si rien ne fonctionne, essayer de boire des tisanes apaisantes à base de verveine, de tilleul ou de camomille sera un bon moyen de vous détendre et de faciliter le sommeil. N’hésitez pas non plus à vous renseigner auprès de votre pharmacien pour qu’il puisse vous orienter sur d’autres remèdes à base de plantes tels que l’homéopathie.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.