Partager

Arrêter de fumer : des bienfaits qui motivent !

Plus personne n'ignore les méfaits du tabac, et la plupart des fumeurs aimeraient bien se débarrasser de cette habitude ruineuse, nauséabonde et antisociale. Seulement, cela leur semble impossible, ou bien ils pensent que c'est déjà trop tard et que cela ne vaut pas la peine de se priver. Pourtant, un petit tour des bienfaits quasi-immédiats de l'arrêt du tabac prouve largement que le jeu en vaut la chandelle !

Les bénéfices pour votre organisme se manifestent après quelques heures seulement

Aussi surprenant que cela paraisse, dès 6 heures après votre dernière cigarette, votre corps ressent les avantages de l'arrêt : votre rythme cardiaque et votre tension artérielle ont déjà commencé à diminuer !

- Après une journée

Au bout d'une journée seulement, pratiquement toute la nicotine a quitté votre organisme. Le niveau de monoxyde de carbone dans votre sang a baissé, tandis que celui de l’oxygène est remonté, ce qui se traduit entre autres par une meilleure oxygénation des organes et une circulation améliorée vers les extrémités. Vos mains tremblent également moins.

- Après une semaine

Au bout d'une semaine, votre goût et votre odorat commencent à revenir, alors que vous n'aviez sans doute même jamais remarqué leur altération. Vous verrez, c'est une expérience hallucinante ! Vous avez un meilleur teint et les dents moins jaunes, et le taux d'antioxydants comme la vitamine C (en carence chez tous les fumeurs) remonte dans votre organisme. Vos poumons ont également commencé à se débarrasser des goudrons et autres substances qui les encrassaient, d'où une toux qui peut sembler s'aggraver. Pas de panique ce n'est que la fonction "évacuation des mucus" de votre corps qui s'active !

- Après quelques mois

Au bout de quelques mois, les bénéfices pour votre organisme sont nombreux : vous ne présentez plus la fameuse "toux du fumeur", ni cette respiration sifflante caractéristique. Votre système immunitaire est mieux à même de lutter contre les infections, votre sang s'est fluidifié et circule mieux. Vous respirez plus aisément, votre taux de cholestérol a cessé de grimper en flèche et vous ne ressentez plus les nombreux états psychologiques plus ou moins désagréables liés au tabagisme : stress, irritabilité, dépression etc.

- Après quelques années

Dès 2 à 5 ans après l'arrêt de la cigarette, vos risques de contracter une maladie cardiaque, du diabète ou un cancer du col de l'utérus diminuent grandement, ainsi que les probabilités d'accidents vasculaires. Les problèmes d'érection sont également moins fréquents.

- Après plus de 10 années

Après 10 ans d'arrêt, le risque de contracter un cancer du poumon est inférieur à celui d'un fumeur régulier. Et au bout de 15 ans, les facteurs de risques liés au tabagisme (problèmes cardiaques, cancers etc.) sont revenus au niveau de ceux d'une personne n'ayant jamais fumé.

Et s'il n'y avait que ça !

Nous avons dressé la liste des avantages physiques et sanitaires liés à l'arrêt du tabac. Comme nous l'avons vu, ils sont nombreux et, pour certains, quasi immédiats. Mais il y aussi une foule d'autres bienfaits que vous en retirerez ! Car, s'il est vrai que vous pouvez avoir une - très - bonne étoile et éviter tous les problèmes de santé induits par la cigarette, il reste d'autres écueils que vous ne pouvez pas contourner et qui touchent tous les fumeurs sans exception. En voici une liste non-exhaustive :

  • Les avantages financiers de l'arrêt du tabac : vu le prix du paquet et la hausse vertigineuse qu'il subit chaque année, s'empoisonner les poumons est devenu un luxe ! Imaginez ce que vous pourriez vous offrir avec cet argent bêtement dilapidé : des vacances de rêve, une nouvelle voiture, la technologie dernier cri qui vous fait tant rêver. Bref, au lieu d'engraisser les marchands de mort, employez l'argent durement gagné à vous faire plaisir ! Cerise sur le gâteau : certaines assurances font payer plus cher leurs cotisations aux fumeurs ; on s'en passerait, non ?
  • Les avantages familiaux : outre les commentaires acerbes de votre belle-mère sur les mauvaises odeurs, vous mettrez aussi fin à l'image douteuse que vous donnez à vos enfants. Car naturellement, vous ne voulez ABSOLUMENT PAS qu'ils fument, mais vos mises en garde proférées la clope au bec perdent singulièrement de leur impact... Au moins, quand votre petit dernier fera le singe avec un bâtonnet de sucette dans la bouche, vous pourrez être crédible en lui disant que ça n'est pas drôle. Toujours au chapitre familial, si vous envisagez une grossesse, elle sera plus simple et se déroulera bien mieux sans cigarette : faites ce cadeau à votre bébé ! Enfin, vous n'infligerez plus les dégâts du tabagisme passif à vos proches.
  • Les avantages sur le plan social et mental : finies les longues sessions sous une pluie battante en compagnie de parfaits inconnus, alors que vos proches sont au chaud et passent une bonne soirée ! Terminée, la torture pendant les trajets en avion ou en train, impitoyablement non-fumeurs ! Oublié, le stress qui vous gâche votre soirée pendant le gala de danse de votre fille, le concert de piano de votre fils ou bien le film de l'année au cinéma ! La vérité, c'est que la fin de la dépendance vous ouvrira les portes d'une vie libre, où vous pourrez apprécier chaque instant sans qu'il ne soit gâché par le besoin impérieux d'en "griller une".

En vrac et pour finir, en arrêtant de fumer vous pouvez espérer une vie plus longue, plus agréable, moins stressante et moins ruineuse. Mais pour être juste, empruntons à Allen Carr un célèbre chapitre de son livre pour aider les gens à arrêter :

« Les avantages qu'il y a à continuer : Aucun ! »

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail, entrez votre adresse email :

 

Laisser un commentaire

Commentaire :
Pseudo :