Partager

Apprendre à ne pas se laisser faire en 5 étapes

Vous en avez marre que les gens profitent toujours de vous, de ne pas savoir dire « non », de ne jamais avoir le dernier mot, vous avez l’impression que les autres vous prennent pour une « bonne poire » et que personne n’a de considération ni de respect pour vous.

Si vous vous reconnaissez dans cette description alors il est temps de réagir !

Il est temps de vous affirmer, de faire preuve d’autorité et d’échanger cette vie de paillasson par une vie plus facile mais aussi bien plus agréable.

Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à y parvenir.

1. Apprenez aux autres comment ils doivent vous traiter

Votre manière de répondre aux autres leur apprend ce qui est acceptable ou ne l’est pas pour vous. Lorsque vous avez la mauvaise habitude de vous laisser faire, il ne faut pas s’étonner que quelqu’un en profite ou en abuse.

Si l’on vous marche souvent sur les pieds alors il faut changer votre manière de réagir. Vous devez répondre de façon à transmettre un message clair. Sans pour autant vous emporter, ou en faire tout un drame, vous pouvez signifier le respect aux autres.

2. Exprimez clairement vos sentiments

Il se peut que des personnes ne se rendent même pas compte qu’elles vous font du mal.  Si vous n’exprimez pas votre mécontentement, le comportement des autres envers vous ne risque pas de changer. Etre capable d’encaisser les coups est une qualité indéniable, mais il faut également savoir montrer les dents pour imposer le respect. Lorsque quelque chose ne vous convient pas, dites-le haut et fort et assurez que tout le monde le sache.

3. Arrêtez de faire plaisir à tout le monde

Vous pouvez avoir toutes les bonnes intentions du monde, certaines personnes sont opportunistes et considèrent la gentillesse comme une faiblesse.  Avant de rendre service, posez-vous quelques questions : est-ce que cette personne me respecte ? Puis-je compter sur cette personne si un jour j’en ai besoin ? Cette personne essaie-t-elle de me manipuler ou de profiter de moi ?

En outre, il faut cultiver votre confiance en vous-même, et pour ce faire  vous ne devez pas accorder trop d’importance à ce que pensent les autres de vous. 

4. Apprenez à dire NON

En plus de vous donner de l’autorité, dire « non » vous fera économiser votre temps, votre énergie et vous permettra de vous concentrer sur ce qui est important pour vous.

Comprenez également que dire « non » ne fait pas de vous quelqu’un de méchant ou d’antipathique. Vous pouvez dire « non » de différentes façons et en faisant preuve de diplomatie. Au lieu de dire sèchement « non », vous pouvez répondre par un « Je suis désolé mais j’ai des choses importantes à faire en ce moment ».

Commencez petit à petit à dire « non » et vous apprendrez progressivement à bien le placer selon le contexte pour signifier aux autres l’importance de votre temps.

5. Changez d’environnement

Dernière solution, et si rien d’autre ne fonctionne, coupez tout simplement les ponts avec les personnes qui vous manquent constamment de respect.

Ne perdez pas votre temps avec un entourage toxique et déployez plutôt votre énergie à construire votre avenir et à nouer de nouvelles relations.

Pour finir, n’hésitez pas à partager votre opinion avec nous, et à nous dire ce qui a fonctionné ou pas pour vous, en laissant un commentaire ci-dessous.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.

Commentaires : 5

Sucredorge, vendredi 30 septembre 2016
Merci beaucoup pour vos conseil j'ai tendance a être trop gentille à ne pas savoir dire non et avoir peur de blesser les gens alors qu'eux ne me ménage pas dans leur réponse et actions quant je me dis que j'En est marre il suffit d'un sourire ou une blague pour me faire oublier ma colère et mes résolutions(la bonne poire)bref iam sick of it ,et je sens que je suis à une étape de ma vie ou j'ai besoin de grandir de changé de passer de la dominé qui a trop peur de dire ce qu'elle pense a quelqu'un de tout simplement normal je ne veux pas marcher sur les autres non loin de la je veux juste être normal
lyly 51, vendredi 11 novembre 2016
je suis trop gentille et on profite de moi
lilia algerie, mercredi 07 décembre 2016
Après avoir lu votre article j'ai linpression que je suis trop gentil.et le fait de ne pas pouvoir dire non me rend fatigue. Mais ya un petit moment j'ai appris a ne pas me laisser faire et c très different je me sens bien dans ma peau.faites le 1.2.3 fois et vous habituez a Vous affirme.bon courage
PetitPré, vendredi 06 janvier 2017
Ces conseils sont valables aussi à l'égard des malades mentaux et caractériels. Si on leur parle très fermement, ils deviennent moins agressifs, savent se retenir. Récemment, je me suis plainte au chef de service de collègues insupportables au bout de 10 ans d'omerta de ma part, et bien je suis arrivée à ce qu'elles s'adressent à moi humainement. Et j'aurai recours à cette méthode au moindre faux pas de leur part : pas d'autre solution.