Partager

9 conseils pour retrouver un ventre plat

En ces beaux jours où porter des vêtements légers et autres maillots de bain est de mise, beaucoup d’entre vous souhaitent retrouver un joli ventre plat. Mais saviez-vous que stocker ses kilos en trop au niveau du ventre et de la taille est aussi inesthétique que dangereux pour la santé ? En effet, un ventre dodu est souvent le signe d’une graisse bien plus gênante : la graisse viscérale. Autrement dit celle qui s’installe autour de vos organes, à l’intérieur même de votre corps. Cette dernière pouvant devenir la cause de problèmes cardiaques et de diabètes de type II, raison de plus pour combattre les kilos en trop situés au niveau du ventre. Retrouver un ventre plat devrait ainsi devenir un objectif de premier ordre, l’été… comme l’hiver ! Fort heureusement, il existe des moyens efficaces pour affiner sa taille et se débarrasser de cette irritante graisse abdominale, ainsi que de sa cousine la graisse viscérale. Voici 9 conseils pour se donner toutes les chances de retrouver un ventre plat.

1. Vous ne pouvez pas choisir la partie du corps sur laquelle vous perdrez du poids

Avant de vous lancer dans une interminable série d’exercices « spécial abdominaux », dans l’espoir de retrouver au plus vite le ventre plat dont vous rêvez, il faut savoir qu’il est scientifiquement prouvé que l’on ne peut pas choisir la partie précise de son anatomie où l’on perdra du poids. Chercher à perdre uniquement sa graisse abdominale serait donc un leurre. James O. Hill, directeur général du centre de santé et bien-être Anschutz à l’Université du Colorado, l’affirme : « vous ne pouvez pas cibler la perte de graisse à des endroits spécifiques ». En effet, selon les spécialistes, la perte de poids ne peut être que globale. Effectuer des exercices sur une zone précise du corps vous permettra certainement de muscler celle-ci, mais pas de vous débarrasser spécifiquement du gras qui s’y trouve. Une bonne nouvelle cependant : lorsque l’on perd du poids, c’est en premier lieu dans le haut du corps que sont brûlées les graisses. Les graisses abdominales et viscérales seront donc les premières à disparaître ! Avec un régime adapté et la pratique régulière d’un sport, vous pourrez avec certitude voir fondre votre masse graisseuse globale, et notamment celle de votre ventre.

2. Faire du sport régulièrement

Le sport est évidemment un incontournable de la perte de poids (et de graisses) où que l’on ait l’habitude de la stocker. C’est celui-ci qui constituera le moyen le plus efficace pour perdre du ventre. Cependant, et pour ceux d’entre vous qui sont les moins en forme physiquement ou les moins motivés, « bouger » régulièrement sera également une solution pour retrouver un ventre plat et faire fondre la graisse viscérale dans le même temps.

Ainsi, faire de l’exercice de manière douce sera utile si l’on en fait au moins 30 minutes et cela régulièrement (5 fois par semaine). Qu’il s’agisse de marche rapide, de jouer au foot avec ses enfants ou de faire du jardinage, ces petits efforts compteront comme des « exercices modérés » et seront efficaces pour limiter le stockage des graisses au niveau du ventre. Ceci à condition que ces activités vous fassent un minimum transpirer et augmentent votre rythme cardiaque.

La pratique de sports dits « cardio » sera, quant à elle, la plus à même de vous permettre d’éliminer la graisse située au niveau du ventre. Ces sports intensifs, à pratiquer 20 minutes minimum 4 fois par semaine, seront essentiellement le running, la natation, le vélo ou l’aérobic.

3. Se débarrasser du stress

Le stress apparaissant comme un facteur favorisant le stockage des graisses, il sera utile de l’éviter autant que possible. Plus encore, pratiquer des activités « zen », telles que le yoga, la méditation ou le pilates, réduira considérablement votre propension à stocker du gras au niveau du ventre. En sachant que la pratique d’un sport de manière générale tiendra elle aussi ce rôle déstressant grâce à la libération d’hormones du bonheur (endorphines).

4. Dormir suffisamment, mais pas trop !

Une étude de l’Université américaine de Wake Forest de 2010 a montré que les personnes qui dorment trop (8 heures et plus par nuit) et celles qui ne dorment pas suffisamment (5 heures ou moins par nuit) sont les plus enclines à stocker de la graisse abdominale et viscérale. L’idéal pour rester svelte et en bonne santé serait donc de dormir de 7 heures à 7 heures et demie par nuit. De même, il est important de se coucher et se lever à heures fixes afin de ne pas dérégler son horloge biologique et ainsi, de ne pas sécréter d’hormones de stockage des graisses (cortisol).

5. Manger assez de fibres

Outre ses bienfaits pour le transit, une étude de 2011 a dévoilé que les personnes consommant au moins 10 grammes de fibres par jour (soit l’équivalent d’une tasse de petits pois ou de deux petites pommes) fabriqueraient moins de graisse abdominale et viscérale. La consommation quotidienne de pain complet serait, de la même manière, bénéfique pour perdre du ventre.

6. Consommer des aliments riches en bonnes graisses

Comme beaucoup d’entre vous le savent certainement, il existe des « bonnes » et des « mauvaises » graisses. Ce sont les mauvaises graisses (graisses saturées), essentiellement d’origine animale, qui, ingérées en trop grandes quantités, seraient responsables de divers problèmes de santé comme le cholestérol, les problèmes cardiaques et les diabètes de type II. Les « bonnes graisses », quant à elles, c’est-à-dire les graisses insaturées (et plus particulièrement polyinsaturées), sont connues comme étant bénéfiques. Elles sont présentes dans des aliments comme les noisettes, les graines, l’huile de tournesol et les poissons gras. Selon une récente étude suédoise, les personnes qui consomment ces graisses polyinsaturées prendraient plus de masse musculaire et stockeraient moins de graisse au niveau du ventre que celles consommant des graisses saturées.

7. Faire le plein de protéines

Si les protéines sont reconnues pour être incontournables pour les sportifs, cela vaut aussi pour les personnes atteintes de surpoids. Autrement dit, pour être mince et avoir un ventre plat, il faut en consommer suffisamment. Selon une étude, une personne obèse ingérant le double de protéines qu’une autre perdra beaucoup plus de poids que cette dernière. Les protéines jouent en effet un rôle important pour brûler les graisses, car elles protègent l’organisme de l’insuline. Or celle-ci favorise le stockage des graisses, notamment au niveau de l’abdomen.

8. Boire du thé vert

Il est aujourd’hui prouvé que boire du thé vert peut vous aider à perdre du ventre. Associés à un peu d’exercice, les antioxydants contenus dans cette boisson sont stockés par l’organisme et favorisent la perte de poids au niveau du ventre. En comparaison, les personnes qui font autant de sport sans boire de thé vert perdraient, quant à elles, moins de graisses.

9. Consommer du vinaigre au quotidien

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la consommation de vinaigre a elle aussi son rôle à jouer et peut vous aider à retrouver un ventre plat ! Une étude japonaise de 2009 a révélé que consommer une cuillère à soupe de vinaigre chaque jour pendant 8 semaines augmenterait considérablement la perte de graisses abdominales. Le vinaigre permettrait également de brûler notre graisse viscérale. Alors, si vous souhaitez retrouver une taille de rêve, mettez-vous au vinaigre !

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.