Partager

11 conseils pour tenir le coup après une nuit blanche

Bien entendu, vous souhaiteriez être pleinement opérationnel le lendemain de votre nuit blanche. Frais et dispo comme si de rien n’était. Malheureusement, vous devez affronter la dure réalité : après une nuit sans sommeil, la journée risque de vous mettre à rude épreuve. Et ce ne sont ni les regards désolés que vos proches vous jettent, ni ce satané miroir qui pourront vous aider. De toute évidence, vous ne pouvez qu’être totalement à la ramasse le lendemain d’une nuit blanche ! Que ce soit pour le plaisir ou par obligation, nous sommes tous un jour ou l’autre amenés à passer l’une de ces nuits sans dormir et son apanage, un lendemain d’épuisement. L’esprit embrouillé, le corps éreinté, difficile alors de garder les yeux ouverts, encore moins de faire le moindre effort durant toute la journée. Cependant, et contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, il existe des moyens de « limiter la fatigue » et de tenir le coup après une nuit blanche. Nous en avons répertorié l’essentiel pour vous :

1. Anticiper sa nuit blanche et dormir à l’avance

À défaut de remplacer une bonne nuit de sommeil, il sera toujours utile de bien se reposer à l’avance pour anticiper les longues heures d’éveil qui vous attendent. Ainsi, n’hésitez pas à rallonger vos nuits précédentes pour pouvoir faire face à votre nuit blanche avec un maximum d’énergie. L’idéal sera de dormir de 7 à 10 heures par nuit durant les 6 nuits précédentes. Une petite sieste juste avant la nuit blanche vous sera aussi très bénéfique.

2. Dormir quelques heures en matinée

Aussi curieuse que puisse paraître la démarche, il pourra être utile de dormir la matinée, qui vient après votre nuit blanche. Ce n’est pas parce que le jour s’est levé que vous devez, par principe, garder les paupières grandes ouvertes et laisser passer une aussi bonne occasion de récupérer. Si votre emploi du temps vous le permet, vous coucher au petit matin (ne serait-ce que pour une heure ou deux) pourra vous être d’un grand secours pour affronter au mieux vos obligations de la journée. Bref : dormir un peu sera toujours mieux que pas du tout !

3. Bien s’hydrater

La déshydratation ayant pour effet d’accentuer les symptômes de la fatigue, il sera essentiel de boire beaucoup d’eau, et ce, tout au long de la journée. D’autant plus si votre nuit blanche a été bien arrosée. L’alcool peut conduire à une forte déshydratation dans l’organisme.

4. Consommer, intelligemment, de la caféine

Bien utilisée, la caféine peut vous donner le coup de boost dont vous avez besoin pour tenir le rythme durant la journée. Il faudra cependant en ingérer aux moments adéquats et ne pas en abuser, sous peine que votre organisme s’en voie tout bouleversé. Pour éviter les effets indésirables de la caféine (nervosité, sommeil perturbé), ne consommez de préférence pas plus de 4 tasses de café dans la journée (maximum 2 le matin et 2 en début d’après-midi) et jamais après 16 h.

5. Régler la température de son bureau ou de sa maison

Saviez-vous que la température ambiante peut également influer sur votre état de fatigue ? En effet, une pièce trop chaude ou trop froide peut contribuer à une sensation d’endormissement. Vous favoriserez donc un état d’éveil en réglant votre chauffage à une température médiane (ni trop forte, ni trop basse).

6. Bouger !

Pour lutter contre la torpeur, rien de tel que de s’activer ! Sans opter pour un rythme effréné qui accentuerait votre épuisement, évitez de rester statique, cela ne ferait que vous jeter plus vite dans les bras de Morphée. Et pour mettre toutes les chances de votre côté,  pensez à aller faire un petit tour dehors pour respirer un bon bol d’air fais de temps en temps.

7. Manger sainement

Alors même que l’on pourrait être tenté de se tourner vers des aliments (trop) riches du style « junk food », les lendemains de nuits blanches requièrent, au contraire, de se nourrir de manière particulièrement saine. Si vous souhaitez récupérer au mieux, laissez tomber le gras et l’alcool ! Les sucres rapides qu’ils contiennent pourront éventuellement vous « rebooster » quelques heures, pour mieux vous abattre juste après. C’est un déjeuner léger, à base d’aliments « antioxydants » (fruits et légumes), de protéines maigres et de glucides naturels qui sera votre meilleur allié pour relancer un fonctionnement normal de vos cellules, ainsi que votre humeur et vos capacités de concentration.

8. Faire une petite sieste

Une petite sieste au cours de l’après-midi pourra vous aider à retrouver un peu d’énergie, après une nuit blanche. Cette dernière devra, cependant, répondre à certaines règles pour ne pas avoir l’effet inverse de celui recherché :

  • Ne pas la faire trop tard dans la journée pour éviter de décaler son rythme normal du sommeil.
  • Ne pas excéder 20 minutes ou bien durer entre 60 et 90 minutes pour respecter vos cycles de sommeil et vous permettre d’en sortir plus reposé(e)

9. Mâcher du chewing-gum

Cela peut paraître surprenant, mais prendre un chewing-gum vous aidera à rester alerte tout au long de la journée ! Une étude récente a en effet démontré que mâcher du chewing-gum, et notamment à la menthe, peut augmenter votre vivacité et stimuler vos capacités intellectuelles.

10. Ne pas se coucher trop tôt

L’épuisement qui succède à une longue nuit sans sommeil peut vous inciter à avancer votre heure de coucher. N’en faites rien ! Vous satisferiez effectivement plus rapidement votre besoin de repos, mais cela ne vous aiderait en aucun cas à être en pleine forme par la suite. Vous ne feriez ainsi que vous décaler et prolonger votre fatigue pour les jours suivants.

11. Allonger un peu les nuits de sommeil suivantes

Pour retrouver au plus vite votre énergie « normale », vous pourrez allonger quelque peu vos nuits de sommeil suivantes. Il ne s’agira toutefois pas de dormir « jusqu’à pas d’heure » et de dérégler son horloge biologique. Ainsi, 2 heures de sommeil supplémentaires pendant 2 ou 3 nuits vous aideront, sans conteste, à récupérer plus vite.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.