Partager

10 choses importantes à vérifier avant d'acheter un appartement

L’achat d'un premier appartement est un grand projet, qui peut susciter pas mal de questions, voire d'angoisses. Au vu des sommes en jeu et des années de remboursement auxquelles vous vous engagez, cela paraît bien normal de prendre cet acte au sérieux et d’avancer avec prudence ! La première chose à mettre au clair concerne l'usage du bien : le destinez-vous à la location ou projetez-vous d'y vivre ? Ces deux situations impliquent des contraintes légèrement différentes. Mais dans tous les cas, voici quelques points essentiels dont vous devez tenir compte lors de l’achat de l’appartement.

1. Choisissez l'endroit où vous souhaiteriez acheter

Pourquoi commencer par-là ? Tout simplement parce que cela va vous faire gagner beaucoup temps dans vos recherches. Bien entendu, vous pouvez cibler plusieurs quartiers, ou zones d’habitation différentes, mais ensuite tenez-vous en aux lieux choisis. Sauf énorme coup de cœur, évidemment...

2. Faites-vous une idée des prix en parcourant les annonces et en visitant le maximum de biens

Commencez par jeter un coup d’œil sur les ventes récentes et les annonces en cours afin de vous faire une idée des prix. Ensuite, déplacez-vous et tâchez de voir le plus d'appartements possible afin d'avoir une vue générale de ce que vous pouvez attendre du quartier choisi. N'hésitez pas à revenir à différents moments de la semaine ou de la journée, et ne laissez pas l'agent immobilier vous mettre la pression ; c'est leur grande spécialité !

3. Renseignez-vous sur le quartier et les projets en cours

Ne faites pas l’erreur de vous focaliser uniquement sur le bien, en oubliant ce qui se passe tout autour. Avant de vous décider pour tel quartier ou telle rue, vérifiez qu'il n'existe pas, par exemple, de projet impactant l'environnement. La construction d'une rocade ou l'ouverture d'une boîte de nuit peuvent considérablement diminuer le confort acoustique de votre futur logement ! Et puisqu'on parle de niveau sonore, renseignez-vous aussi sur les nuisances éventuelles et la qualité de l'isolation. Rien de tel que la sortie d'un bar en bas de chez vous pour totalement gâcher vos week-ends...

4. Évaluez la proximité des commodités

Il est important de déterminer vos priorités en la matière : école, crèche, commerces, transports en commun…etc. Vérifiez ensuite les facilités d'accès pour chaque service. L'idée étant de vous simplifier la vie au quotidien et de pouvoir profiter de votre chez-vous et de ne pas passer la majorité de votre temps libre dans les embouteillages ou dans le bus !

5. Faites le point sur les possibilités de stationnement

L'immeuble dispose-t-il d'un garage privé ? D'un parking ? Si tel n'est pas le cas, vous risquez fort de devoir batailler chaque jour pour garer votre voiture, et d'y laisser en plus des sommes non négligeables... D'un point de vue sécuritaire, l'idéal reste un garage privé ; renseignez-vous sur les éventuelles charges supplémentaires pour en bénéficier.

6. Examinez de près la qualité de la construction

Demander l’année de construction de l’immeuble vous permettra de savoir si vous êtes sur du neuf ou du vieux, voire du très vieux. En partant de là, vous pouvez anticiper certains travaux qui peuvent vous coûter cher : ravalement, peinture …etc. Et si la façade se lézarde, que les murs sont tachés d'humidité ou que le double vitrage est rempli de condensation, un conseil : fuyez ! Même si les défauts apparents sont légers, il y a fort à parier que la situation empire dans les années à venir. N'oubliez pas que, au-delà du fait que vous cherchez un logement pour vous-même, il est fort possible que vous ayez à le vendre plus tard, pour une raison ou pour une autre. Autant vous assurer que cela se fera sans trop de peine !

7. Renseignez-vous sur le voisinage !

Étape primordiale, car vous allez devoir vivre - ou faire vivre vos locataires - au milieu de la population déjà établie. Vérifiez que les habitudes de vos futurs voisins n'interfèrent pas avec les vôtres, notamment en termes de bruit. Pour le reste, vous devrez malheureusement attendre d'être dans la place pour savoir si vous êtes entouré de mauvais coucheurs. A moins qu'une petite enquête de voisinage préalable ne vous mette la puce à l'oreille...

8. Faites le tour des atouts de l'appartement

Un conseil : ne lésinez pas sur l'espace. Avoir trois chambres, c'est bien, pouvoir y loger un lit et une armoire, c'est encore mieux ! Privilégiez un vaste séjour, car c'est là que vous serez amené à passer le plus clair de votre temps. En famille ou entre amis : autant être à l'aise !

À vérifier également : l'exposition et les vis-à-vis. Un salon orienté plein sud, c'est le rêve, sauf si vous avez une vue plongeante sur les cuisines de l'immeuble d’en face ! Un appartement bien exposé peut aussi être un moyen d'économiser sur vos factures de chauffage. Et une chambre à coucher avec vue sur le soleil levant peut vous aider à commencer la journée du bon pied. C’est quand même un plus non négligeable !

Enfin, la présence d'un balcon - voire d'une terrasse, ne nous privons pas ! - est un atout de choix si le quartier et l'environnement s'y prêtent. Là encore il faudra vous assurer que votre terrasse n’ait pas trop de vis-à-vis, sinon vous risquez de vous sentir scruté par les yeux du voisinage.

9. Renseignez-vous sur la copropriété et les charges !

C’est bien beau de ne plus avoir à payer un loyer, mais quels sont les frais d’entretien de la copropriété, dont il faudra quand même vous acquitter ? Les assemblées évoquent-elles plutôt un sympathique comité de quartier ou une réunion de la Mafia ? Tâchez également de connaître les projets à venir, et de déterminer quelles sont les charges à envisager pour chaque copropriétaire, afin d'éviter les mauvaises surprises.

10. Les autres résidents sont-ils propriétaires ou locataires ?

Suivant l'usage que vous voulez faire de votre futur bien, il peut être judicieux de connaître le taux d'occupation des appartements pour savoir si vous pourrez trouver facilement des locataires. À l'inverse, si vous envisagez de vivre dans ce logement, savoir si l'immeuble est occupé en majorité par des propriétaires peut vous donner une indication sur l'ambiance des lieux.

Ces dix conseils vous seront très utiles mais sachez qu’ils sont loin d'être exhaustifs : à vous de dresser la liste des points à vérifier. Citons pêle-mêle le ramassage des ordures, la sécurité dans l'immeuble ou encore le règlement concernant les animaux de compagnie...

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.