Partager

10 astuces pour se motiver à faire le ménage

Soyons honnêtes : mis à part peut-être votre belle-mère maniaque, personne ne trouve réellement exaltant de faire le ménage. Pourtant, à moins de vouloir étudier l'émergence d'une nouvelle espèce dans votre frigo ou d'avoir les moyens de racheter de la vaisselle quand vos placards sont vides et que votre évier déborde, impossible de couper à la corvée du ménage... Dans ce cas, voyons ensemble quelques moyens pour se motiver à se retrousser les manches et faire son ménage !

1. Mettez-vous en condition

Enfilez votre tenue de combat, jogging et T-shirt de votre groupe de rock favori sont particulièrement indiqués, et mettez votre musique préférée. À fond, bien sûr. Vous pouvez aussi suivre une bonne émission à la radio ou à la télé. Ouvrez les fenêtres pour laisser l'air frais vous booster et passez à l’attaque !

2. Divisez le travail en plusieurs petites tâches ou petites zones

Il est beaucoup moins démoralisant de se dire "Je vais passer l'aspirateur dans la cuisine" que "Je vais faire le ménage dans toute la maison". Procédez par petites zones, et accordez-vous le droit d'arrêter lorsque vous avez rempli votre objectif. Mais il se pourrait bien qu'une fois lancé, vous soyez plus motivé pour continuer ! Vous pouvez même vous faire une "to-do list" et cocher au fur et à mesure les tâches menées à bien, de cette manière chaque corvée dont vous vous débarrasserez vous encouragera à aller encore plus loin dans la liste.

3. Utilisez une playlist ou un chronomètre

Créez-vous une sélection de morceaux de musique "spécial ménage" pour 20 minutes ou plus, et voyez ce que vous arrivez à faire dans le temps imparti. Essayez d'établir des records, vous verrez que vous vous prendrez au jeu et que c'est surtout le premier pas qui coûte ! Le ménage peut même se transformer en séance de sport : saviez-vous qu'on dépense plus de 200 calories en 1 heure de ménage ? C'est aussi efficace qu’une séance de musculation !

4. Promettez-vous une récompense

"Quand j'aurai fini le ménage, je me ferai un bon café, je regarderai un épisode de ma série préférée ou j'irai me balader..." : une bonne motivation peut faire toute la différence. Et vous savourerez d'autant plus cette gratification que vous aurez le sentiment du devoir accompli. Mettez une récompense au bout de l’effort et vous ne rechignerez plus à la tâche !

5. Prenez de bonnes habitudes

Ranger les choses à leur place juste après les avoir utilisées ou les avoir déplacées vous fera gagner un temps précieux lors de votre session ménage. Demandez à vos enfants de ranger leur chambre le dimanche soir, ce qui permettra à l'aspirateur d'accéder au plancher le lundi matin. Essayez aussi d’adopter les bonnes habitudes pour vous faciliter le travail : ranger systématiquement la vaisselle après le petit-déjeuner, ou ramasser le linge chaque soir en rentrant, par exemple. Une fois devenues automatiques, vous n’aurez plus à accomplir ces tâches durant votre ménage, qui deviendra du coup plus agréable à faire.

6. Faites-vous un planning précis

Il est plus simple de réaliser une tâche par jour, même si l'on n'est pas très motivé, que de se lever le dimanche matin avec la perspective de trois heures de ménage à l'horizon ! Assignez une journée à chaque corvée : lundi le linge, mardi l'aspirateur, etc. Au final, vous ne passerez jamais plus de 20 minutes à entretenir votre maison, mais vous aurez un intérieur impeccable !

7. Commencez par le plus simple

Ou du moins, par ce qui vous ennuie le moins. Considérez cela comme une mise en jambes, une sorte d’échauffement, afin de pouvoir avancer ensuite sur les tâches moins gratifiantes. Une autre bonne solution consiste à commencer par quelque chose dont le résultat se voit facilement : ranger le mètre cube de paperasse qui traîne sur la table ou briquer la fenêtre sur laquelle un soleil traître met en valeur 3, 6 ou 12 mois d'exposition à la pluie et à la poussière...

8. Profitez-en pour passer des coups de fil

Appelez votre meilleure amie, avec qui vous pouvez rester deux heures au téléphone sans problème. Casque sur les oreilles, vous ne vous rendrez même pas compte que vous avez astiqué le salon du sol au plafond tout en commentant les derniers potins. Vous pouvez aussi en profiter pour appeler votre mère, qui vous reproche de ne jamais donner de vos nouvelles, mais attention : vous risquez de laisser votre esprit dériver au rythme du chiffon à poussière et de ne rien entendre de ce qu'elle vous raconte.

9. Invitez du monde !

Personnellement, je ne connais pas de période qui vous motive plus à faire le ménage de manière intensive que durant les jours précédant l’accueil d’invités ou de visiteurs. Si la simple idée de votre belle-mère passant un doigt suspicieux sur le dessus de votre armoire vous fait frémir, sa venue prochaine devrait être un moteur puissant pour vous atteler à la tâche. C'est une motivation particulièrement utile pour les corvées que l'on a tendance à repousser aux calendes grecques : dépoussiérer le dessus des meubles de la cuisine ou traquer les générations de moutons accumulées sous les lits des enfants.

10. Engagez une femme de ménage

Et alors ? Si vraiment vous ne vous sentez pas capable de "tenir" convenablement votre maison, si c'est une perpétuelle souffrance que d'envisager la moindre tâche ménagère, il n'y a pas de honte à déléguer ce travail ! L'argent que vous débourserez n'est rien en comparaison du bien-être et du temps que vous y gagnerez. Sans compter que vous pouvez déduire une partie des frais de vos impôts.

C'est gratuit !

Nos conseils et astuces dans votre boite mail
Entrez votre adresse email :


Laisser un commentaire

Choisissez un pseudo :
Votre email :
Pour recevoir les réponses à votre commentaire.

Commentaires : 1

Océane 974, dimanche 16 juin
C génial comme idée car moi j'avais pas envie de faire ma chambre. Merci beaucoup